04.03.2010

Les pompiers en formation

pompier.jpgLes pompiers se sont entraînés dans le camion aménagé.

Durant tout le mois de février, le centre de secours de Millas a accueilli la cellule CEPARI (Cellule mobile d’Entraînement au Port de l’Appareil Respiratoire Isolant.) cette cellule permet aux pompiers de s'entrainer pour intervenir sur des interventions en présence de fumées toxiques dans des conditions proches de la réalité. Cet investissement (225 514€ pour l’achat de la berce et l’aménagement du parcours) au profit de la formation vise en premier lieu la sécurité des sapeurs-pompiers car respirer au moyen d’un ARI n’est pas naturel tout comme pénétrer dans un espace où la visibilité est quasi nulle et l’air ambiant toxique ; des accidents dramatiques peuvent survenir par méconnaissance ou en cas de panique. Ce système d’entraînement permet de simuler en toute sécurité les conditions d’interventions des sapeurs pompiers en milieu très chaud et enfumé. 2 parcours dont la distance diffère sont possibles selon le niveau du participant : un premier parcours de 25 mètres et un second de 60 mètres.  Les « fumées froides » permettent de plonger le sapeur-pompier dans l’atmosphère hostile d’un feu urbain sans aucune incidence environnementale, ni sanitaire en cas d’inhalation.

L'entrée du parcours se fait par une trappe située sur le toit de la cellule. Un enchevêtrement de couloirs étroits et parsemés d’obstacles rendent la progression difficile avec notamment certains passages qui sont particulièrement délicats demandant maîtrise, agilité et contrôle de soi. Désormais, tous les sapeurs-pompiers du centre de Millas pourront justifier leur capacité à porter secours avec un ARI, en réalisant le parcours minimum une fois par an. Un atout majeur pour nos pompiers toujours au service de la population.

Les commentaires sont fermés.