06.02.2009

Voeux à la population : gendarmerie, collège...

672936645.jpgCérémonie de voeux traditionnelle suivie par de plus en plus de monde. Une foule qui a attentivement écouté le discours et les projets du maire.

Ce 30 janvier, la halle des sports était comble. En effet, les Millassois viennent de plus en plus nombreux à la cérémonie des voeux du maire. La chorale de l'école de musique millassoise ACTEM assurait l'animation musicale de ce début de soirée.

Ensuite, ce fut l'occasion, pour le maire, Damienne Beffara, de souhaiter ses meilleurs voeux à la population et d'annoncer les perspectives pour l'année 2009. Celle-ci verra s'ouvrir de nombreux et importants chantiers.

Ont déjà démarré : les travaux de protection de la population contre les inondations. De même, les travaux de construction d'un giratoire, d'une piste cyclable et d'un chemin piétonnier à l'entrée ouest de Millas (côté Néfiach) ainsi que la transformation en voie urbaine du chemin rural qui passe derrière Intermarché viennent de commencer. Une fois terminés, ces ouvrages desserviront, notamment, la nouvelle gendarmerie construite par la communauté de communes cette année et le collège construit par le conseil général dans 2 ou 3 ans. Au mois de mai débutera la reconstruction de la station d'épuration (2 700 000 euros) pour porter la capacité de l'équipement à 6 500 équivalents-habitants. Au début du 2 e trimestre 2009, l'électricité et le chauffage de l'église seront totalement rénovés.

foule.jpg
Et plus tard...

Un peu plus tard, suivront : l'embellissement de la traversée de Millas (amélioration de l'avenue Jean-Jaurès en concertation avec la population), la restauration de l'ancienne cave "Roca" avec l'aménagement de salles municipales supplémentaires et d'un accueil de jour ouvert aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, la rénovation des écoles (extension de la maternelle), l'aménagement d'un parcours de santé sur le 4 e lac, le recalibrage des chemins de garrigue servant également de piste de secours.

Puis Robert Olive, président de la communauté de communes Roussillon-Conflent et Christian Bourquin, président du conseil général, ont pris la parole pour témoigner du soutien qu'ils apportent à Millas, le premier en rappelant le rôle attractif de la communauté de communes et les divers transferts de compétences lui incombant, le second en rappelant que le conseil général sera toujours au côté de la commune pour le bien-être de ses habitants "en améliorant le confort des citoyens".

Etaient notamment présents, les bénévoles associatifs, les fonctionnaires, les partenaires économiques et financiers, monsieur le curé, les pompiers, les gendarmes... totalement rénovés.

Les commentaires sont fermés.