30.09.2013

Toutes les bonnes raisons de jouer au Bridge

Apprendre, Se perfectionner à tout âge !

Sport de l’esprit reconnu par les instances olympiques où la France excelle, le bridge générateur d’émotions fortes est aujourd’hui à la portée de tous : Jeunes – Actifs – Seniors.

Il se décline en version loisirs ou compétitions.

Intergénérationnel – Festif – Passionnant – Economique (participer à un tournoi de club, d’une durée moyenne de trois heures ne coûte que 3 ou 4 euros)

Dans le cadre de la grande campagne promotionnelle organisée par la Fédération Française de Bridge dont vous pouvez actuellement voir les spots sur le réseau de France Télévisions (du 7/09 au 7/11/2013) – le club de Millas-Nefiach se met en quatre pour vous initier à notre jeu près de chez vous et ce à titre totalement gratuit.

Sous réserve d’un nombre suffisant de candidats par site ; ces cours seront proposés à raison d’une séance de 1 h 30 par semaine à VinçaNefiachLe Soler et Estagel. Ils commenceront en Novembre.

Pour renseignements ou informations complémentaires contactez dès maintenant Michel au 06 13 80 04 76.

Vous aimez les cartes, alors osez !!!!  

25.09.2013

Rugby à XV : Les champions de France 1993 à la Fête

Les rouges et noirs de l'us millas, champion de france de troisième division il y a 20 ans, n'ont rien oubliés, séquence émotion.

millas, US Millas, champion de France 1993En partant du 3ième rang  et de gauche à droite en regardant la photo : Pellissier A /Gendre M(dirigeant) /Delonca A /Duchant J  /Campredon JF  /Duchant H  /Ribes JP  /Avino G / Berneaud JL  /Canet J /Noguera P /Noguera F  /Beffara D (représentant le Président Beffara F) /Ferreres F  /Roigt L  /Forcadell D  /Forcadell O / Motto B  /Cordoba P  /Juan M  /Camps G /Motard G  /Guillemat PH / Noguera  A. Plus les absents : Camps O /Parent JM  /Bosch A /Allegre Y  /Deprade ST  /Labau JC  /Ribas F.millas, US Millas, champion de France 1993

Une bande de copains qui ne se prenaient pas au sérieux encadrés par quelques anciens sur le retour,venait de prouver à la planète rugby que si ils étaient des experts de la troisième mi temps ils savaient aussi jouer au rugby.

Pendant ce temps l'équipe première balbutiait encore son rugby. 7 matchs et autant de défaites... Rendez vous compte, l'équipe était classée à l'avant dernière place de la poule à Noel ; 6 mois plus tard elle fêté le titre !

En effet, très vite, aidé par le fidèle Bernard Pelras, le tandem Avino Campredon aux commandes a su faire comprendre aux joueurs que si ils ajoutaient à leur talent naturel un peu de sérieux et de technique, ils pourraient jouer les premiers rôles dans ce nouveau championnat. Les résultats ne se firent pas attendre.

Certaines équipes catalanes de la poule pourraient encore témoigner de la rudesse de ce pack dont la réputation n'était pas usurpée et dont le savoir faire ne se limitait pas à la simple conquête.

Comme Deprade,  le buteur ouvreur,n'était pas du tout manchot des pieds et que ses copains des lignes arrières n'étaient pas des faire valoir les supporters de l'époque et les parents des joueurs ont pris beaucoup de plaisir à suivre cette équipe qui donnait parfois l'impression de réciter son rugby.

Depuis le temps est passé et ses hommes qui avaient été si solidaires sur tous les terrains n'ont plus trop eu l'occasion de se fréquenter.

Aussi en dehors des rares absents excusés, tous ont souhaité répondre présent à l'appel avec leurs épouses et compagnes méritantes.

Damienne Beffara avait accepté de partager ce rare moment, ravie de représenter son papa,  l'ancien Président Maire si charismatique qui s'appuyait alors sur un groupe de dirigeants plus que dévoués.

c'est au Racou au restaurant « le Menje Ecaille »de l'ami Renaud qu'ils ont décidé de se retrouver pour déguster entre autres de magnifiques dorades, vraiment royales !

Avant ils avaient tenu à se rassembler pour l'apéritif à Collioure au café Sola  chez Laurent Puigsarbe, le Millassois de l'étape, qui les a accueillis,  comme il en a le secret.

Pendant ces agapes,qui se sont terminées, comme il se doit, pour certains, tard dans la nuit,  les langues se sont naturellement déliées et au milieu des éclats de rire, des chansons, les larmes étaient parfois à deux doigts de couler durant les séquences nostalgies ou à l'évocation de certains souvenirs.

Ce titre de champion,au delà de la reconnaissance de la valeur des joueurs qui l'ont gagné de haut lutte, a aussi l'immense mérite, de les unir pour toujours.

« À dans dix ans  » se sont ils promis, au moment de se séparer, mais il y a fort à parier, qu'ils ne devraient pas attendre aussi longtemps pour se retrouver une nouvelle fois et se remémorer ces temps pas si anciens, où ce ballon ovale les rassemblait.

22.09.2013

Fermeture exceptionnelle de la mairie

Les services administratifs de la mairie (accueil, état civil, urbanisme, secrétariat) seront exceptionnellement fermés le mercredi 25 septembre toute la journée.

