30.07.2014

Réduire la quantité des ordures ménagères

Donnez un coup de pousse à votre jardin et à l’environnement avec le compostage domestique. Un geste éco-responsable.

millas, communauté de communes, roussillon conflent, ordures ménagères, crèche, la farandole, la rucheLes enfants des crèches de la Farandole de Millas et de la Ruche à Ille-sur-Têt entretiennent leur potager grâce à un compost fabriqué maison.

Avec déjà plus de 1000 composteurs individuels distribués gratuitement sur l’ensemble du territoire, la Communauté de communes Roussillon Conflent mène une politique volontaire en matière de traitement des déchets domestiques.

Programme de prévention

Engagé depuis 2010 dans le programme local de prévention des déchets aux côtés du Sydetom 66 et de l’ADEME, la collectivité multiplie les initiatives pour encourager un comportement éco-responsable et limiter la production de déchets. Fort de premiers résultats très encourageants, Roussillon Conflent persiste et signe avec une nouvelle campagne de sensibilisation sur les bienfaits du compostage individuel et partag

L’objectif ?

Réduire d’au moins 7% la quantité des ordures ménagères produites sur l’ensemble du territoire avant 2015. Chaque année, un habitant des Pyrénées-Orientales produit en moyenne 400 kg de déchets ménagers, dont 50 kg de matière organique. Le compostage individuel doit permettre de réduire considérablement cette part de déchets organiques.

Comment ?

En utilisant cette matière première comme un compost naturel comparable à l’humus. Ce terreau écologique d’excellente qualité favorise la croissance des végétaux, le renouvellement et l’enrichissement des sols.

Ceux qui l’ont testé, l’ont déjà adopté. « Nous avons souhaité nous équiper d’un composteur à la maison dans un but écologique témoigne Maryse. Mais nous nous sommes aperçus qu’en plus d’être un
formidable engrais naturel, cela nous permettait de réduire considérablement le volume de nos ordures ménagères ». Car, contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que les fruits et les légumes que l’on peut recycler. « Lorsque nous avons fait la demande d’un composteur, un agent de Roussillon Conflent nous a indiqués comment tout cela fonctionnait et quels déchets nous pouvions mettre au composteur » explique-t-elle. « Nous avons été très surpris d’apprendre que les journaux, les cartons, les filtres à cafés ou encore nos sachets de thé pouvaient être traités ».

Convertir le plus grand nombre au compostage domestique, telle est la mission que se sont assignés Roussillon Conflent et le Sydetom 66 à travers cette nouvelle campagne. Et, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, la collectivité a déjà équipé la plupart de ses structures. C’est ainsi que les enfants des crèches de la Farandole de Millas et de la Ruche à Ille-sur-Têt entretiennent leur potager grâce à un compost fabriqué maison. De quoi donner des idées à leurs parents…

Les commentaires sont fermés.