21.11.2014

Huile d’olive : Olivier Bajard découvre le nouveau cru

millas,moulin saint-pierre,huile d'olive,victor planes,olivier bajard► Olivier Bajard et Victor Planes.

Avec environ huit jours d’avance sur une année normale, cela fait un mois maintenant qu’a débuté cette campagne 2014 au moulin Saint-Pierre. Les olives parfaitement saines sont assez vertes pour permettre d’extraire les meilleurs arômes de fruité vert. Grâce notamment à une météo favorable, avec un magnifique ensoleillement et des températures avoisinant les 25°. C’est pour cela qu’Olivier Bajard, Meilleur ouvrier de France pâtissier, est venu apporter son soutien à Victor, le fils de la maison.

Grand utilisateur d’huile d’olive du Moulin Saint-Pierre, notamment pour la composition de macarons, rousquilles et diverses pâtisseries. Victor, pour qui c’était la première saison de moulinier a pu ainsi faire déguster, à la cuillère, le tout nouveau jus de fruit d’olive de cette année.

20.11.2014

L'histoire secrète des Catalans demain

millas, galdric et le secret des comtes, sebastien piera, seb,Josep Tolzà, pâtisserie lopezLe tome II de la bande dessinée « Les Catalans », intitulé « Galdric et le secret des comtes », vient de sortir. Révélations sur l’histoire oubliée de la Catalogne médiévale. Glorieuse épopée que celle du peuple catalan, avec comme auteurs l’homme de lettres millassois Josep Tolzà et le dessinateur Sébastien Piera, alias SEB. Sorti en 2012, le tome I des Catalans s’est d’ores et déjà écoulé à plus de 10000 exemplaires. Le tome II en est la suite logique. Une BD à la fois drôle et riche en révélations fracassantes. Dédicaces : le vendredi 21 novembre, à partir de 17 h, à la pâtisserie Lopez en présence des auteurs.

16.11.2014

Après-midi jeux de société à la Médiathèque

Mercredi 19 novembre, à 14 h30, la Médiathèque Robert Avril proposera une après-midi jeux de société. Au programme, une sélection de jeux choisis par vos bibliothécaires : La Course farfelue des souris des champs, Cardline animaux, Les Petites chenilles multicolores... Petits ou grands, venez apprendre et partager en vous amusant! Pour les adultes et les enfants à partir de 5 ans. Entrée libre.
Pour tout renseignement téléphoner 04 68 57 81 97

15.11.2014

L’exposition sur les Poilus millassois a été inaugurée

millas, exposition, poilus, armistice, noël cot, michel cousserans, jérôme parillaLa foule était au rendez-vous pour l’inauguration.

Les Millassois petits et grands, les autorités publiques et militaires ont répondu présent à la commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918. Après les cérémonies commémorant le centenaire de l’Armistice aux monuments aux Morts. L’assistance a été ensuite conviée à se rendre à la maison du parc où l’attendait une exposition sur le centenaire de la Grande Guerre, autour des Poilus millassois, qui y avaient participé et dont certains n’étaient pas revenus. millas,exposition,poilus,armistice,noël cot,michel cousserans,jérôme parillaC’est Noël Cot, doyen de Millas, qui inaugura cette exposition, réussie grâce au concours des familles et institutions par leurs prêts de documents personnels. Tout le monde se retrouva ensuite autour du verre de l’amitié à la halle aux sports pour clôturer cette commémoration.

Cette exposition se clôturera, le samedi 22 novembre, à 17 h, à la Maison du Parc, par l’intervention de Michel Cousserans et Jérôme Parilla qui déclineront des récits et anecdotes « Sacrifices et vies volées ».

11.11.2014

Des ateliers d’initiation aux métiers du patrimoine

L’union des associations « L’outil en main » initie les enfants et les adolescents tous les mercredis.

millas, atelier, outil en main, maison des compagnons, jean ferrermillas, atelier, outil en main, maison des compagnons, jean ferrermillas, atelier, outil en main, maison des compagnons, jean ferrerLes ateliers ont lieu tous les mercredis.

L’outil en main a pour but l’initiation des jeunes aux métiers du patrimoine par des hommes et des femmes de métiers, bénévoles dans un cadre d’atelier. Pour Millas, cet échange entre les anciens et les jeunes, se déroule à la Maison des Compagnon (ancienne gendarmerie). Ces ateliers d’initiation de métiers fonctionnent le mercredi après-midi en période scolaire et concerne les enfants de 8 à 14 ans.

Pour tous renseignements complémentaires, contact J. Ferrer au 06 84 53 11 66.

10.11.2014

Ils s’appelaient Charles, Emile, Joseph, Eugène, Alfred

Du 11 au 22 novembre, Millas rend hommage à ses Poilus en leur consacrant une belle exposition.

millas, exposition, poilus millassoisOn en saura plus sur les Poilus millassois.

