30.05.2012

Les infos de la pétanque

millas,pétanque,azais,sarabando,rostanBelle performance de la triplette Azaïs, Sarabando, Rostan au championnat de Ligue Promotion.

Après une qualification acquise samedi 12 mai 2012 où s'affrontaient 198 équipes, nos représentants se mesuraient aux 128 triplettes du Languedoc Roussillon ce week end à Thuir.

A l'issue d'une première journée sans accroc, ils se retrouvaient en 1/8ème de finale le dimanche. Sous une pluie battante, ils s'inclinaient 13 à 10 dans une partie interrompue par les conditions atmosphériques. Un grand bravo à nos jeunes sociétaires.

A noter encore une fois une tentative d'effraction commise à notre siège...

29.05.2012

Sorties de fin d'année à l'école de rugby

millas,us millas,bruno casteil,périgueux,challenge rongiérasUne quarantaine de jeunes rugbymen ont été récompensés par un beau séjour.

Sous l'impulsion de Bruno Casteil, ancien joueur de l'US Millas et de Périgueux, l'école de rugby a pris pour la seconde année consécutive la direction de la capitale de la Dordogne pour l'incontournable voyage de fin d'année.

Du Périgord blanc...

Le jeudi de l'Ascension près de quarante jeunes millassois, dont quatre filles, ont participé au XXIe Challenge Rongiéras organisé par le Club athlétique de Périgueux, tournoi majeur réunissant plus de trente écoles de rugby issues de la France entière. Les poussins de la triplette Cazorla, Ronde et du patriarche Bobo et les premiers pas du trio Vargas, Casteil, Coll, tous placés sous la direction du chef de choeur Christophe Payrou, ont fini la journée rugby à une encourageante 20e place sur trente clubs engagés, après avoir révisé leurs gammes face à des clubs aussi réputés que Brive, Nantes ou Bègles.

... au pays des pruneaux

Le vendredi, courbatus mais heureux, la petite armée rouge a pris la route pour rejoindre un parc d'attractions proche d'Agen pour une dernière journée riche en rires et sensations fortes. De bien belles journées grâce aux bénévoles et accompagnateurs qui ont contribué à la réussite de ce séjour en Périgord Agenais. Des remerciements également aux amis de Périgueux pour leur hospitalité, les joueurs et éducateurs de l'US Millas attendent avec impatience leurs visites en terre catalane.

D'autres sorties à venir

La saison des jeunes millassois n'est pas pour autant terminée, les benjamins et minimes prendront prochainement la route du Pays Basque pour répondre à l'invitation de l'Aviron Bayonnais. Quant aux plus jeunes, les babies, ils iront tester leur agilité à Marquixanes lors d'une sortie accrobranches.

Autant d'activités complémentaires à la pratique rugby qui viennent concrétiser le travail de toute une saison pour la vingtaine de bénévoles de l'école de rugby, présents de septembre à juin pour accueillir près de cent cinquante enfants de Millas et des communes voisines.

28.05.2012

Les pompiers récompensés

millas,pompier,virginie huralt,arnaud salles-mazou,charline badell,laurent friederick,mickaël le biez,ali bouaziz,christian bourquin,damienne beffaraDes hommes et des femmes toujours volontaires.

C'est en présence de Christian Bourquin, président du Conseil Régional et Damienne Beffara, maire de Millas entourée de son conseil municipal, que plusieurs pompiers ont été récompensés. Ces hommes et ces femmes ont une passion en commun : le volontariat, un engagement de tous les jours. Dans leurs camions rouges, au rythme des nuits blanches, des petits matins, des fausses alertes et des grandes détresses, ils se confrontent à la triste réalité mais répondent toujours présent.

Aussi c'est avec mérite et devant un nombreux public qu'ils ont reçu leur prix : Sapeur Virginie Hurault :  formation initiale sapeurs pompiers, formation feux de forêts,  premier secours en équipe niveau 2, sapeur Arnaud Salles-Mazou: formation initiale sapeurs pompiers, sapeur Charline Badell : formation feux de forêts niveau 1, sapeur 1 er classe Laurent Friederick : formation conducteur engin pompe niveau 1 et 2, caporal Mickaël Le Biez : formation feux de forêts niveau 1 et l'adjudant chef Ali Bouaziz : médaille d'argent pour 20 ans de service 

Club loisirs seniors

Loto du Club loisirs seniors demain, dès 14 h, à la Maison du parc, suivi d'un goûter pour la fête des Mères.

27.05.2012

Rugby : l'USM se réunit

L'Assemblée Générale de L'US Millas et de son école de Rugby aura lieu le vendredi 1er juin à 18 h 00 à la mairie.

Tous les éducateurs, les partenaires, tous les bénévoles de chaque section et les membres de l'association « Les amis de l'USM » sont invités à y participer. Chaque responsable de section fera à cette occasion le bilan de sa saison.

Tous ceux qui souhaitent donner un coup de main à l'USM la saison prochaine seront les bienvenus.

