30.09.2010

Tout rikiki mais maousse costaud

1397564906.jpg

Millas : les jeunes ont fait le spectacle...

1.jpgA Millas, le week-end dernier, une quarantaine de jeunes a fait le spectacle lors du Moto Kids.

_GMT2962.jpgDimanche dernier s'est déroulée sur le circuit de millas la sixième épreuve sportive éducative de la Ligue motocycliste du Languedoc Roussillon inscrite au calendrier de la F.F.M. sur son circuit homologué et labellisé de Millas ; réunissant les 4 catégories 50 / 65 / 85 et quad.

_GMT3020.jpgElles sont de retour les compétitions de motocross, quads et autres engins sur le site de motocross de Millas. Un spectacle époustouflant. Une quarantaine de pilotes du Sud de la France avaient répondu présent. Après les essais libres et chronométrés de la matinée, les diverses manches de l'après-midi se sont enchaînées dans une ambiance époustouflante. De belles échappées, des prouesses acrobatiques, de chaudes luttes qui se sont joués à une épaisseur de valves. Chaque catégorie disputant leur catégorie en offrant au nombreux public un spectacle digne des grands.

_GMT3099.jpgEn 50 cm 3 , le local Lény Bartoli (Millas) monte sur la plus haute marche du podium, en 65 cm 3, victoire sans faille de Maxime Charlier dominant la course du début à la fin, en 80 cm 3, autre bagarre entre Lucas Imbert et Enzo Violi (Corbère), le voisin prend la 2 e place du classement.

_GMT2973.jpgEn quad, 4 pilotes ont disputé leur catégorie en nous offrant un spectacle digne des grands.

_GMT2950.jpgAprès une remise des prix des plus conviviales, rendez-vous a été pris pour mars 2011 sur le circuit de Millas.

Les résultats
50 cm3 : 1 BARTOLI Lény (MC Catalan), 2 SENEGAS Lorenzo, 3 NAVARRO Louka ; 65 cm3 :1 CHARLIER Maxime 2 FONVIELLE Calvin, 3 LAMARKE Mickaël (MC Frontignan) ; 85 cm3 : 1 IMBERT Lucas, 2 VIOLI Enzo (ASM Corbère), 3 MONZO Melvin ; Quad : 1 JIMENEZ Luhis, 2 DECARRE Dylan, 3 AMIDIEU Giovani.

A Força Réal le paysage se reflète dans un miroir

L'artiste contemporain, Tom Carr, professeur à l'école Massana de Barcelone, offre aux visiteurs du site une oeuvre d'art très "nature".

visiteurs.jpg
Il y a de quoi surprendre les visiteurs de l'ermitage.

Les badauds et aficionados qui se rendent à l'ermitage de Força Réal ont constaté un monumental tripode, installé au pied du parvis de la chapelle : un chevalet de peintre dont le tableau est un miroir rond.  Un effet dû à l'artiste contemporain, Tom Carr, très attiré par l'espace naturel, tridimensionnel et l'architecture, concept d'espace et de temps. Le paysage et l'ascension du visiteur se reflète dans ce « miroir-tableau » qu'il a installé. Selon l’heure de la journée et selon l'atmosphère, l’ambiance du tableau se modifie au diapason de la nature.

sculture copie.jpgQui plus est, la surface polie du miroir sert comme à toute glace à réfléchir la lumière. Sa position au sommet de la montagne, rend l’éclat de ce scintillement visible de très loin, comme l’étaient autrefois les signaux de l’ancienne tour mallorquine de Força Real. La nuit, trois capteurs solaires, installés au pied des ruines du fort royal, à l’autre extrémité de la crête, envoient des faisceaux lumineux sur le tableau devenu capteur. Ils installent trois points scintillants fixes qui brillent dans l’obscurité.

Il n’y a plus de messages à transmettre ni de code à déchiffrer dans ces lumières bleues mais simplement un héritage des tours à signaux médiévales.

29.09.2010

Le Mérite Agricole à Monique Planes

_GMT2497.jpgMonique Planes, habituée des honneurs avec sa médaille d’or  au Concours Général Agricole de Paris 2010 pour son huile d’olive du mas Saint-Pierre, a reçu des mains du préfet le Mérite Agricole attribué par arrêté du ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, Bruno Le Maire.

Cette distinction, récompense plusieurs années de passion et de professionnalisme. Bien sûr, Monique a voulu associer son époux Joseph à ce succès. Ces créateurs d'huile, ont su saisir les occasions, professionnels autodidactes et passionnés d'amour pour l'huile d'olive, ils ont su donner des lettres de noblesse à un produit biologique d'exception, détenteur du label Ecovert, médaille de bronze en 2008, argent en 2009 et médaille d'or 2010 au concours général agricole de Paris, référencé chez Harrod's à Londres, à la Grande Épicerie de Paris... 

Mais les meilleurs ambassadeurs  sont les plus grands chefs, tel Anne-Sophie Pic, une des rares femmes chef, ayant obtenu 3 étoiles au Michelin, Philipe Rigolot, champion du monde de desserts ou localement , Olivier Bajard et Henri Poch tous deux "Meilleurs Ouvriers de France". Elle est utilisée par les plus grands chefs et traiteurs du Roussillon. Parmi eux, Franck Seguret du Clos des Lys, Pierre Louis Marin, meilleur cuisinier de France à l’Auberge du Cellier à Montner, Chrisian Segui, traiteur à Ponteilla, etc.

