21.02.2011

"Avertissement sans frais..."

Florent Martinez (centre d'Elne) : « On s'en sort bien. Sur la fin, nous avons même eu chaud. Millas nous a rendu la tâche difficile. Nous passons à côté de la première mi-temps où nous ne concrétisons pas. En deuxième période, les Millassois campent dans notre camp, sans scorer. Cette courte victoire heureuse nous remet les pieds sur terre. On se voyait peut-être trop beau. C'est un avertissement, sans frais ».

Henri Mascardo (entraîneur d'Elne) : « D'abord bravo Millas. Ils ne méritent pas d'être à leur place. Ce succès est un signal d'alarme pour nous. Que voulez-vous quand vous oubliez les fondamentaux, la conquête, la conservation, vous vous exposez forcément. Nous avons parfois oublié cet après-midi que le rugby était un sport de contact ».

Marc Juan (coentraîneur Millas) : « Ce résultat est frustrant. D'autant que j'ai le sentiment que le corps arbitral ne nous fait pas de cadeau depuis le début de saison. On enfonce toujours les plus petits, c'est bien connu. Cet après-midi, nous avons réalisé un match d'hommes. Je suis fier de mes joueurs. Nous étions venus faire un coup à Elne, nous avons été à deux doigts de le réaliser ».

Marc Adroguer (coentraîneur Millas) : « On a fait ce qu'il fallait, certes sans produire beaucoup de jeu. Nous avons répondu présents sur le combat, dommage que nous encaissions un essai casquette. Aujourd'hui, le nul aurait été plus équitable. Dommage que l'arbitre ne prenne pas ses responsabilités sur la fin. Mais bon, ce bonus défensif est un bon point de pris. Les gars ont fait honneur au maillot ".

Recueilli par Arnaud Hingray 

Les commentaires sont fermés.