25.06.2013

Spectacle de fin d'année de l'école de musique

millas, école de musique, joelle rumeau,L'École de Musique de Millas avait peaufiné son spectacle de fin d'année, concocté de main de maître par ses membres. Ainsi Samedi dernier, c'était la conclusion d'une année de travail, partagé lors de ce spectacle, par les parents, amis ou simples curieux. Tous ont profité de l'occasion pour apprécier les prestations toujours très abouties des artistes Millasois quelque soit le niveau ou l'âge des participants. Tous les élèves ont démontré leur talent mais aussi leur plaisir d'être sur scène. À travers un répertoire varié,  mélangeant classique, jazz, chants, etc... ces musiciens en herbe ou aguerris, guidé par leur enseignant.  il y en avait pour tous les goûts et ceci avec beaucoup d'ensembles instrumentaux et des solistes. Le choix de l'école de musique désirant rendre la musique accessible au plus grand nombre, n'a pas pris une ride, permettant aux élèves de se mettre en valeur dans la lumière le temps d'une représentation. Comme l'a rappelé Joëlle Rumeau, la présidente de l'Association, c'est grâce au travail du bureau, des professeurs mais aussi des bénévoles que ce spectacle a pu récompenser une année de travail, profitant de ce spectacle, que pour perdurer dans le temps, l'Association a besoin de plus de bénévoles, même que pour une heure, pour maintenir ce maillon culturel dans le milieu rural.millas, école de musique, joelle rumeau,

24.06.2013

Jean-Michel Mariou, lauréat de la 15ème Feria du livre

millas, féria 2013, prix du livre, jean-michel Mariou, ce besoin d'espagne, féria du livre, CML, André Bonnet
Jean-Michel Mariou est directeur littéraire chez Verdier. Il y publie Ce besoin d'Espagne, dont il fait le journal de sa passion, de ses routes, de ses mémoires et de ses reportages et le journal de ses joies et de ses chagrins. Journal d'autant plus émouvant, exigeant, humble, qu'il procède d'un désir d'Espagne - selon l'expression de Dumas - que les garçons de la génération de Mariou, fous de politique et d'envie de changer la vie (l'immédiate après-guerre), bridaient avec la dernière énergie...   Son livre, tout tricoté d'amour, de douleur et de complexité, est une des pièces les plus sereines à apporter dans trois siècles au débat taurin - anti-taurin. Nul prosélytisme, rien de pervers, la vie même, la beauté des taureaux. Des saisons, des châteaux en Espagne, des chemins de terre et les bizarreries de la mémoire...
 
Pourtant, désormais, le voyage en Espagne ne se fera plus sans le Mariou sous le bras ou dans le sac à dos. À l'âge de quatorze ou quinze ans, lorsqu'on ouvre les yeux sur la vie, on a parfois un haut-le-cœur, et la certitude que, quoi qu'il arrive, on ne supportera pas ce chemin-là comme il se donne. Alors on se révolte, et on rêve. On devient musicien, peintre, alpiniste ou torero. On veut danser près du gouffre. On a compris que c'est dans cette brûlure-là, sur ce fil exact que rôdent les questions, les vraies. Et ceux qui ont choisi l'étrange route des toros se tiennent plus près des flammes que les autres.

La passion du toro, maître du campo ou de l'arène, nous jette sur les chemins d'Andalousie, des Landes ou de Camargue. Des processions de la semaine sainte sévillane à la folie des grandes férias, on croise ici tous ces rituels partagés où le sacré naît de la poussière que les hommes soulèvent. CML André Bonnet

Le "Football club de la Têt" se porte bien

Cette saison 2012/2013 le club a entamé les championnats avec de nouveau des jeunes motivés. Il compte désormais une équipe séniors.

millas,football,entente de la têt,henri adroguer,bernard vigo,michel hoët,gislène beltran-charre,martine guery,damien mateo,stéphane rivièreLe public a suivi attentivement le bilan de saison dressé en présence d'Henri Adroguer adjoint à la vie associative, Bernard Vigo secrétaire général du District des P.-O., Michel Hoët président du club, Gislène Beltran-Charre maire de Corneilla, Martine Guery trésorière du club, Damien Mateo éducateur/entraîneur de l'équipe U9 et Stéphane Rivière éducateur/entraîneur de l'équipe U11. PHOTO/© D.R

