26.10.2010

Savate, boxe française : champions de France !

savate.jpgLes cours de savate boxe française ont repris au gymnase des arènes avec une nouveauté cette année, l'ouverture d'une section enfants pour les sept-douze ans. L'encadrement de ces jeunes boxeurs est assuré par JP Guillemet, moniteur fédéral, Karine Tournil et Marine Murgui.

Pour les grands, c'est reparti aussi, après une saison auréolée par plusieurs titres nationaux : titres de champions de France espoirs et de vice-champion en technique pour Jérémy et Jonathan Bonnet. Nos boxeurs se sont aussi distingués au niveau international avec trois titres de Vainqueur du tournoi de la Méditerranée pour Jérémy, Jonathan et Geoffrey Galmiche. Celui-ci disputera le 13 novembre un combat éliminatoire pour les championnats de France juniors à Argelès.

Mais la savate, ce n'est pas que pour les compétiteurs, vous pouvez venir pratiquer ce sport dans une ambiance conviviale les mardi, mercredi, vendredi de 18H30 à 20H00 et le samedi de 16H00 à 18H00. Renseignements : 06 26 99 97 64.

20:26 Publié dans Sport | Tags : millas, savate, boxe | Lien permanent | Commentaires (1)

25.10.2010

Elne a fini par faire craquer Millas

Par manque de réalisme, les Illibériens se compliquent la tâche à Millas (12-14). Cette 3e défaite à domicile peut coûter cher à l’USM.

_GMT3524.jpgLes Millassois ont passé leur temps à défendre en deuxième mi-temps.

Un derby, ça se joue souvent à pas grand chose. Des petits riens qui font souvent la différence. Hier, les Millassois ont sans doute laissé passer leur chance en première période. La domination de leurs avants, qui ont poussé à la faute le pack illibérien, n’a pas trouvé dans le pied de Nicolas Ribes la récompense recherchée.

Ribes maladroit

Le buteur de la maison  rouge et noir» n’a pas eu la réussite nécessaire pour mettre à distance des Illibériens venus pour faire un coup. Il a raté des pénalités dans ses cordes. «Millas avait l’envie mais n’a pas su concrétiser», résumait Marc Juan l’entraîneur d’une équipe qui s’inclinait pour la troisième fois à la maison. Et quand on veut éviter la relégation – c’est à dire les cinq dernières places – ce n’est vraiment pas une bonne nouvelle.
Dans ce derby bien maitrisé par l’arbitre, les Illibériens ont fait l’essentiel du jeu en seconde période. Ils ont privé leur adversaire de munition, ont passé le plus clair de leurs temps dans le camp millassois mais leur inefficacité –JP Pellicer évoquait « un manque de réalisme »- a failli leur coûter cher.

Pull délivre la JSI

Dominatrice dans les airs, alors que les mêlées ont été simulées après les sorties sur blessure des deux talonneurs illibériens, la JSI à fini par faire craquer les Millassois acculés en défense. C’est au large, à huit minutes du terme, que la solution était trouvée par un essai en coin du centre Benjamin Pull revenu après un aller-retour à Céret (12-14).

Elne restait à la merci d’un coup de pied de Ribes mais malgré un en-avant de Sempéré et un coup de pied mal négocié par Olive en fin de partie, l’USM, contrée en touche, ne parvenait pas à forcer la décision. « C’est dommage pour nous, mais Elne a mérité la victoire », admettait sportivement Marc Juan qui regrettait «le manque de réussite au pied».

Éric Dubuis

13:29 Publié dans Sport | Tags : millas, rugby, gerard maincent | Lien permanent | Commentaires (0)

Exposition du club de Patchwork

patchwork.jpgDu 2 au 10 octobre dernier, le club a présenté les travaux de ses adhérentes. Pendant la semaine, la salle de la Maison du Parc a été investie par des patchworks, des broderies, des créations diverses et même des CD recyclés en mobiles ! Une exposition riche et colorée a accueilli les visiteurs.

Le jeudi 7, « une journée d’amitié » a été organisée. Elle a réuni des « patcheuses » venus de tout le département. Elles ont découvert et réalisé « une étoile ottomane ». Un ouvrage « fil rouge » a fait participer toutes les kilteuses le long de la journée. Il a été gagné par l’une d’entre elle qui a été super heureuse.

Merci à tous et à toutes pour votre participation et vos marques de sympathie. Rendez-vous vous est donné à la prochaine exposition.

Club Loisirs Seniors

Le loto du club du 3e âge aura lieu mardi 26 octobre à 14 h 00 à la Maison du Parc. Venez nombreux !

24.10.2010

Millas-Elne : être discipliné !

Millassois et Illibériens ont un objectif commun cet après-midi (15h30) au stade Roger-Roquefort : la victoire. La discipline sera le mot clé. Gare au buteur millassois Nicolas Ribes.
_GMT3229 copie.jpgL'USM ne peut pas se permettre une 3e défaite à domicile.

