05.12.2010

Millas en danger face à Lunel

Nogaro et Pamiers, deux des cadors de la poule se sont déjà imposés à Roquefort. Pas question que Lunel, le leader, soit la 3e formation à s'imposer en Roussillon. Foi de Millassois.

_GMT3542.jpg Le Pack de Millas, principal atout d'une USM conquérante.

Après   la défaite subie à Gaillac, l'avenir des Millassois s'assombrit, même si tout reste encore possible. Face à une équipe évoluant deux tons au-dessus, le petit poucet aura-t-il à cœur de croquer l'ogre Lunellois ?  « A Gaillac, certes le score est lourd, mais là-bas, j'ai vu la meilleure équipe de la poule, avoue Marc Juan, le coentraîneur des « rouge et noir ». Alors prendre 25 ou 40 points, c'est du pareil au même. Nous avions décidé de faire tourner l'effectif, c'était inutile de prendre des cartons ou d'être victimes de blessures ».

Face aux Héraultais, Millas saura-t-il rassembler toutes les énergies pour rester maître chez lui ou le sursaut d'orgueil devant la Côte n'était-il qu'un feu de paille ?  « Contre la Côte, nous avons prouvé que nous pouvions produire du jeu. Bien sûr, la puissance de notre pack est un de nos principaux atouts, mais nous avons d'autres qualités. Et j'aimerais que nous le démontrions face à Lunel », poursuit Marc Juan. Mais cet après-midi, c'est le leader lunellois qui s'avance.  « Ils savent pertinemment que Pamiers et Nogaro se sont imposés chez nous, aussi, ils ne viendront pas pour perdre. C'est un peu David contre Goliath non ? », interroge encore Marc Juan qui garde bien à l'esprit que le  « maintien est la priorité du club. On a beau dire que nous ne souhaitons pas rééditer le même parcours que Canet ou Le Boulou par le passé, désormais il faut passer la surmutiplié et démontrer sur le terrain que nous avons bien notre place dans cette Fédérale 3 ».

Capable de tenir son rang et ses titres, Millas doit rester un club   « reconnu ». Pas question de se relâcher pour les Millassois donc. Encore mal classé, Millas reste un adversaire coriace à domicile.

Incertitudes en 3e ligne

L'honneur et la fierté des « rouge et noir » seront soumis à rude épreuve. Quand Millas n'oublie pas ses vertus cardinales et ses basiques (la Côte en ayant déjà fait les frais) rien n'est impossible dans l'antre de Roquefort. Lors du dernier entraînement, l'enthousiasme était perceptible.

Quelques incertitudes, notamment en troisième ligne, étaient encore de mise ce matin pour Marc Adroguer et Marc Juan, les techniciens millassois.

L'équipe :   15. Billes - 14. Monin, 13. Ribes Paul, 12. Osmond ou Amrani, 11. Rojas Jérôme - 10 Ribes Nicolas, 9. Alves Philippe - 8. Casamitjana ou Hernandez Lucien, 7. Rodriguez (cap), 6. Villagas ou Hernandez Lucien - 4. Grando, Allègre - 3. Salvat, 2. Metlaine, 1. Tamisier. Sur le banc : Pinell, Chicano, Quentin, Casamitjana ou Hernandez ou Villagas, Loeillet, Argilès, Osmond ou Amrani.

G.M.

Les commentaires sont fermés.