30.09.2011

Dix billets en jeu pour les "France"

millas, Aouissi, US Millas, Aouissi et les Millassois aimeraient retrouver la Fédérale 3.  © Photo G. Maincent

Jamais deux sans trois pour les clubs catalans ? Après l'EscBacAsp, il y a deux ans en troisième série, et Pia, la saison dernière en deuxième série, vingt-cinq équipes rêvent de devenir à leur tour championne de France au mois de juin prochain. Mais cette année plus que jamais, la bataille s'annonce rude.

Un groupe A relevé

La formule du championnat reste la même avec trois phases. La première, dite d'affectation, une deuxième phase de classement et le tableau final. Mais cette saison, les groupes des phases d'affectation ont été conçus en fonction du niveau supposé des équipes, et de leur résultat la saison précédente. Sur le modèle de ce qu'il se fait dans la plupart des autres comités. Ainsi, le groupe A est composé de trois équipes qui descendent de Fédérale 3 (Millas, la Salanque CR, et la Têt), du Boulou et du RSPP, qui y évoluaient il n'y a pas si longtemps, et du FLHV et de Bages Villeneuve, déjà en Honneur l'an dernier. "Le niveau du groupe est impressionnant", note Christophe Pérez coentraîneur de la Salanque CR. "Je pense qu'on va voir de gros matches". Les quatre premiers de ce groupe A se qualifieront dans la poule Honneur, les quatre suivants en Promotion Honneur.

Le même modèle est appliqué dans le groupe B avec les première et deuxième série et dans le groupe C avec les troisième et quatrième série.

Forcément du lourd en Honneur
Cette saison, contrairement aux éditions précédentes, les clubs engagés en championnat du Pays Catalan seront dès la première journée de la phase d'affectation dans le vif du sujet. Le moindre faux pas pourrait coûter très cher. Millas, Pollestres-Ponteilla et la Salanque CR visent clairement une qualification pour la poule Honneur. Pour les cinq autres équipes du groupe, les perspectives sont plus floues. Mais Le Boulou, finaliste l'an dernier, devrait se mêler à la lutte. L'USBV, la Têt, l'EscBacAsp et le FLHV font office de solides outsiders.

A dix en championnat de France
Bonne nouvelle pour les clubs roussillonnais : dix tickets pour les championnats de France seront distribués à l'issue de la saison au lieu de sept ces dernières saisons. Ils seront répartis comme suit.

En Honneur, le champion du Pays Catalan est qualifié pour le premier tour et monte en Fédérale 3. Le finaliste joue un barrage contre le troisième du Languedoc. En cas de bon parcours, il peut également espérer monter en Fédérale 3.

En Promotion Honneur, le champion est qualifié pour le premier tour et le finaliste joue un barrage contre le septième du Midi-Pyrénées.

En 1re série, le champion est qualifié pour le premier tour.

En 2e série, le champion est qualifié pour le premier tour et le finaliste joue un barrage contre le septième du Midi-Pyrénées.

En 3e série, le champion joue un barrage contre le deuxième du Midi-Pyrénées.

En 4e série, le champion joue un barrage contre le champion du Béarn.

Et si après l'EscBacAsp et Pia un troisième larron venait donner raison au dicton ?

Les commentaires sont fermés.