31.05.2011

Judo : Clémence Patot championne régionale minime

millas, judo, club clémence patotBravo à Clémence Patot qui a remporté, pour la deuxième année consécutive, la coupe régionale minime à Mèze.

Elle a également obtenu une très belle seconde place lors du tournoi international de Saint-Cyprien en présence de très nombreux clubs français et de clubs venus de : Serbie, Russie, Espagne, Andorre.

Clémence va également représenter le Judo club de Millas lors de la coupe interrégionale à Valence (le plus haut niveau pour son âge).

Le professeur, Patrick, ainsi que le bureau du Judo club de Millas la félicitent et l'encouragent pour sa prochaine prestation, à Valence.

30.05.2011

Une nouvelle façon de forger le fer.

millas,gino,jean gomez,expoL'artiste a exposé ses oeuvres.

Le métal a toujours la côte... il compte toujours de très nombreux fans qui aiment ce métal pour sa noblesse et son harmonieuse façon de se marier avec toute sorte de matière et de mobilier. Jean Gomez dit "Gino", enfant du pays, conçoit et réalise des meubles et des objets de décoration en fer forgé. Ainsi de la table basse aux luminaires, en passant des miroirs aux consoles, des lits aux chaises en fer, le nombreux public a pu admirer un art nouveau dans le mobilier, émergeant d'un mariage unique entre le design et le fer forgé. C'est au décès de son papa Lorenzo Gomez en 2002, que le virus l'a attrapé, une façon de renouer avec l'héritage familial tout en suivant sa propre voie dans la déco. Apportant élégance, raffinement et originalité, Jean Gomez dit "Gino"surprend sans cesse avec ses créations uniques et originales apportant une touche intemporelle à votre intérieur. Durant l'exposition qu'il a tenu dernièrement, il a réussi à faire partager sa passion en les dévoilant le temps d'une semaine.

27.05.2011

Les apprentis musiciens en concert demain

Le 29e spectacle de l'école de musique montrera une fois de plus la bonne santé de cette structure associative. un des événements attendus de la fin de saison qui mettra en lumière aussi les enseignants.

millas,école de musique,spectacle,pays terres romanesLes jeunes musiciens se succéderont sur scène.

Demain soir à 21 h, au centre socioculturel, les élèves de l'école de musique seront donc sur scène. Bientôt trois décennies se seront écoulées depuis la création de cette structure à vocation culturelle, plus particulièrement tournée vers l'enseignement de la musique avec toutes ses composantes. C'est par l'investissement bénévole de nombreuses personnes que le voyage peut continuer car la tâche devient, par les lourdeurs administratives et les charges diverses, de plus en plus difficile et compliquée.

"Les écoles de musique se sont intégrées en douceur dans la ruralité pour mettre l'enseignement artistique à la portée de tous, expliquent les bénévoles. Et vu le nombre croissant d'élèves et de demandes, on ne peut que s'en féliciter". Elles sont devenues au fil du temps de petites entreprises qui permettent à de nombreuses personnes de vivre sur le territoire.

"Ce soir, quand vous écouterez ces musiciens de tout âge qui, avec passion et application, ont préparé leurs morceaux, pensez que derrière le rideau il y a toujours des heures de travail, de patience et d'effort, poursuivent les enseignants. Et que ce soit pour les élèves mais aussi pour nous c'est avec appréhension qu'ils monteront sur scène".

Comme de coutume, éclectisme et convivialité seront au rendez-vous. Solistes et ensembles instrumentaux proposeront du jazz, du classique, du traditionnel et du moderne.

Dans le cadre des échanges entre écoles de musique du Pays terres Romanes, d'autres élèves du territoire contribueront, grâce à leur talent à la réussite de cet événement. Ce spectacle comme d'habitude bénéficie d'une sonorisation de qualité pour que tous les participants puissent jouer dans des conditions optimales et professionnelles. Le bureau de l'association souligne : "Nous remercions tous ceux qui dans l'ombre, une fois de plus, ont répondu présents et qui, par leur fidèle soutien, permettent aux élèves de se mettre en valeur dans la lumière, aidant ainsi à pérenniser les actions en faveur de la culture en milieu rural".

Entrée: 5 euros / gratuite pour les enfants.

25.05.2011

Quand le XV accueille le XIII

millas, US Millas, annabelle Noguera, Patrick Noguera, Eloi Pelissier, Maxime Da CostaLe projet : Il est à l'initiative d'Annabelle Noguera dirigeante et entraîneur au sein du club Ille XIII. Elle travaille pour la Communauté de communes Roussillion Conflent; c'est comme cela qu'elle a pu recruter les filles et quelques garçons de l'école de rugby à XV de Millas. Ces filles sont non licencié en club âgées de 10 à 12 ans et ne connaisse pas le rugby à XIII, la majorité sont des enfants dont les parents sont quinziste, d'où son objectif principal faire découvrir cette discipline : « Nous sommes la terre des deux rugby et on espère que cette initiative permettra de rapprocher les deux clubs afin de lancer des projets en commun ». Cette équipe participera au rassemblement « Tournoi Jean Galia »  prévu le dimanche 12 juin au stade Jean Galia à Ille sur Têt.

