08.11.2010

Millas, le bonus pour se consoler

bonuspourseconsoler.jpgDifficile d'imaginer un premier acte davantage marqué du sceau de la neutralisation réciproque que celui opposant Haut-Garonnais et Catalans sur la pelouse détrempée que foulèrent tour à tour les mythiques frères Viviès ou Guy Laporte. Égalité dans les phases de conquête et de reconquête, égalité dans les sanctions infligées... Seule une légère emprise des locaux sur le plan de l'occupation du terrain explique l'avantage au score (6-3). Moins en réussite qu'à Revel il y a trois semaines, Ribes doit quant à lui attendre le début du second acte pour mettre les pendules à l'heure (6-6). Une parité mise à mal quelques instants plus tard par Peres (9-6). Certes, à un petit quart d'heure de la fin, ce même Peres échoue en bonne position mais les Catalans, peu inspirés, n'en profitent pas. La fatigue aidant, les maladresses se multiplient, et la transformation progressive du ballon en savonnette n'arrange pas les affaires de Millas qui ramènera finalement le point de bonus défensif. Philippe Alary

12:05 Publié dans Sport | Tags : millas, usm, rugby | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.