24.02.2014

Rivesaltes a fait douter Millas

HONNEUR. Le SCAR a poussé le leader millassois dans ses derniers retranchements mais s’incline finalement (16-12).

millas, rugby, US Millas, SCAR, Billes, Guenoun, Amrani, Pelissier, Raspaud

► Les Millassois ont eu du mal à se défaire des Babaus. 

D’un côté, un Millas n’ayant pas droit à l’erreur et de l’autre, un Rivesaltes désirant une revanche pour effacer son dernier match. Et les traverses de Roquefort ont bien compris l’enjeu en accueillant une foule aux deux couleurs. Et elles méritaient bien ça, car d’emblée, l’affrontement s’annonçait terrible. Se lançant à l’assaut de la forteresse Millassoise dès les premières minutes. La tension était si forte qu’elle déboucha sur une pénalité qui ne pouvait échapper à Raspaud (0-3). Rivesaltes remis le bleu de chauffe et Raspaud idem (0-6). De quoi semer un vent de révolte dans les rangs millassois, il est d’abord venu des avants, mais sans succès, il faudra attendre que Billes lance la machine (3-6) par une pénalité avant de remettre en selle son équipe passant à Guenoun, allumant la charrette, avant qu’Amrani plonge le cuir dans l’en-but adverse (10 -6), remontant le moral des travées juste avant la pause.

Dès la reprise, Rivesaltes fait à nouveau plier la défense Millassoise, permettant à Raspaud de revenir à un minuscule petit point de Millas (10-9). Ce dernier revient s’installer près de la ligne sans la percer, lui permettant de faire la différence (13-9), mais c’était sans compter sur l’âpreté des Rivesaltais, derrière une touche, Raspaud sort sa spéciale, passe à Domenech qui enquille un drop net (13-12). Le suspens ne durera pas si longtemps, une balle de récupération dans un ruck, provoquant la défense des visiteurs permettant à Pellissier de marquer en coin et tenir la victoire (16-12) sur une dernière pénalité. Millas a eu chaud mais sort glorieux vainqueur d’un match à sensations.

Les commentaires sont fermés.