31.08.2008

Marco Leal a hombros, cornada pour Tomasito.

leal.jpgHomogène et typée, la novillada des frères Jalabert aurait pu se solder par un triomphe général...
Seul Marco Leal est sorti a hombros (porté triomphalement) au terme d'une tarde prenante au cours de laquelle, en raison de la blessure de Tomasito, il tua trois novillos, coupant l'oreille de son second et les deux du dernier combattu à la place de son jeune compañero.
Puerta gayola initiale , bel engagement aux banderilles, présence de chaque instant face à chacun des trois novillos, Marco fit étalage d'une ambition du meilleur aloi et le public le remercia chaleureusement de sa conscience professionnelle d'autant que face à son premier, glissant à la sortie d'une paire de banderilles, il fut sérieusement accroché et l'échappa belle, sa taleguilla terminant en lambeaux.
Miguel Angel Delgado aurait probablement coupé trois oreilles en tuant moins mal.
Sa facilité est évidente, de même que son talent, mais c'est après être resté un peu en dedans du bon second qu'il donna sa réelle mesure face au meilleur cinquième. Avec un poil de nonchalance en moins et un peu plus de conviction, il est un sérieux espoir de relève, à condition de tuer mieux.
Tomasito resta pratiquement inédit, se faisant prendre dès la première série de derechazos, par son premier adversaire qui lui infligea au sol une cornada d'une quinzaine de centimètres au niveau de l'aine avec trajectoire ascendante mais heureusement superficielle.
Paraissant éteint à la sortie des piques, ce novillo reprit du poil de la bête durant le tercio de banderilles qu'il termina en patron.
Blessé, Tomasito eut le pundonor de porter l'estocade après s'être fait poser un garrot, et avant de passer à l'infirmerie d'où, après exploration de la blessure, il fut évacué vers l'hôpital de Perpignan qu'il quitta trois heures plus tard sous sa responsabilité pour aller se faire soigner à Nîmes.
Du lot des frères Jalabert, il convient de distinguer les seconds pour leur noblesse, quatrième et surtout les deux derniers. Le premier fut compliqué, et le troisième déconcertant.
Des gradins bien remplis et un grand beau temps ont servi un beau spectacle qui a ravi le public.

29.08.2008

C’est la rentrée à l’École de rugby !

rugby.jpgLes petits champions vont retrouver les plaisirs du stade. Le travail de fond fourni par le club et son école s'est concrétisé avec l'obtention du label FFR et d'excellents résultats avec 6 finales et un sacre.
Vanter les mérites du rugby en matière d’éducation ou mettre en avant l’atmosphère particulière qui l’entoure à Millas : convivialité, enthousiasme, etc. nos éducateurs savent le faire et surtout le faire bien. Il est certain que l’excellent travail d’éducation  dispensé depuis de nombreuses années dans la capitale « rouge et noir » a permis cette année encore de jouer six finales (record de l’année en Roussillon) et de décrocher le quatrième titre de champion de France pour l’US Millas, un club « familial » qui fait un gros boulot de formation et de construction à tous les étages, des premiers pas jusqu’aux seniors. Ce travail de fond a porté ses fruits, par l’obtention du label FFR. Ces futures « graines d’Ovalie » ont donc de beaux jours devant eux. Aussi pour ceux qui rêvent d’être champion un jour ou ceux pour qui les valeurs du rugby ont un sens, rejoignez-nous sur le terrain à compter du mardi 02 septembre pour la reprise des entraînements et les inscriptions.
Vous pourrez inscrire votre enfant en fonction de son âge 2002-2003 Baby, 2000-2001 Premier Pas, 1998-1999 Poussins, 1996-1997 Benjamins, 1994-1995 Minimes pour la saison 2008-2009. Les Entraînements & les inscriptions auront lieu le mardi soir à partir de 17h45 au foyer du stade pour les Baby’s au Benjamins inclus et le Mercredi soir à partir de 18h00 pour les Minimes. Premier entraînement et prise de contact le Mardi 02 septembre 17h45 au stade Roger Roquefort.

27.08.2008

Club Loisirs Seniors

Le club loisirs seniors reprendra ses activités le mardi 02 septembre ; le loto du mois aura lieu le 09 septembre à 14h à la Maison du Parc ; le voyge à Nuria aura lieu le Mardi 16 au lieu du 11 ; départ à 6h30 - prix 43 € par personne.