Ce projet a vu le jour grâce à des personnes de bonne volonté, parmi elle, mr Patrick Noguera l'un des présidents du club Ille XIII pour le prêt du matériel d'entraînement et le côté administratif de l'organisation du projet, Mr Bernard Llong président de l'école de rugby à XIII d'ille sur Têt qui offre aux enfants et à l'encadrement le repas du midi et le goûter, Mme Annabelle Noguera pour les entraînements, Mr Eloi Pelissier joueur des Dragons Catalans et Maxime Da Costa actuellement au centre de formation des dragons, la FFR XIII pour l'obtention des licences évènementielles. le CNDS pour la subvention accorder pour les féminines afin de leurs offrir une tenue complète ( maillot, short, chaussette ) et aussi l'Union Sportive Millassoise (USM XV) et la municipalité de millas pour le prêt du stade annexe afin d'assurer les séances d'initiation  tout les mardis soir.

24.05.2011

Inauguration de la station d'épuration et visite de chantier

Cette inauguration revêtait l'importance des grands jours. Avec un investissement lourd de 2 730 000 €, la nouvelle station d'épuration de Millas permet de couvrir les besoins de 6 500 habitants.
millas, station d'épuration, gendarmerie, damienne beffara, hermeline malherbe, christian bourquin, seguolène neuville, robert olive, georges baranne
Les élus ont inauguré la station d'épuration entièrement rénovée.

Déjà réhabilitée en 1987, la station d'épuration de la commune vient d'être entièrement rénovée tout en conservant des ouvrages de 1987 afin de limiter les coûts d'investissements. Damienne Beffara rappela que "ce gros projet pour une commune de 4 000 habitants était devenu indispensable" et son financement "absorbable" grâce aux aides du conseil général, du conseil régional et de l'agence de l'eau. Prenant la parole Hermeline Malherbe rappela que cette station était un des "maillons de la chaîne de la gestion de l'eau", "un projet structurant pour le conseil général favorisant ainsi le développement durable et l'écologie républicaine". Elle salua, au passage Damienne Beffara "d'essuyer les plâtres" concernant l'achat groupé de compteurs d'eau, une première dans le département, saluant en Millas un canton novateur. Quant à Christian Bourquin, il rappela que "passé en régie publique, il y a deux ans, on ne devait pas faire de bénéfice sur l'eau contrairement au privé". Vantant aussi les mérites d'une eau de qualité, de pouvoir d'achat et de qualité de vie. Privilégiant le BIB, "Bonheur intérieur brut", que le PIB.

Visite de chantier de la nouvelle gendarmerie

Après la découpe du ruban et la visite de la station d'épuration, cette équipe se dirigea vers le deuxième temps fort de cet après-midi, la visite de chantier de la nouvelle gendarmerie. Ils rejoignirent Ségolène Neuville, présidente de l'Office HLM 66 et Robert Olive, président de la Communauté de communes Roussillon Conflent et du lieutenant-colonel Georges Baranne dirigeant le groupe de gendarmerie des P.-O. ainsi que la plupart des maires du canton.

millas, station d'épuration, gendarmerie, damienne beffara, hermeline malherbe, christian bourquin, seguolène neuville, robert olive, georges baranneDamienne Beffara, a présenté la nouvelle gendarmerie.

C'est sur un terrain de la communauté de communes Roussillon Conflent que la nouvelle caserne de gendarmerie est en cours de construction, à l'entrée de la ville, en bordure de route départementale reliant Millas à Néfiach. Une réalisation portée par l'office public HLM départemental qui permet de répondre aux actuelles missions que doit remplir la gendarmerie sur un canton comme celui de Millas. Il est bon de rappeler qu'être gendarme est une vocation, il est présent sur le terrain 24 h sur 24 h. Aussi cette gendarmerie fonctionnelle remplacera l'ancienne plus vétuste, livraison prévue le 17 décembre 2011. Elle sera fort attendue par les gendarmes leur permettant de loger sur place pour être plus rapidement sur les lieux d'opération et offrir un service et une force de présence pour le territoire.

La cérémonie d'inauguration de la station d'épuration s'est déroulée en présence de Damienne Beffara, maire de Millas, Hermeline Malherbe, présidente du conseil général, Christian Bourquin, président de la Région, conseiller général du canton de Millas, Guy Cassoly, président de la commission eau-assainissement et Michel Deblaize, directeur de l'agence de l'eau.

22.05.2011

Au loto du club des seniors mardi

Le Club loisirs seniors vous invite à son traditionnel loto, ce mardi 24 mai à partir de 14 h, à la maison du Parc. Ce loto sera suivi, à l'occasion de la fête des Pères et des Mères, d'un petit cadeau pour les participants.

21.05.2011

Passeport pour la majorité

millas,passeport,majorité,damienne beffaraA dix-huit ans, on passe un nouveau cap de sa vie. On accède à la vie civile, civique et politique. On acquière la nationalité française. La majorité est synonyme de responsabilité. La ville de Millas, depuis de nombreuses années, marquent ce passage en offrant un passeport aux jeunes Millassois et Millassoises pour leur dix-huit ans. Ces jeunes nouvellement « promus » reçurent des mains de Damienne Beffara, maire de millas, entouré de son conseil municipal, cette « précieuse clé » pour cette nouvelle étape importante de leur vie. Un pot de l'amitié clôtura cette cérémonie.