06.12.2009

Une figure emblématique de l'US Millas nous a quitté

Dans les années 70 à 90, Albert Moy, dirigeant, était à l'écoute des joueurs et n'était pas avare de prodiguer ses conseils. Il avait la responsabilité des maillots et aidé dans cette tâche par Albertine sa fidèle épouse, ils les lavaient avec sa propre machine à laver : tous les dimanches de match, les joueurs portés donc des maillots propres et recousus (ou rapiécés selon le cas) par sa femme. Il habitait sur la route nationale et souvent les joueurs s'arrêtait pour porter les maillots pour le lavage. La discussion d'après-match, pouvait durer longtemps et si le match était perdu, c'était toujours la faute à l'arbitre, non pas de l'équipe  Dans les années 1970 il faisait équipe avec sont compère Fernand (Olive, alors président) ils emmenainaient les joueurs avec la fameuse DS21 que tous le monde connaissait. Un dimanche en déplacement à Sainte-Marie, ils ont oublié les maillots : Fernand et son copilote Albert ont mis 20 minutes aller et retour pour aller chercher les maillots ! Le match a commencé à l'heure.

Albert était aimé de tous. Sa femme Albertine répondait toujours présente pour le soutenir. Les joueurs et dirigeants des années 70 à 90 sont très touchés par le décès de leur ami et la grande famille de l'US Millas s'associe dans la peine à Albertine et toute sa famille.

Les commentaires sont fermés.