23.08.2008

Partez demain à la découverte...

affiche-la-catalane.jpgN'oubliez pas demain de 9h30 à 18h30, la nouvelle fête du moulin à huile La Catalane et de ses producteurs. A cette occasion vous pourrez : déguster les tapas à l'huile d'olive La Catalane ; découvrir les huiles faites au moulin, celles de la coopérative comme celles réalisées avec les olives confiées par les producteurs ; admirer 3 expositions pour petits et grands ; Oliu : l'histoire, la culture et la fabrication de l'huile d'olive à partir de 7 ans ; l'eau : l'importance de l'eau, ses usages, l'adduction, l'épuration, les enjeux, un panorama compàlet en 20 tableaux richement illustrés ; Musée de l'oléiculture avec une pièce rare, la presse du XVIIe siècle et des reproductions de Vangogh ; découvrir le conte la Catalane et l'Olivier" ; passer un agréble moment convivial et au frais.

18.08.2008

La feria, que du bonheur dans la ville.

Quand le mois d'août approche à Millas, la proximité de la feria change l'esprit de la ville. Chacun attendait avec impatience le premier jour de ces quatre jours de liesse. C'est une tradition, une semaine inscrite dans le patrimoine culturel. A la nuit tombée, c'est dans le sillage des bandas que se vit la fête. Elles enflamment la rue au son de leurs cuivres et de leurs airs de fête entraînants. Folklore, corrida, bodegas... deviennent le quotidien éphémère des Millassois qui, pour la circonstance, paradent en blanc et rouge, pas pour la différence, mais pour rappeler qu'ici, en terre de rugby, tous ont les mêmes droits et les mêmes devoirs. Guettée, attendue, espérée, la feria 2008 a deroulé son tapis rouge pour célébrer avec faste ses 25 ans. Fervents admirateurs, aficionados, ou simple touriste, découvrez, goûtez, profitez... c'était vos fêtes ! Car comme d'habitude, la programmation était de haute qualité... Une feria est un ensemble, elle se vit, ce n'est pas que bodega et corrida mais surtout c'est s'amuser, changer, danser, rencontrer, partager, décompresser. la feria de Millas est un formidable événement populaire, c'est-à-dire "la fête pour tous, gratuite", où chacun peut, le temps d'un instant, d'un après-midi, d'une journée ou d'une soirée s'évader de son quotidien dans une ambiance unique de convivialité. Spectacles de rues enchanteurs, animations, castellers, abrivado, sardanes, colles, correfocs, feria du livre, etc. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour créer une ambiance magique. Ce qui caractérise Millas, c'est sa dimension humaine, pour une ville qui multiplie par 5 ou 6 le nombre de ses habitants l'espace de quatre jours, car les gens qui fréquentent cette feria, dont beaucoup de famille, cherchent avant tout à se retrouver autour de leur intérêt commun pour les trois grandes cultures millassoises : la fête, le rugby et le taureau. Bien sûr, en fin de soirée, quelques fêtards ont parfois du mal à se coucher. Mais contrairement à d'autres, c'est l'occasion d'esmorzar entre amis avec le traditionnel pa amb tomaquets ou l'on reste un jour chez l'un, un jour chez l'autre. En plus du prestige et du bonheur partagé de la fête comme on sait la faire en terre de rugby, cette feria, créée il y a vingt-cinq ans, est devenu aujourd'hui un rendez-vous incontournable du calendrier festif des Pyrénées-Orientales. Il faut faire en sorte de perpétuer cet esprit de tradition et de catalinité et préserver l'aspect populaire de fêtes pour tous.

13.08.2008

Les socialistes ont rendu hommage à Jean Jaurès

Un protocole immuable. Comme tous les 31 juillet, le buste de  Jean-Jaurès a vécu un moment particulier, personnage passionnant, symbole d'un socialisme fortement humaniste. Alors que l'après-midi s'étirait langoureusement, la foule investissait peu à peu le parvis. La famille socialiste du département s’était réunie en ce jour de commémoration du 94e anniversaire de l'assassinat de Jean Jaurès. C'est à cet homme, véritable référence pour tous les socialistes et pour toute la gauche, que la fédération Catalane du PS a rendu hommage en invitant tous ses adhérents et ses sympathisants à la rejoindre en présence de  Damienne Beffara, Maire de Millas, Jacques Cresta, premier secrétaire fédéral du PS et Christian Bourquin, Président du Conseil Général.

12.08.2008

Information Paroissiale

La veillée mariale aura traditionnellement lieu en la Chapelle de Força-Réal, le jeudi 14 Août à 20h30.
Tous les villages sont invités à se réunir au sanctuaire pour ce moment de prière et de recueillement.
A compter du 15 août, il sera possible de découvrir dans l'église Sainte Eulalie de Millas, une représentation de la dormition de la Vierge.