14.06.2012

Une artiste catalane à Paris

millas, Katia Fondecave, galerie Armonti, île saint-louis, Katia Fondecave dans son atelier. Juste de retour de son vernissage parisien.  © Photo Harry Jordan

Sur un meuble de l'atelier millassois, une palette primaire s'encroûte, témoin d'une époque révolue de la peinture de Katia Fondecave. Aux murs, ses jazzmen ocres, saisis dans la lumière fugace d'un moment musical. Tempo à tempera. C'est dans cette technique que l'artiste dit avoir trouvé son chemin pictural, après plusieurs années à se chercher. "J'ai délaissé la couleur pour fabriquer moi-même mes pigments. Je travaille d'abord les fonds pendant des mois ; le fond doit m'apparaître comme un tableau abstrait. Ensuite, je pose la tempera et les glacis". Des sujets - portraits pour l'essentiel - qu'elle installe dans la toile après plusieurs dessins préparatoires à l'acrylique.

De Millas à l'île Saint-Louis

De la couleur aux valeurs, donc. Une monochromie à la quête de la lumière, en disciple de Rembrandt, Vermeer ou le divin Caravage. Son travail, qu'elle a récemment mis en ligne, a été remarqué fin janvier par une galerie parisienne de l'île Saint-Louis.

Du 4 au 16 juin, la galerie Artmonti expose ainsi 12 toiles de Katia Fondecave sur le thème des musiciens de jazz, des portraits réalisés à partir de photos noir et blanc qu'elle projette sur grand écran pour en saisir toute la lumière, les volumes et l'émotion. Quelques-uns de ses tableaux resteront en exposition permanente dans la galerie de Christophe Mahfouz jusqu'en février 2013.

Cette proposition fut une belle surprise pour l'artiste catalane qui n'a exposé qu'une fois en 20 ans, à la galerie des Hospices de Canet-en-Roussillon en 2010. Trop occupée à peindre et à transmettre son savoir au sein de l'association L'atelier couleurs ou de l'école primaire de Millas. "C'est agréable le regard d'inconnus sur ma peinture. Je le prends comme une aventure excitante, un premier pas". Sur le chemin d'une future carrière ? Isabelle Goupil

06.06.2012

Quand Art i Cult revisite les contes

Drôle, décalé et moderne, le spectacle des élèves d'Art i Cult.

millas,art i cult,cathy buissonLes trois fées et les enfants sur la scène.

Sur une mise en scène de Cathy Buisson, ce sont les élèves d’Art i Cult, accompagnés de bénévoles, qui se sont produits. De différentes générations,  ils ont varié les contes. Un spectacle complet, enrichi par des saynètes revisitées, qui ont apporté une touche drôle, décalée et moderne à l'histoire de la belle princesse endormie par exemple ou de "Blanche Neige et les sept nains"… On sourit quand on voit le "Chaperon rouge", qui est abordé par un mauvais garçon, se « dépêtrer » de la situation d’une manière simple et efficace sous les conseils d’une fée malicieuse !

millas, art i cult, cathy buissonLe spectacle organisé de main de maître par un trio féérique, a su faire partager avec le public ce moment de pur plaisir. Le théâtre est une discipline qui se vit. Ce n’est pas uniquement un texte ou un mouvement qui est important, mais c’est aussi saisir le sens de la vie. « J'en rêvais quand j'étais gamine et ça y est, c'est fait ! », fait remarquer une fée.  En un mot, le public a  adoré. 

02.06.2012

Ça tourne à l'école primaire

millas,cnrs images,école primaire,alexandre ena,suzy platiel,jean-christophe gary,stephanie sanchezL'équipe de tournage du CNRS au milieu des enfants.

CNRS Images, service audiovisuel du CNRS, produit actuellement un film intitulé "De l'école du conte au conte à l'école", réalisé par Alexandra Ena. Le film retrace la recherche de Suzy Platiel (ethnolinguiste) sur l'utilisation éducative du conte oral chez les Sanan au nord-ouest du Burkina Faso et en France au sein d'établissements scolaires. Aujourd'hui Jean-Christophe Gary professeur de français à Ille-sur-Têt poursuit ces projets de conte oral en relation avec Suzy Platiel. Le conte est au coeur de cette problématique entre l'homme individu et l'homme social, le rapport à l'autre, à soi, au vivre ensemble. A ce titre, l'équipe de tournage était dans la classe de Stéphanie Sanchez (CM2) qui participe à ce travail et qui recevait les élèves de Jean-Christophe Gary. Une matinée enrichissante pour tous les "acteurs" présents.millas,cnrs images,école primaire,alexandre ena,suzy platiel,jean-christophe gary,stephanie sanchez

23.05.2012

Du côté de Força Real

La rando de Montagne évasion. Ce samedidimanche et lundi : boucle de Ull de Ter. Départ de Ull de Ter, nuitées à Coma de Vaque et Nuria. Rendez-vous à Reynès à 7 h 45. Temps de marche 4 h 30 ; 5 h ; 7 h 30. Dénivelés : 450 m, 200 m, 900 m.

Le théâtre fait son spectacle. Les ateliers théâtre enfants et adultes de l'association Art i Cult présenteront leur spectacle "Les fées en mission" ce samedi à 21 h, au centre socioculturel. Un conte de fées revisité au XXe siècle.

20.05.2012

L'école de musique a soufflé trente bougies

Fort de cent seize élèves et en évolution constante, l'école de musique est devenue une institution incontournable de la vie millassoise.

millas, école de musique, trente bougies, michel cousserans, actem, classes de CM2, françois MiffreTous les élèves ont démontré leur talent mais aussi leur plaisir d'être sur scène.