24.05.2012

Troisième circonscription : un secteur en souffrance Assez équilibré sur Perpignan La logique d'échec enclenchée par la gauche en 2002 en passe d'être inversée

millas, troisième circonscription, christian bourquin, françois calvet, ségolène neuville, jean casteixJuste avant d'accéder à la présidence du conseil général, Christian Bourquin (PS) avait remporté cette circonscription en 1997 mais ses actions volontaristes sur ce territoire montagneux lui ont finalement coûté son siège cinq ans plus tard. La Cerdagne n'avait effectivement pas vraiment apprécié la fermeture aux voitures de la route menant aux Bouillouses... En 2002, il est battu par François Calvet (UMP) de 1 166 voix alors que le front national manque de très peu la qualification pour le second tour. Le leader socialiste départemental retente sa chance en 2007 mais est finalement noyé par la vague bleue qui suit l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. François Calvet est réélu député avec près de 4 points et quelque 1 560 voix d'avance. Élu sénateur en septembre dernier, il ne terminera pas son mandat et, ironie de l'histoire, retrouve sur les bancs du Palais du Luxembourg, son principal adversaire politique Christian Bourquin ! Cette année, aucun des deux n'est donc candidat aux législatives. Pour l'UMP, c'est Jean Castex, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Élysée qui se lance. Face à lui, la socialiste Ségolène Neuville qui creuse son sillon depuis son arrivée au conseil général des Pyrénées-Orientales en 2008. La candidate est en position de force puisqu'au vu des résulats de la présidentielle, la gauche est de nouveau en tête sur la cironconscription, François Hollande devançant Nicolas Sarkozy de 3629 voix au second tour. Reste maintenant à la candidate à confirmer ce revirement à gauche pour espérer accéder au poste de député.

POLITIQUE

1 La plus étendue et la plus diverse De Perpignan aux portes de l'Andorre, la troisième circonscription des Pyrénées-Orientales est la plus étendue de France. Mais pas la plus peuplée ni la plus riche, loin de là. Si elle accueille désormais le canton de Saint-Estève, fort de quelque 14 000 inscrits et comprend tout de même trois cantons de Perpignan et celui de la sous-préfecture Prades, elle ne compte que bien moins d'électeurs que la deuxième ou la quatrième.

Un panel d'autant plus large que les populations sont différentes d'un point à l'autre du territoire. Si à Saint-Estève, 53,2 % des foyers fiscaux sont imposables (contre 45,6 % en moyenne départementale), Vinça et Prades sont bien moins bien lotis (38,5 % et 37,2 %).

2 Un chômage très fort dans les villes moyennes Si Perpignan n'est pas épargné par le fléau du chômage, les villes moyennes de la vallée de la Têt ne sont pas épargnées non plus. Avec des taux de 17,3 % et de 20,8 %, Millas et Prades sont bien au-dessus de la moyenne départementale (15,5 %), déjà très élevée.

En revanche, les cantons de montagne s'en sortent beaucoup mieux. (5,6 % à Mont-Louis et 7,1 % à Saillagouse), les personnes à la recherche d'un emploi préférant certainement vivre à proximité des secteurs dynamiques.

3 Des emplois en déclin dans l'arrière-pays Avec plus d'un millier d'emplois créés entre 1999 et 2008, le canton de Saint-Estève est un des plus dynamiques de la circonscription. C'est aussi un de ceux qui accueille le plus fort taux de retraités (29,6 %) avec Vinça (38,4 %) et Prades (40 %). Quant à l'arrière-pays, il souffre. Si l'emploi a tendance à stagner sur Prades (+41 de 1999 à 2008), il baisse lorsqu'on s'enfonce dans les terres (-39 sur Mont-Louis et -59 sur Saillagouse). En revanche, le taux de retraités diminue avec l'éloignement du centre nerveux du département (21,9 % à Mont-Louis et 26,2 % à Saillagouse).

4 Les nouveaux arrivants se concentrent dans la plaine Les cantons de Saint-Estève, Millas et Prades sont ceux dont l'augmentation de population entre 1999 et 2008 est principalement due à l'arrivée de nouveaux habitants (+1,3 % ; +1,7 % ; +1,7 %). En revanche, les cantons de montagne, plus éloignés du centre urbain, ne séduisent pas vraiment les nouveaux arrivants (+0,1 % à Mont-Louis et +0,9 % à Saillagouse).

5 Un territoire et panel d'emplois variés Bien que très rurale, la circonscription ne concentre ses emplois agricoles que dans la vallée de la Têt (30,6 % sur Vinça). C'est davantage le tourisme qui fait vivre la zone de montagne (52 % des emplois dans le commerce sur Saillagouse) tandis que Prades peut principalement compter sur son activité commerciale (59,6 %), son statut de sous-préfecture ne lui apportant 'que' 22,3 % d'emplois administratifs.

23.05.2012

Du côté de Força Real

La rando de Montagne évasion. Ce samedidimanche et lundi : boucle de Ull de Ter. Départ de Ull de Ter, nuitées à Coma de Vaque et Nuria. Rendez-vous à Reynès à 7 h 45. Temps de marche 4 h 30 ; 5 h ; 7 h 30. Dénivelés : 450 m, 200 m, 900 m.

Le théâtre fait son spectacle. Les ateliers théâtre enfants et adultes de l'association Art i Cult présenteront leur spectacle "Les fées en mission" ce samedi à 21 h, au centre socioculturel. Un conte de fées revisité au XXe siècle.