Le Commemale signe la rentrée des "nins"

Pour lancer la saison du rugby chez les jeunes, l'USM organisait, dimanche, à Millas et Corneilla la Rivière, la 6° édition du tournoi Commemale.

_GMT2934.jpgLe sixième Challenge Commemale s'est déroulé dimanche dernier par une belle et grande journée sous un ciel clément malgré les premiers assauts d'un vent glacial.

_GMT2894.jpgPlus de 1100 gosses et presqu'autant de parents s'étaient donnés rendez-vous, comme chaque année, à Millas, pour le premier grand tournoi de la rentrée rugbystique, réunissant onze équipes : Argelès sur Mer, Céret, Elne, Thuir, Prades, Canet-Sainte-Marie, Les Aspres, Moulin à Vent, Cabestany, Corneilla del Vercol. Alignant leurs troupes des baby's aux minimes, permettant à chaque club en lice de se tester amicalement sans esprit de compétition sur les terrains de Millas et de Corneilla la Rivière.

54396871.jpgCes rugbymen en herbe ont appris et découvert les valeurs fondamentales du rugby et de la vie : solidarité, refus du découragement, dépassement de soi, volonté de vaincre dans le respect de l'adversaire, sens de l'humour et de la fête. Au-delà de l'aspect sportif, c'est l'aspect humain qui a primé lors de cette journée, grâce aux joueurs, éducateurs, parents mais surtout à une organisation avec des bénévoles au top qui a permis à chaque club de s'évaluer avant le lancement officiel de la saison 2010-2011 !

28.09.2010

Club d'Échecs

Sans titre 2.jpgLa reprise du club d'échecs aura lieu ce vendredi 24 septembre à la Maison du Parc (salle du bas) à partir de 18h15.

Millas 100 % pour...

_GMT2753.jpgMillas 100 % pour Nicolas Ribes. Reçu cinq sur cinq l'ouvreur millassois. Dimanche, à St-Girons, le pied d'or de l'USM n'a pas tremblé au moment de convertir les cinq occasions qui ne sont présentées, ciselant avec précision le superbe travail du pack catalan, dans le sillage d'Allègre, Rodriguez ou Grando. "Nous n'avons pas fait un match extraordinaire, mais ce succès est un vrai soulagement", concède Marc Adroguer, coentraîneur qui déplorait hier un peu de casse dans ses rangs : Allègre, Rojas et Metlaine. "Mais ces trois-là devraient être opérationnels face à Verfeil dimanche". Un match capital pour les "rouge et noir", déjà battus à deux reprises sur leur pelouse cette saison. "Là, il nous faut la victoire, c'est impératif", prévient encore le technicien. "Car deux championnats se dessinent. Celui des six clubs qui visent la qualification et le nôtre, où nous allons lutter avec cinq autres clubs pour le maintien. Et Verfeil est un rival direct", poursuit Marc Adroguer.

Comme à Mende. Bien sûr, Millas a passé trois ans à la mine, dans le championnat du Roussillon, mais en s'imposant à St-Girons dimanche (15-9), l'USM a ravivé de jolis souvenirs, datant du 29 octobre 2006, le dernier succès millassois à l'extérieur en Fédérale 3 (15-10). Malheureusement, cette saison-là, Millas était relégué, terminant 10 e de sa poule (sur 11), avec cinq victoires, 1 nul et 14 défaites au compteur.

27.09.2010

Millas se rattrape à l'extérieur

Ce match entre 2 équipes jeunes et volontaires a été, surtout pour Saint-Girons, le match des occasions perdues à cause de mauvais choix, de fébrilité ou de fautes de mains. Dès le début de la rencontre, Millas s'installait pour plusieurs longues minutes en terre saint-gironnaise mais ce sont les locaux qui marquaient par Estrémé une pénalité lors de leur première incursion (7e) dans le camp de Millas. Sur l'engagement, Millas domine à nouveau et une pénalité est réussie par l'ouvreur Ribes. Il en sera ainsi durant toute la première mi-temps, les buteurs de chaque équipe meublant le score pour arriver à la pause avec un score de 9 à 9. La sortie du pilier Gausseran sur blessure, à la 23 e minute, a privé le Sporting d'un joueur d'expérience. La deuxième mi-temps sera identique à la première, beaucoup de vaillance mais toujours autant de fautes ; Millas joue avec le vent favorable et le demi d'ouverture visiteur l'utilise à bon escient, bien servi par un demi de mêlée très astucieux. La vaillance du pack saint-gironnais ne pourra meubler le score, les avants échouant plusieurs fois à quelques centimètres de la ligne de but. Dès la 41 e minute, Millas prend l'avantage sur une nouvelle pénalité et conforte son avance à la 52 e des 23 mètres en coin par l'incontournable Ribes. Les dernières minutes seront saint-gironnaises, les locaux faisant feu de tout bois, prenant de bons ballons en touche, réalisant des groupés pénétrants efficaces ou attaquant avec brio mais, une faute, une maladresse ou la grande vaillance de Millas qui plie mais ne rompt pas, fera échouer l'action. Les jeunes saint-gironnais ont fait preuve de beaucoup de courage, ne s'avouant jamais vaincu mais Millas avec une équipe accrocheuse a su forcer le destin et signer sa première victoire.

12:16 Publié dans Sport | Tags : millas, saint girons | Lien permanent | Commentaires (0)