04.04.2010

Duel de poids lourds à Roquefort

Cet après-midi à 15 heures au stade Roger-Roquefort, l'US Millas accueille la JOP-Vernet. Les deux équipes sont les favoris pour l'accession en Fédérale 3.

Allegre.jpgLe combat devrait surtout se jouer devant entre deux packs très lourds. La discipline sera une des clés du match.

Millas s'apprête à accueillir Prades pour l'affiche de cette poule Honneur. Entre les deux seules équipes invaincues de la poule, qui le sera encore ce soir ? Difficile de donner un pronostic mais les 2 premières journées ont livré quelques enseignements non négligeables.

Les enjeux Les deux premières journées de la poule Honneur ont permis de dégager une tendance. A priori, Millas et la JOP-Vernet vont se disputer la première place de la poule, directement qualificative pour la finale alors que Rivesaltes et le FLHV tenteront de décrocher la troisième, dernier strapontin en vue de la demi-finale. Cet après-midi, Millas, à domicile, aura l'occasion de creuser un écart conséquent par rapport à son rival, en cas de succès. La JOP Vernet, si elle parvenait à s'imposer, frapperait un grand coup et serait en position de force.

La mêlée
Un des points forts de Prades. Que ce soit sur les mêlées ouvertes ou fermées, les joueurs de la JOP-Vernet font mal. Le FLHV et surtout Rivesaltes l'ont appris à leurs dépens. Mais les joueurs de Millas ont du répondant grâce, notamment à leur agressivité et à une motivation sans faille. La discipline sera très importante.
La touche Les deux meilleurs alignements du championnat vont se mesurer l'un à l'autre dimanche. On l'a dit, Millas a été très bon dans ce secteur lors des deux rencontres précédentes, mais un vrai test attend les leaders ce week-end. L'alignement pradéen a également brillé contre le Foyer Laïque et Rivesaltes.

Le jeu au pied
Tout le monde attendait le match dans le match entre Nicolas Ribes et Laurent Saliès. L'affrontement n'aura pas lieu ce week-end, Saliès étant touché au poignet et au nez. Nicolas March, brillant à l'arrière ces dernières saisons, part favori pour occuper l'ouverture ce week-end avec Prades mais n'est pas un spécialiste du poste. Millas, en revanche pourra compter sur la présence de son stratège et sur sa précision au pied.

La ligne des 3/4
Dans des phases finales où, il faut bien le dire, on a très peu vu de jeu jusque-là, les lignes arrière n'ont pas eu l'occasion de s'illustrer. Millas a marqué des essais construits par ses 3/4 contre le FLHV, mais les Perpignanais étaient alors en difficulté physiquement. Les arrières de Prades sont difficiles à juger sur ces deux premiers matchs même s'ils ont été solides en défense.

Les commentaires sont fermés.