12.08.2011

Novillada : oreille pour Javier Jimenez

Dans les arènes qui affichaient presque complet, la novillada de la feria a vu Javier Jimenez, Pedro Carrero et José Arevalo à l'oeuvre.

millaqs, novillada, javier jimenez, pedro carrero, josé arevalo, arènes, moreno silvaJavier Jimenez lors de la novillada du début de semaine.


Il y eut dans la novillada de Moreno Silva deux novillos de triomphe, en raison de leur bravoure franche et de la classe de leurs embestidas. José Arévalo profita à sa manière de celui sorti en second, offrant quelques séquences baroques non dénuées de temple, tant au capote qu'à la muleta, dont il perdit le bénéfice à l'épée.

La deuxième oreille perdue à l'épée

Javier Jimenez profita quant à lui du dernier, un grand petit novillo, qu'il toréa avec professionnalisme des deux côtés, perdant une probable seconde oreille à l'épée. Pedro Carrero toucha le lot le moins intéressant, avec un premier qui offrit quelques bonnes embestidas au début puis s'orienta très vite, et un quatrième qui, tout en se laissant, ne se livra complètement jamais. Face au cinquième, brave mais qui ne s'en laissa pas compter, Arévalo souffrit de son manque de rodage et face au troisième, qui s'arrêta vite, Jimenez abrégea. Au terme de la faena au dernier, il invita le mayoral de Moreno de Silva à l'accompagner dans sa vuelta.

08.08.2011

Inauguration d'un sentier

millas,christian bourquin,charte,canton de millas,sentier,randonnéesLes randonneurs lors de l'inauguration.

Samedi 23 juillet, une assemblée nombreuse s'est réunie autour de Christian Bourquin : Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général, Émile Vendrell, Maire de Corbère, Henri Pujol, Maire de Corbère-les-Cabanes, les maires membres de la Charte du canton de Millas, l'Association de Sauvegarde du Patrimoine des deux Corbère, les représentant de l'ONF, du Comité Départemental de

Randonnée Pédestre, mais aussi de nombreux anonymes, amoureux de la marche et de leur patrimoine.

Les élus ont exprimé leur plaisir d'inaugurer ce sentier, créé par la Charte du canton de Millas, et l'importance qu'ils attachent à la préservation et la mise en valeur de ce patrimoine naturel, culturel, historique et architectural si riche.

Christian Bourquin a officiellement confié à la Charte le projet d'aménager des sentiers de randonnée sur l'ensemble du territoire de la Charte, qui relieront entre elles les communes qui en sont membres.

Ces chemins balisés mettront en valeur leur patrimoine commun : l'histoire, les clochers, la garrigue, les vergers, les canaux, les celleres, les vignobles, les casots, les terrasses, les fontaines…

Les discours ont été clos par la cérémonie du découpage des rubans, symbolisant l'ouverture de ce sentier au public.

Puis, l'assemblée, chaussée pour l'occasion, a accompagné Christian Bourquin et les élus le long du sentier, et a découvert les pupitres, plaques et tables panoramiques retraçant l'histoire des deux Corbère.

L'inauguration s'est terminée par un buffet bien mérité à la chapelle Sant-Julia de Vall Ventosa, au cours duquel Christian Bourquin a donné rendez-vous pour les prochaines inaugurations des sentiers, notamment celui de Néfiach, qui aura lieu dans le courant du mois d'octobre.

Le guide du sentier de découverte et d'histoire des deux Corbère est à la disposition du public au Syndicat d'Initiative de Millas ainsi que dans les mairies de Corbère et Corbère-les-Cabanes.

26.07.2011

Et voilà l'affiche de la Féria 2011

millas, affiche, féria, affiche féria 2011

22.07.2011

Intronisation chez les Compagnons du goût.

millas, compagnons du goût, pascal Laffite, MounePascal Laffitte a été sacré par la confrérie des Compagnons du goût et il y avait beaucoup de monde devant le stand de dégustation, à la boucherie charcuterie Laffitte, tenue par Moune et Pascal. Installé depuis avril 2011 dans la commune, le couple a organisé une petite réception afin de concrétiser leur adhésion à la confrérie des Compagnons du goût.

