19.01.2012

Vœux de Bourquin : "Une région cinq étoiles..."

millas, christian bourquin, région, languedoc-roussillon, montpellierTrente minutes de discours efficace passant en revue les actions phares comme LoRdi ou le train à 1 €. (Photo CHRISTOPHE FORTIN)

2012 sera vraiment une année politique. En s’adressant à la population à travers ses vœux de bonne année, Christian Bourquin, le président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, a tenté de démontrer la différence entre la politique nationale et la politique régionale. "L’une se dégrade et marque la fin de l’État protecteur et l’autre est là pour rassurer et agir."

Trente minutes de discours efficace passant en revue les actions phares comme LoRdi ou le train à 1 €. "Je vous annonce que le train à 1 € sera généralisé sur les 1 600 kilomètres de rails d’ici trois ans", a même promis le boss de la Région.

Si la France s’enfonce dans la crise et que les Français doutent des politiques publiques, Christian Bourquin s’est mis dans la peau du grand protecteur régional. "Il faut revenir à des fondamentaux et la solution est régionale en faisant les bons choix, ceux du pouvoir d’achat."

5 000 personnes présentes

En ayant "une pensée émue" pour Georges Frêche (applaudissements des 5 000 personnes présentes hier soir au parc des expositions de Montpellier), le nouveau leader régional s’est voulu rassembleur autour de "sa formidable équipe". 50 % de son budget sont dévolus à la jeunesse avec la construction de cinq nouveaux lycées d’ici 2015.

"Je veux être optimiste et je consacre toute mon énergie à notre région", a-t-il martelé avant de dévoiler cette "terre cinq étoiles". Christian Bourquin est ensuite descendu dans l’arène. Une tradition pour lui : venir saluer tout le monde.

Les commentaires sont fermés.