16.04.2012

Le Boulou rejoint la SCR en finale

millas, le boulou, olivier toure, la salanque, ostalrich, coll, onofri, paul ribes, munoz, florent roigtAmrani (Millas) n'échappera pas à Nègre (Le Boulou).  © G.M.

On comprend mieux pourquoi Olivier Toure a accueilli avec autant d'enthousiasme le retour de blessure de David Coll. Le 3/4 centre, dans tous les bons coups et auteur des deux essais de son équipe contre Millas (17e, 46e), a grandement pesé dans l'issue du barrage Honneur, hier.

Mais si Le Boulou a gagné le droit d'affronter la Salanque Côte Radieuse en finale Honneur ce dimanche, il le doit surtout à une prestation collective d'envergure. C'est suite à une belle combinaison de ses 3/4 et un service dans le tempo d'Ostalrich que Coll concrétise la domination de son équipe en première mi-temps (17e). Avant que le pack boulounenc n'enfonce son homologue millassois sur dix mètres pour sortir le ballon jusqu'à Onofri. L'ailier du Boulou fixe la défense "rouge et noire" avant de servir Coll à la conclusion (46e, 12-0).

millas,le boulou,olivier toure,la salanque,ostalrich,coll,onofri,paul ribes,munoz,florent roigtUn deuxième essai qui a permis au Boulou de gagner en sérénité face à une formation millassoise qui a copieusement dominé la deuxième mi-temps, avec l'appui du vent, mais en manque cruel de réalisme. Lorsque Paul Ribes réduit la marque peu avant l'heure de jeu, le demi d'ouverture score enfin sur sa... sixième tentative (1/7 au total) de l'après-midi (12-3), alors que Munoz a laissé échapper le cuir dans l'enbut au moment de conclure (63e).

Le vent, violent et qui a soufflé par rafales, n'a pas aidé les buteurs non plus. Florent Roigt a également connu un déchet plus important que d'habitude dans ses tentatives. Mais hier, Le Boulou pouvait compter sur un David Coll en grande forme pour le guider vers la finale Honneur et le championnat de France.

Les commentaires sont fermés.