Sur le stand, étaient proposés les produits de leur fabrication ainsi que ceux réservés exclusivement aux Compagnons. La confrérie des Compagnons du goût rassemble aujourd'hui plus de 400 artisans bouchers charcutiers traiteurs indépendants. "Pour un artisan, faire partie de cette confrérie est un honneur, car il est sélectionné parmi les meilleurs artisans de France, les plus dynamiques, les plus passionnés, a expliqué le couple. Amour du métier, volonté de préserver les traditions artisanales, qualité des produits sont autant de valeurs qui font la différence. Cela fait maintenant trois générations qu'on est boucher charcutier chez les Laffite, ne travaillant que des produits locaux, allant du boeuf fleuron, l'agneau catalan en passant par le porc du Languedoc tout en innovant, terre de toros oblige, les salaisons, fouet, viande de taureaux pendant l'été". Les papilles sont à la fête chez Pascal et Moune.

15.07.2011

Un millassois à l’honneur dans la presse bretonne

millas, alexis auffret, celte, musique, catalogneLe Moustoirien a importé la musique bretonne en Catalogne.

Depuis quand faites-vous de la musique bretonne ?

"J'ai appris la cornemuse et la bombarde lors de mes études au lycée Colbert de Lorient, de 1962 à 1968. Pendant deux années, j'en ai été le pen-sonneur (sonneur de tête = chef d'orchestre). En 1972, j'ai travaillé à Pontivy comme surveillant au lycée Loth, et j'ai participé à la création du cercle celtique (c'est une association qui a pour but de mettre en valeur les cultures propres à la Bretagne en utilisant éventuellement le breton) de ce lycée. Je suis ensuite parti vers le Sud, d'abord à Marseille, où j'ai suivi des études d'informatique, puis Aix-en-Provence, ensuite Perpignan à la Roussillonnaise pour finir au moulin à huile de Millas."

Comment Millas ?

"Mon beau-père était chef de gare à Millas. Quand j'étais à Marseille, je fréquentais ma future femme et je faisais la navette régulièrement. La destination de Millas est devenue au fil du temps inéluctable. La rencontre de deux cultures avec passion et émerveillement."

Comment peut-on jouer cette musique en Catalogne ?

"J'ai apporté mes instruments avec moi dans le Sud. En 1982, j'ai créé une école de musique à Millas. Avec quelques amis, nous avons fait des spectacles. Des musiciens Catalans ont trouvé ma musique magnifique. Pour nous amuser, nous avons décidé de monter un groupe ensemble qui s'appelle AOC (Appellation d'origine celte). Nous serons à Lorient les 13 et 14 août. Le 15, je jouerai sur les terres de mon enfance, car nous donnerons un concert au stade de Moustoir-Remungol."

Et aujourd'hui, quels sont vos projets ?

"Nous sommes cinq musiciens et un chanteur. Mon fils écrit la musique et est batteur. Notre groupe même si des Catalans font partis de la formation, c'est de la pure musique celte. Nous jouons de la musique festive et certains morceaux sont très dansants. Et à titre personnel, mon but est de jouer le plus longtemps possible, faire plaisir aux gens, jouer avec mes enfants et petits-enfants. Pour 2012, l'année de mes 50 ans de musique, je souhaiterais faire découvrir la musique celte au travers de ses instruments : cornemuse, biniou, bombarde, l'uiellean pipe (cornemuse irlandaise), etc... lors d'une exposition qui leur sera consacrée, un mini-fest-noz et la découverte de l'âme celte, en somme."

27.06.2011

Découverte de la pêche

millas, pêche, fédération départementale de pêche, secours populaireEn partie mis à la disposition de ces nouveaux pratiquants, le site a accueilli diverses animations gratuites avec deux temps forts, la promenade à dos d'âne et l'initiation pêche. Grâce à la Fédération départementale de pêche et de protection du milieu aquatique et avec la collaboration de l'AAPPMA d'Ille-sur-Têt, de l'Amicale de pêche et de bénévoles venus de Villeneuve-de-la-Raho, les enfants ont pu en profiter et découvrir un loisir de pleine nature. Un grand merci aux accompagnateurs du Secours populaire et aux animateurs qui ont donné de leur temps et fourni de nombreuses explications.

Bien sûr bravo à tous ces enfants, récompensés comme il se doit par un baptême de pêche, le produit de la pêche et quelques souvenirs.

26.06.2011

Dans la tradition

millas, tradition, flamme, Canigou, feux, saint-jeanPortée de main en main, la flamme du Canigou a embrasé les feux de la Saint-Jean réunissant petits et grands dans la tradition.