A Millas, certains joueurs ont eu du mal à trouver le sommeil hier soir, pas à cause de la pleine lune mais par la réception à domicile la Jeunesse Sportive Illibérienne, ultime bataille avant la pause de Toussaint où suivront un déplacement à Rieumes et la réception de la Côte Vermeille. Ce derby raisonne déjà dans leur tête comme un défi. Ce sera sûrement un gros test face à ladversaire du jour. Une équipe qui est habituée à jouer sur loffensive, profitant du point faible des rouge et noir : la défense. Pour remédier à ce problème, les deux coaches ont réuni leurs troupes pour mettre les pendules à lheure.
La JSI veut gagner
De leur côté, les Illibériens, encore sous la déception de leur dernière prestation à Verfeil, dont ils sont revenus défaits (19-15), se rendent à Millas avec la ferme intention de récupérer les points oubliés en chemin. Les aficionados illibériens qui, cette saison, ne sont guère gâtés pour linstant, auraient du mal à concevoir un nouveau revers. Le problème récurent des hommes du tandem Pellicer-Mascardo est le non-respect des fondamentaux. Tous les matches, et à quel niveau que ce soit, se gagnent devant. Jusquà aujourdhui les Illibériens ont envoyé du jeu des quatre coins du terrain, mais ont rarement franchi la ligne davantage, oubliant au passage denfiler le bleu de chauffe et de descendre à la mine. Les adversaires du jour qui auront de la vaillance à revendre, vont privilégier le combat davants et mettre leur canonnier en position de tir. Aux porteurs du maillot jaune et bleu dêtre capables de relever le défi de ce combat davants, tout en restant dans le domaine de ce qui est permis dont dépendra le sort de la rencontre. Un derby restera toujours un match aux saveurs particulières où dame victoire récompensera les plus vaillants. Côté effectif, Serena, Nou, Vinas et Payet sont blessés. Florent Martinez est incertain et Rémi Bertand est absent. En lever de rideau, la Fédérale B, invaincue, dans le sillage dun John Fort en forme, récupérera San Vicens pour un match douverture qui s'annonce intéressant. Et que le meilleur gagne.

13:27 Publié dans Sport | Tags : millas, rugby, gerard maincent | Lien permanent | Commentaires (0)

Nicolas Ribes : «Si derrière, on assure…»

_GMT2753.jpgAccompagné de son entraîneur Marc Juan, Nicolas Ribes, le buteur millassois, est allé se changer les idées hier au stadium en suivant Toulouse-USAP, « où l’on s’est perdu le match tout seul ».

A quel genre de match faut-il s’attendre contre la JSI ?

Comme tous les derbies, tout est possible. Ça se jouera à l’envie. La solidarité, surtout en défense, sera importante. Devant, Millas sera prêt, je n’en doute pas. Mais il faudra l’être aussi derrière. On doit se remettre en question, moi le premier.

L’USM sera au complet ?

On a encore quelques blessés, dont Philippe Alvès. Mais on a la rentrée de Jérôme Géa (ex-Prades, demi de mêlée) qui vient de signer chez nous.

Qui redoutez-vous à Elne ?

Individuellement, personne mais collectivement, c’est une bonne équipe. Mais j’ai plus peur de nous que d’eux. Si derrière, on assure…

Une 3e défaite à domicile sera contrariante

Oui, Nogaro et Pamiers ont gagné à « Roquefort ». On a perdu deux fois et ça suffit ! On ne peut plus se permettre de perdre à domicile si on veut atteindre notre objectif, le maintien.

13:10 Publié dans Sport | Tags : millas, rugby | Lien permanent | Commentaires (0)

19.10.2010

A Millas, «on ne croît pas aux miracles»

Moindre mal, l’USM est revenue de Revel avec le bonus défensif (32-26)

allegre.jpg Allègre et les avants millassois ont des arguments à revendre.

Personne, non, personne ne voyait Millas à ce niveau cette saison. Et pourtant, l’USM joue son rôle de trouble fête à la perfection. Statut de novice oblige, les « rouge et noir » pêchent cependant sur le plan défensif. De quoi irriter le coentraîneur Marc Juan. Une semaine avant le derby face à la Jeunesse Sportive Illibérienne.

Marc Juan, est-ce un bon point de bonus défensif que les Millassois ont ramené de Revel ?

C’était un match à notre portée. On est bon devant. Mais on se fait trouer 2 ou 3 fois. C’est notre point noir depuis le début de la saison. On a de grosses lacunes défensives. On peut avoir des regrets. Autant contre Pamiers, on peut s’estimer heureux d’avoir ramené un point. Autant, contre Nogaro et contre Revel, on doit l’emporter.

Revel a inscrit 6 pénalités. Millas connaît-il aussi des problèmes d’indiscipline ?

Non, on ne se fait pas trop sanctionner. Le problème, c’est qu’on ne sait pas gérer le score. Pour gagner à l’extérieur en Fédérale 3, il faut quelque chose en plus.

Cependant, Millas existe réellement dans ce championnat…

On a largement notre place à ce niveau. Si on faisait ce qu’il fallait en défense, je ne dis pas qu’on serait qualifiable, mais on serait actuellement 5e au classement. Il faut qu’on se remette en question.

Ces problèmes défensifs vous inquiètent-ils une semaine avant de recevoir Elne, une équipe tournée vers l’offensive…

Bien-sûr, qu’on est inquiet ! On ne croît pas aux miracles. Mais on va s’attacher à bien travailler cette semaine, à repositionner les gars, et à faire rentrer dans les tronches que si on ne plaque pas, on aura beaucoup de mal à chaque fois. Recueilli par M.T.

22:09 Publié dans Sport | Tags : millas, rugby, us millas | Lien permanent | Commentaires (0)