20.09.2013

Du côté de Força Réal

Jackie Madine dédicace son livre. Samedi prochain, Jackye (Jacqueline Surjus de son nom de jeune fille), née à Perpignan. Elle dédicacera samedi 21 de 16 h à 18 h à la pâtisserie Lopez, son premier livre « De l'amour, c'est urgent », tranches de vie relatant les moments les plus riches de son existence, jusqu’à ce jour. Au travers de ces 11 nouvelles, on découvre des histoires d’autant plus incroyables qu’elles sont vraies.

millas, du côté de força réal, dédicace, jackie madine, centre équestre, holly's farm,Journée découverte au centre équestre. Le centre équestre Holly's Farm vous accueillera le dimanche 22 septembre à partir de 14 h, pour une après midi découverte, en effet vous pourrez découvrir leur cavalerie et leurs disciplines. Cette année, deux monitrices seront présentes sur les cours afin de satisfaire au mieux vos attentes. La structure propose plusieurs prestations telles qu'une école d'équitation, une écurie de propriétaires, perfectionnement cheval/cavalier, débourrage, élevage de chevaux US... Alors n'hésitez pas, venez leur rendre visite. Ils sont situés entre Néfiach et Corbère - Tél 06 63 70 75 20

19.09.2013

Un show pour que le rêve de Maëva devienne réalité

millas,jean-my,un rêve pour maeva,concert,johnny halidayUn show sera donné par Jean-My et ses musiciens pour Maëva qui doit suivre un traitement couteux suite à une grave maladie.

Le samedi 21 à 21 h, Jean-My et ses musiciens se produiront au centre culturel au profit de l'association « Un rêve pour Maëva ». Pendant plus de 2 heures un show live en direct, 8 personnes sur scène, musiciens, choriste et Jean-My vont interpréter les plus grands tubes de Johnny ! 25 chansons et ce n'est pas de l'imitation. Tous ces artistes ont un point en commun, ils sont sur scène pour leur plaisir et vous faire partager leur passion pour « l'idole des jeunes ». Mais surtout ils ont un cœur gros comme cela car les bénéfices seront reversés à l'association « Le rêve pour Maëva ». C'est pour cette jeune fille âgée de 17 ans, frappée d'une méningite à la naissance et qui doit suivre un traitement médical aux Etats-Unis et en Belgique, que ce concert est donné. Sensible à cette cause, Jean-My et ses musiciens comptent vraiment sur le public et Maëva aussi. Venez avec famille et amis…

17.09.2013

Les nouveaux habitants accueillis à bras ouverts

millas, damienne beffara, christian bourquin, ségolène neuville françoise bigotte, nouveaux arrivantsPhoto souvenir de ce sympathique moment.

La municipalité met un point d’honneur à souhaiter la bienvenue à ses nouveaux habitants. C’est ainsi que chaque année, Damienne Beffara, maire, organise une rencontre entre élus et les personnes nouvellement installées à Millas. Cette année, c'est en présence de Christian Bourquin, président de région, Ségolène Neuville, députée et Françoise Bigotte que les nouveaux habitants qui avaient répondu présents ont reçus un cadeau de bienvenue, l'occasion pour Damienne Beffara de présenter  ce que la ville peut leur offrir et tisser un lien social, en échangeant autour d'un verre de bienvenue.

16.09.2013

Le SCAR réussit son retour

Les Rivesaltais ont dominé Millas (22-19)

millas, US millas, rivesaltes, Raspaud, Calmon, Pelissier, geoffrey AmranyLes Rivesaltais se sont montrés solides.

Pour ceux qui en doutaient, la prestation des Rivesaltais a permis de vérifier qu’il serait toujours aussi difficile de venir gagner à François Delcamp cette saison. Qu’on se le dise ! Le jeu fut souvent à l’initiative des locaux dans la première mi-temps où les deux équipes se sont montrées parfois un peu trop obnubilées par cette première rencontre, au point de négliger parfois quelques ballons de relance. Raspaud, dans cette gestion de match, a su engranger les points nécessaires, offrant ainsi des garanties pour le futur (15-6). Et c’était bien vu, car en seconde mi-temp, sans remettre en cause leurs ambitions de jeu, suite à quelques tensions passagères, les cartons jaunes tombèrent de part et d’autres obligeant les deux équipes à réduire la voilure.

Les Millassois, à la peine face aux rivesaltais, surent, en seconde période impulser des mouvements, conserver, trouvant peu à peu leurs marques sur les phases de conquête et de reconquête. De plus, Pelissier, sûr au pas, permis aux siens de revenir en bonne position (15-12). Mais Calmon, profitant d’un temps mort dans la défense adverse, lancé comme un missile, intercepte le cuir, ajuste sa course et aplatit dans l’en-but adverse (22-12). Faute de baisser les bras, les Millassois remettent le couvert, et poc à poc, étiolant la confiance des Rivesaltais et le basculement du match faillit se produire à 8 mn de la fin, lorsqu’un ballon malencontreusement échappé d’un regroupement fit le bonheur de l’opportuniste Geoffrey Amrani, se permettant de saisir la balle au bond, de prendre les jambes à son coup et d’aplatir entre les poteaux (22-19). A ce moment, les millassois crurent pouvoir renverser la tendance et passer pour la première fois en tête, mais les rouge, malgré le pilonnage incessant, tinrent bon et débutèrent ce championnat par une victoire à domicile bien méritée.