En cette saison, le Football club de la Têt a vu une nouvelle fois grossir ses troupes. De nouvelles équipes jeunes sont venues renforcer l'effectif du club qui compte toujours son équipe seniors (promotion 1re division) entraînée par Laurent Soule ainsi qu'une équipe Loisir (championnat Loisir excellence) entraînée par Stéphane Rivière. Les équipes poursuivent leurs bons résultats. L'école de foot forte d'une trentaine de jeunes est dirigée par des éducateurs diplômés (Aziz Allalouch, Stéphane Rivière, Damien Mateo), apportant une très grande satisfaction. Son nombre d'adhérents est en constante progression.

Solidarité et intégration

Durant la saison, le club a participé à différentes manifestations : deux vide-greniers, un déplacement en Cerdagne avec repas offert aux enfants. Ayant remarqué une différence sociale importante entre les licenciés et afin d'essayer de réduire ces différences entre les enfants du club, il a été décidé d'offrir à tous un équipement complet et d'offrir le goûter à tous les enfants et ce pour l'ensemble des entraînements de la saison. Le FC de la Têt est une structure permettant la convivialité, la solidarité et l'intégration des jeunes en difficultés en collaboration avec les éducateurs. De plus, les projets ne manquent pas avec les centres de loisirs de Millas, Néfiach et Saint-Féliu-d'Amont ; avec les PIJ de Millas et Corneilla-la-Rivière ; avec les établissements scolaires de Corneilla-la-Rivière et St-Féliu-d'Amont. L'ensemble de ces projets verront durant leur déroulement, le passage sur différents ateliers football d'environ trois cents enfants de 5 à 12 ans. Les inscriptions pour la saison 2013/2014 sont prises dès à présent pour tous les enfants (garçons et filles) dès 5 ans. Rens. au 04 68 57 26 78.

23.06.2013

Conseil municipal

Le Conseil Municipal se réunira le lundi 24 Juin 2013, à 20 h 30, en mairie.

21.06.2013

Nits de la Saint-Jean

millas,nits de la saint-jean,llam te frigi,flammeMettre à l'honneur et raviver la culture catalane, tels seront les maîtres mots du Comité d'Animations Culturelles de Millas pour cette nouvelle édition dels Focs de la Sant Joan, le dimanche 23 juin. Diverses manifestations sont prévues :

21H00 : arrivée de la flamme du Canigou

21h30 : concert de chansons populaires catalanes avec le groupe « Llam Te Frigi »

22h30 : lecture du message de la Saint Jean

22h45 : hommage à la flamme, portée par les enfants de la ville et embrasement du feu

23h00 : grand feu d'artifice.

Á Millas, la tradition du feu de la Saint Jean y est vivace et en garde toute sa solennité. Forte de cette identité Catalane, Millas vous accueillera comme il se doit pour cette fête de la fraternité .Les traditionnels feux de la Saint-Jean vous attendent à partir de 21h !

Fête au centre équestre

Dimanche 23 juin, de 9 h à 18 h, le centre équestre Holly's Farm organise la fête de fin d'année avec la découverte des disciplines. Débutant par un concours de beauté avec la présentation de la cavalerie et chevaux US, suivi d'une démonstration CSO poney et chevaux (sauts d'obstacles) et un caroussel avec tour d'honneur juste avant la pause (possibilité de se restaurer sur place). A la reprise, le spectacle continue avec une démonstration d'équitation classique et western, suivi d'un parcours de maniabilité à poney et à cheval avant la voltige ouvert aux parents et enfants de passage sans oublier pour terminer la course à Poneys Barrel racing. Cette journée équine se situe sur la traverse entre Corbère et Néfiach (parcours fléchés). Pour tous renseignements : 06 63 70 75.

17.06.2013

Commémoration du 18 juin 1940

Damienne Beffara, maire de Millas et son conseil municipal vous invitent à la célébration du 73ème anniversaire de l'appel historique du 18 juin 1940, mardi prochain à 18 h 30. rassemblement au monument aux morts suivi d'un dépôt de gerbe. A l'issue de la cérémonie, un vin d'honneur sera offert par la municipalité.