09.10.2014

Quel avenir pour le rugby des villages ?

Crise du bénévolat, baisse des subventions et des effectifs... La 4e université du rugby évoque le dossier demain et samedi à Argelès.

millas, rugby, l'indé&pendant, segolène neuvilleSégolène Neuville sera présente le samedi. Photo Ph. Rouah

Le cas est symbolique. Millas, fief du rugby catalan, club formateur s’il en est, n’aligne pas cette saison d’équipe seniors. Un signe fort des difficultés rencontrées par le rugby des villages, à XV comme à XIII. « C’est un dossier essentiel », confirme en choeur René Durand, secrétaire général du comité de rugby du Pays catalan et Michel Pianelli, secrétaire général de la Fédération française de Rugby à XIII. Les P.-O. comptent 45 clubs affiliés à la FFR XV et 20 à la FFR XIII pour près de 7000 licenciés pour les deux rugbys confondus. « Pour le nombre de licenciés, d’une saison à l’autre, nous dépendons aussi des résultats de nos équipes phares, l’USAP et les Dragons », assurent-ils d’une même voix.

Ségolène Neuville au soutien

L’avenir de ce rugby des villages sera au coeur de la 4e université du rugby organisée vendredi et samedi à Valmy à Argelès. « Depuis sa création, il y a quatre ans maintenant, notre association, le Cercle Rugby Galilée, a toujours souhaité promouvoir les deux rugbys et plancher sans tabou sur leur avenir », explique son président Michel Demelin. « Ce rugby des villages, et des quartiers aussi, est un lien social fort, indispensable. Son futur nous intéresse et nous interroge au-delà du sport, notamment sur les financements publics ». Sportifs, dirigeants et élus phosphoreront donc sur le sujet demain après-midi, lors d’un débat mené par Bruno Onteniente, journaliste à L’Indépendant et France Bleu Roussillon.

L’intégration sera le second point fort de cette 4e université du rugby. L’intégration sociale par le sport avec l’intervention de Vincent Couture, journaliste à L’Indépendant, et auteur du Cri, un livre retraçant le parcours de Bernard Goutta, fils de harki devenu capitaine de l’USAP.

Intégration encore, avec au menu un débat Sport et handicap où témoigneront une délégation des Handi-Dragons, Paul Grégori, double médaillé d’argent aux Jeux paralympiques d’Atlanta et Lois Gadel, basé à Font-Romeu et membre de l’équipe de France handi-ski. Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion sera également présente à Valmy. T. B.

Les commentaires sont fermés.