Demain sera inaugurée l’exposition « La Grande Guerre des Millassois ». Ainsi, juste après l’hommage qui leur sera rendu au monument aux Morts, les Poilus millassois vont être mis à l’honneur au travers de photos, lettres, document ou objets conservés et transmis précieusement, au fil des générations, par leurs familles. Des témoignages qui nous parviennent, cent ans après, chargés d’une émotion intacte. On peut ainsi ressentir comme cela pouvait être dur là-bas, sur le front, comme il y faisait froid… Et combien le pays, la famille et les amis leur manquaient. Souvent leurs lettres, écrites sur le front, dans les tranchées, commencent par un « Je vais bien pour l’instant… » lourd d’un sens qui, maintenant, nous fait frémir.

Ils étaient jeunes et ils sont partis à la guerre « la fleur au fusil », forts de leurs illusions… Nous ne les oublierons jamais. Un grand merci à tous ceux qui ont accepté de se séparer, le temps de l’exposition, de leurs souvenirs familiaux qui ont une inestimable valeur sentimentale !

Exposition visible du 11 au 22 novembre à la Maison du Parc, le mardi de 10h à 12 h et de 14h à 17h; du mercredi au samedi de 14 h à 17 h. Entrée libre.

Seb et Josep dévoilent l’Histoire secrète des Catalans

millas, les catalans, Galdric et le secret des comtes, Josep Tolza, Seb, bande dessinéeLe tome II de la bande dessinée “Les Catalans”, intitulé “Galdric et le secret des comtes”, vient de sortir. Révélations sur l’Histoire oubliée de la Catalogne médiévale.

millas, les catalans, Galdric et le secret des comtes, Josep Tolza, Seb, bande dessinéeSeb et Josep viennent de publier le tome II des aventures du jeune Galdric, qui fait découvrir au lecteur l’Histoire catalane.

Glorieuse épopée que celle du peuple catalan. « Au XIe siècle, la Catalogne était le pays le plus riche d’Europe chrétienne. Il a été le premier à avoir une monnaie d’or », assure l’homme de lettres millassois Josep Tolzà, dont les recherches ont servi de base à la BD Les Catalans. Selon le dessinateur de la série, Seb, l’opulence de la Catalogne ne devait rien au hasard: « A l’époque, à Barcelone, juifs, chrétiens et musulmans avaient droit de cité. Le système féodal a mis plus de temps à s’imposer qu’ailleurs. Tout homme possédait sa terre. Et les femmes aussi, puisque la dot n’était pas dissoute dans le mariage ». La thèse développée, en images, par Josep et Seb s’appuie sur les actes notariés catalans, qui constituent selon eux le plus grand fonds du genre au monde.

Des hommes libres
« Tout a commencé quand j’ai découvert dans un ouvrage d’Histoire un acte de 825, signé par un notaire du Conflent et concernant la vente d’un terrain entre deux paysans, se souvient Josep. Le fait que des paysans puissent vendre leurs terres prouve bien qu’il n’y avait pas de seigneur ! ». Suite à cette prise de conscience, Josep commence à s’intéresser à la législation catalane d’alors. Et reconstitue la Llei Vella, « la coutume des hommes de la montagne », une loi orale qui aurait posé les bases d’un état quasiment démocratique avant l’an mil.
« J’avais une culture historique issue de ma formation à l’école de la République française, indique Seb. Josep met en porte-à-faux certaines choses qu’on m’a apprises. L’Histoire des Catalans est une histoire qui n’a pas pu s’écrire. Pour se construire, les états français et espagnols ont été obligés de la passer sous silence ». Les thèses de Josep n’ont pas manqué de séduire le jeune dessinateur . « Il raconte l’histoire d’hommes libres qui savent réfléchir par eux-mêmes. C’est ça que j’ai trouvé chouette », s’enthousiasme
Seb.

millas,les catalans,galdric et le secret des comtes,josep tolza,seb,bande dessinée Innovations locales
Sorti en 2012, le tome I des Catalans s’est d’ores et déjà écoulé à plus de 10000 exemplaires. Le tome II, intitulé Galdric et le secret des comtes, en est la suite logique. Il débute avec l’arrivée au pouvoir, en 947, de Borrell II, le petit-fils du premier comte de Catalogne, Guifred le poilu. Et se termine à la mort de Ramon Berenguer III, le dernier comte de Barcelone à ne pas être en parallèle souverain d’Aragon. Si dans l’ouvrage, l’indépendance d’esprit des Catalans médiévaux est portée au pinacle, il n’en va pas de même de l’intégrité des comtes de Barcelone. Ces derniers dissimulent en effet un lourd secret... La BD évoque également diverses innovations artisanales et culturelles que Josep et Seb attribuent aux Catalans. Comme la mise en place de systèmes d’irrigation complexes ou l’invention de l’acier. Sans oublier la première révolte populaire sans effusion de sang qui aurait permis, en 1027, aux paysans catalans de mettre fin aux razzias des féodalistes cherchant à confisquer leurs terres. Selon Josep et Seb, c’est ce mouvement qui aurait poussé l’église acculée à instaurer la Trêve de Dieu. Une BD à la fois drôle et riche en révélations fracassantes. Arnaud Andreu

► Les Catalans Tome II paru le 6 novembre aux éditions Au Diable Vauvert. 12 euros. Dédicaces : le 12 novembre, à partir de 18 h 30, dans le hall Guy-Malé du conseil général (présentation de la BD), le 15 novembre au Leclerc Nord et le 22 novembre à la librairie Cajélice.