Il aurait fallu les trompettes de Jéricho pour abattre les murs afin d'accueillir la foule venue assister au trentième gala de l'école de musique. Trente ans, cela se fête et l'école a mis les bouchées doubles.

L'initiative de François Miffre, en 1982, voulant rendre la musique accessible au plus grand nombre, n'a pas pris une ride. Au contraire, au fil des équipes pédagogiques et des différents bureaux, l'objectif reste inchangé. Démocratiser la culture et accueillir chacun des élèves avec ses différences et ses particularités demeurent le centre du projet pédagogique et éducatif coordonné par Michel Cousserans.

Un voyage musical

L'école prône l'ouverture et les partenariats. A ce niveau, les élèves des classes de CM2 de l'école primaire, montant sur scène avec un peu d'appréhension mais beaucoup de plaisir, ont associé leurs voix à celles de l'ensemble vocal ACTeM pour débuter et clore ce magnifique moment entrecoupé par des solistes et ensembles instrumentaux qui ont proposé un voyage musical aux confins du rock, jazz, classiques, traditionnels et modernes, entraînant les spectateurs dans différentes escales.

Petits et grands élèves présentèrent leur spectacle anniversaire. Joie, engagement et ouverture étaient au rendez-vous grâce à tous ceux qui, dans l'ombre, une fois de plus ont répondu présent et qui par leur fidèle soutien permettent aux élèves de se mettre en valeur dans la lumière, aidant ainsi à pérenniser les actions en faveur de la culture en milieu rural.

Forte de ses cent seize élèves inscrits, l'école de musique est en nette évolution depuis deux ans et reste très attractive. Elèves et enseignants ont investi les locaux mis à disposition par la municipalité, optimisant l'occupation des différentes salles. De nouveaux ateliers ont vu le jour ainsi que le partenariat avec l'association Art i Cult pour les ateliers théâtre.millas, école de musique, trente bougies, michel cousserans, actem, classes de CM2, françois Miffre

23.04.2012

Grande lessive sous le soleil

millas, école élémentaire, grande lessiveLes élèves de l’école élémentaire de Millas ont profité d’une belle journée de printemps, le jeudi 29 mars, pour exposer leurs productions plastiques à l’aide de pinces à linge sur des fils traversant l’ensemble de la cour de l’école.

Lors de cette 2ème édition de la Grande Lessive pour l’année scolaire 2011/2012,  les parents et les familles étaient invités à venir admirer les diverses œuvres plastiques aux inspirations variées de tous les élèves de l’école. Le beau - temps ayant été au rendez-vous, c’est dans la joie et la bonne humeur que s’est déroulée cette exposition éphémère.millas, école élémentaire, grande lessive

08.04.2012

Un Printemps de Millas bien fêté

Sous un soleil radieux, le public est venu nombreux fêter le printemps avec des stands  bien garnis et des animations pour tous.

millas,christian bourquin,charte intercommunale,université de montpellier,théâtre de l'omnibus,conseil général,syndicat d'initative,communauté de communes,roussillon conflent,compagnie du capitaine,médiathèqueLes élus pour le discours d'ouverture de cette première édition.

Aussi bien à l'intérieur de la halle des sports que dans le magnifique parc de Millas, petits et grands ont pu profiter des produits et animations proposées par ce premier «Printemps de Millas».

Outre les fleurs, les plantes, les produits dérivés locaux, la Charte Intercommunale du Canton de Millas, en partenariat avec la communauté de communes Roussillon Conflent, a proposé de nombreuses activités aux plus jeunes et aux plus grands L'ensemble de ces animations était dédié à la biodiversité et à la protection de l'environnement, sujet d'importance, que le public doit s'approprier.

La Compagnie du Capitaine est venue amuser les enfants avec le spectacle "Alberto et Maria, les vers qui voulaient devenir luisants".

millas,christian bourquin,charte intercommunale,université de montpellier,théâtre de l'omnibus,conseil général,syndicat d'initative,communauté de communes,roussillon conflent,compagnie du capitaine,médiathèqueL'Université de Montpellier a proposé un stand de "peluchologie", animée par Bruno Voland, qui a permis aux enfants de comprendre la biodiversité à travers un objet qui leur est cher.

Le Théâtre de l'Omnibus est venu avec sa très amusante machine à trier les idées.

La médiathèque communautaire a fait jouer les enfants au jeu de l'oie géant et proposé des lectures contées.

Mylène Montana, de l'Atelier du Hang'art a animé un atelier d'arts plastiques avec des produits recyclés.

Les enfants des écoles ont exposé leurs dessins très colorés.

millas,christian bourquin,charte intercommunale,université de montpellier,théâtre de l'omnibus,conseil général,syndicat d'initative,communauté de communes,roussillon conflent,compagnie du capitaine,médiathèquePour les plus grands, le conseil général a proposé la diffusion d'un film documentaire intitulé "Pesticides, non merci", le comité départemental de randonnée pédestre a sensibilisé le public à la marche et à la préservation de l'environnement, la communauté de communes Roussillon Conflent, en partenariat avec le Sydetom a tenu un stand consacré au recyclage et au compostage Et pour finir, le Syndicat d'Initiative de Millas a animé toute la journée la tombola fleurie, les gagnants ont emporté les compositions florales du Grenier Fleuri. Ces animations ont connu un grand succès. Aussi, la Charte Intercommunale du canton de Millas vous donne rendez-vous l'année prochaine, pour fêter le IIe Printemps de Millas, avec encore plus d'animations pour les petits et les grands.

Le premier "Printemps de Millas" a été inauguré à la Maison du parc par Christian Bourquin, président de la Charte Intercommunale du canton de Millas, et Robert Olive, président de la communauté de communes Roussilon conflent, entourés des élus locaux.