02.08.2010

Brevet Sécurité Routière

BSR.jpgDernièrement, au Centre Socio-culturel de Millas, a eu lieu la traditionnelle remise des B.S.R. (Brevet Sécurité Routière) par Damienne Beffara et son conseil municipal en présence de Christian Bourquin, Président du Conseil Général aux heureux lauréats du Brevet des Collèges. Ce rituel traditionnel, passage entre le Collège et le Lycée, leur donnera les moyens d'acquérir les bases de la Sécurité Routière pour leur futurs déplacements.

01.08.2010

Les socialistes catalans rendent hommage à Jean Jaurès

jaures.jpgHier soir, la fédération catalane du Parti socialiste s'était réunie pour honorer, comme tous les 31 juillet depuis vingt cinq ans, la mémoire de Jean-Jaurès assassiné le 31 juillet 1914. Après le dépôt de gerbe devant la stèle de Jean Jaurès, Damienne Beffara, maire, prît la parole avant de laisser Marie-Pierre Sadourny, prononcer le discours . Entourée de Jacques Cresta, l'ex premier fédéral qui a parlé en tant que conseiller régional et de Christian Bourquin, le président du conseil général qui s'est exprimé, lui, en tant qu'élu départemental.

Décor planté, le rappel, par les uns et les autres, des valeurs défendues par Jean Jaurès n'a pas été moins vibrant. Surtout au regard de ce qui se passe aujourd'hui en France avec "l'incitation à la haine raciale émanant du sommet de l'Etat" a fustigé Christian Bourquin, plaidant pour "le progrès comme valeur fondamentale".

Cet hommage s'est terminé par l'Internationale suivi du verre de l'amitié.

Feu de forêt et de broussailles

409_3_brice_monroig__35_.jpgIl était 18 h 15 hier lorsqu'un incendie s'est déclaré dans la végétation en bordure de la Têt, dans une zone escarpée. Immédiatement, les sapeurs-pompiers ont envoyé sur place quinze véhicules de lutte contre les feux de forêt et ont demandé l'appui de l'hélicoptère bombardier d'eau afin de stopper la progression du feu, très virulent, qui s'étalait sur une ligne de 200 mètres de front. Hier à 20 h 30, le sinistre était maîtrisé sans qu'il ait été possible encore de déterminer l'étendue de la végétation détruite. Les pompiers s'affairaient toujours la nuit tombée afin de prévenir toute reprise des flammes.