13.08.2012

Les anti-corrida mobilisés

Une vingtaine de militants anti-corrida manifestait hier à l'entrée de Millas entre 16H30 et 18h, juste avant la novillade. Une fois de plus le Front de lutte anti-corrida (FLAC) mobilisait. Au point d'affubler la statue du matador à l'entrée du village d'une pancarte "non à la corrida", définitive. Les militants des Pyrénées-Orientales luttaient une fois de plus "Pour l'abolition des corridas".

"Nous sommes à l'entrée du village et non pas devant les arènes parce que, une fois de plus, la municipalité, comme à Céret en juillet, a pris un arrêté municipal interdisant notre action à moins de 500 mètres des arènes", regrettait un d'entre eux. "Cela n'empêche pas notre détermination. On est là et on sera là à chaque fois qu'il le faudra". Une dizaine de gendarmes encadrait la manifestation qui s'est déroulée sans aucun incident. Thierry Bouldoire

Les commentaires sont fermés.