25.02.2013

Millas bute sur la Côte Vermeille

Succès bonifié de la Côte Vermeille sur le terrain d'un Millas diminué.

millas, côte vermeille, L'impact de la Côte Vermeille a fait des dégâts.

En plus des conditions météo glaciales, la venue de la grosse cylindrée s'annonçait comme l'un des dossiers sensibles de ce match, car il y avait comme un goût d'amertume dans les rangs de l'US Millas où on semblait avoir du mal à digérer les conséquences du week-end dernier. La partie s'annonçait particulièrement difficile, faute d'effectif, et elle le fut. Car d'entrée de jeu, les maritimes débarquèrent avec un gros engagement physique et la ferme volonté de repartir la cale pleine. D'emblée Hatem, auteur d'un doublé, donnait le cap à son équipe, en aplatissant le cuir dès la 8e. Pour les Millassois, la mission s'annonçait compliquée, mais pas insurmontable. Ils répondirent, du tac au tac, par Snaoui plongeant dans l'en-but adverse (5-7). Mais les maritimes voulaient faire "festin" en terre millassoise, et effectuèrent un deuxième service à base de "sauce catalane" par un essai de groupe, juste avant les citrons (5 -12). Le problème est qu'avec sept points de retard, la marge de manœuvre restait assez étroite, et une défaite sur son herbe mettrait Millas en ballottage plutôt défavorable. Afin de combler leur effectif, les entraîneurs "rouge et noir" reprirent du service, mais rien n'y fit, les maritimes avaient avec eux quelques nécessaires ingrédients de base très utiles en matière d'occupation du terrain et de possession de balle. Dominateurs en seconde mi-temps, les Maritimes mirent "pleine voile" ce qui permit à Etienne, sur un exploit personnel, de marquer entre les poteaux, suivi peu après du doublé de Hatem qui après un long travail de sape des avants, posa en dame (5-27).

Les commentaires sont fermés.