24.11.2011

Une vigie de charme à Força Réal

Pauline Landes, de Néfiach, vient de prendre position à la tour de guet. La jeune Sapeur-pompier veille sur le département.
millas,pompier,pauline landes,sdis
Pauline est toujours en alerte depuis la tour de guet.

Quand on demande à un enfant quel métier il veut exercer quand il sera grand, la réponse est très souvent : "Moi, je veux être pompier". Pauline Landes ne pensait pas si bien dire. Quelques années plus tard, voulant cumuler travail et sens du devoir, la jeune femme a pris position à la tour de guet de Força Réal comme vigie.

Département de la façade méditerranéenne, les Pyrénées-Orientales vivent chaque été, un nouvel épisode de la "guerre du feu". La tour de guet de Força Réal est activée 24 h sur 24 et connaît une intense activité jusqu'à la fin de la saison feux de forêt. De nombreuses équipes spécialisées (DDAF-ONF-CG66-SDIS-CCFF) sont présentes, parmi lesquelles : les postes de guet.

Un poste stratégique
En cas de fumée suspecte ou de départ de feu, l'alerte doit être diffusée immédiatement et directement par les différents acteurs présents sur le terrain. Plusieurs rôles donc pour Pauline Landes, étudiante : analyse cartographique, liaisons radio avec les tours de guet, les moyens aériens, les engins et patrouilles…

millas,pompier,pauline landes,sdisCe mini PC cultive la politique du renseignement, anticipe, analyse et prend toute décision utile, en relation constante avec le centre de secours du village qui dispose d'un équipement et d'un savoir-faire spécifique enviable pour bien des communes du département et les soldats du feu volontaires ne manquent pas. Ce qui est rassurant et porteur d'avenir. La particularité communale, c'est la mixité au niveau des équipes, de plus en plus de femmes épousant "en première ou seconde noce" ce métier passionnant.

Bien des petits et petites du canton rêvent de devenir pompier, car au village les sapeurs-pompiers sont encore plus chouchoutés que les rugbymen. C'est peu dire !

Les commentaires sont fermés.