28.01.2011

Heureux qui comme Cyril

A   23 ans, Cyril Enrique, 3e ligne centre de l'Etoile Sportive Catalane, avant de revêtir cette saison le maillot « rouge et blanc », le reconnaît volontiers : son itinéraire rugbystique a comporté de nombreux zig-zag.

Sa passion ovale a germé tôt dans le fief millassois dont est originaire sa maman, Muriel. A 5 ans, quasiment au berceau, il a accompli ses premiers pas dans les traces de ceux de son père Jacques, redoutable 3e ligne aile.

Son chemin est passé par les cadets de l'USAP. C'est là qu'il a comme tout rugbyman catalan en herbe commencé à caresser l'idée d'un avenir professionnel, pourquoi pas dans une tunique « bleu azur ».

Un poster de Thomas Liévremont

La saison de « l'exil » en juniors Crabos au Stade toulousain a été aussi celle de la sagesse, celle de l'obtention de son bac, une mesure de prudence salutaire pour qui est confronté aux mélopées envoûtantes de certaines sirènes. Un retour à l'USAP (Reichel), puis un crochet pour une demi-saison au club d'origine, Millas, en Fédérale 3. Une expérience cérétane de deux ans où il bénéficia du savoir-faire de Patrice Ferrer pour peaufiner sa formation au poste de n° 8. Sa dernière tentative d'approche du rugby professionnel, il l'a effectué en espoirs à l'USAP la saison dernière où son employeur Soulas Etec lui a permis, grâce à l'aménagement de ses horaires de travail, d'intégrer en partie la préparation des professionnels.

Cyril est dessinateur projeteur dans un bureau d'études d'engineering d'une entreprise spécialisée dans le béton. « Le rugby professionnel n'est plus dans mes projets. Ce que je cherche maintenant, c'est une certaine stabilité sportive ». L'AS Béziers a bien fait une tentative de séduction à l'intersaison, intéressée par le bagage technique de ce 3e ligne centre qui a des airs de ressemblance avec un certain Thomas Lièvremont dont un poster ornait le mur de sa chambre d'adolescent.

C'est à Argelès qu'il a décidé de poser ses crampons pour trouver l'équilibre. Un épanouissement qui prend forme au fil des rencontres qu'il dispute en alternance au poste de n° 8 avec Christophe Moréno : « La concurrence est saine et cela nous permet à tous les deux de progresser ».

Cette envie de « s'établir », de prendre racine n'épuise pas les raisons de la venue de Cyril à Argelès. « Mon choix a été influencé aussi par l'aspect affectif. Mon père a été certes une fois champion de France honneur avec Millas (en 1987, l'année de ma naissance), mais auparavant il l'a été aussi en minimes avec Elne et deux fois en Crabos avec Argelès. Il faisait partie de la génération des Pierre Rous, André Munoz et Raymond Enrique... son cousin Germain. En signant à Argelès, je n'ai fait que renouer avec mes racines rugbystiques et familiales. Mon père étant originaire de Latour-Bas-Elne. La présence dans les rangs étoilistes d'Arthur Ducassy et Sylvain Jorquera, anciens partenaires durant mes années USAP, a aussi pesé dans la balance. J'ai été sensible aussi à l'ambition du projet sportif du club. Le groupe est jeune et l'ossature de joueurs d'expérience (Jérôme Berget, Chabran, Julia, Roigt, Sanz), l'apport de garçons qui ont évolué au plus haut niveau, comme Bouquié et Benassis, fait qu'une confiance s'installe naturellement entre nous, cela cimente le groupe. On a conscience que l'on peut aller de l'avant et que ce groupe a de l'avenir ».

« Lombez ? Une rencontre triple »

Pour aller de l'avant vers la qualification, il faudra passer l'écueil que constitue Lombez : « C'est une rencontre qui vaut triple. D'abord dans la perspective de la qualification à domicile on a le droit de rien lâcher. Ensuite les confrontations entre les six équipes postulant aux quatre premières places seront décisives. Enfin et dans la même logique, le fait que de l'avoir emporté au match aller dans le Gers, et un succès dimanche procurerait un avantage très substantiel sur un concurrent direct ». Un adversaire qui inspire à Cyril le plus grand respect. « On les a pris au bon moment, l'absence de plusieurs joueurs clés les avait handicapés lors du match dans le Gers. Le récent succès des Gascons chez le premier Agde (23-18) en dit long sur l'appétit retrouvé des ogres gersois, un appétit qui sera aiguisé par un légitime esprit de revanche. A l'image de Nîmes, les Gersois possèdent un groupe homogène, complet dans toutes ses lignes qui aiment jouer au ballon et déploient un jeu propre sans la coquinerie le vice des vieux briscards La qualification constitue un challenge difficile mais passionnant. A nous d'être déterminés, sérieux et disciplinés mais d'utiliser à plein notre potentiel collectif pour que la victoire soit au rendez-vous ».

Bernard Cargnello

26.01.2011

Du côté de Força Real

Infos du moulin à huile. Le moulin sera fermé aux apports d'olives demain à 12 h.

Pas de cours de Taekwondo. Suite à l’organisation  vendredi à Perpignan des démonstrations de Taekwondo et arts martiaux en l’honneur des 30 ans de Me Kang en France, Il n’y aura pas de cours ce jour, ni vendredi. Le club en profite pour vous rappeler que mercredi un stage enfants se tiendra de 14h à 16h sous la direction des experts coréens de l'Equipe nationale qui effectuera la démonstration du vendredi. Rens. au 06.61.82.89.04.

22.01.2011

Parmi ceux qui font rayonner la ville :

"Ils sont scientifiques, restaurateurs, chanteur, directeurs de clinique, politique, sportif... par leurs actions, ils font rayonner la ville, le département, la région, voir plus... parmi eux, à découvrir prochaînement !

Bientôt les hommes et femmes qui font Millas, à suivre !

08.01.2011

Partenariat avec la ligue contre le cancer

cancer.jpgEn partenariat avec la ligue contre le cancer, la commune de Millas procède à la récupération des cartouches informatiques vides (jet d'encre-laser). Cette récupération permet d'aider et de soutenir l'ensemble des actions contre le cancer comme, par exemple, la recherche médicale, l'aide aux malades, la prévention et le dépistage.

Au-delà de ce partenariat, c'est également une action pour la protection de l'environnement. Si vous aussi, vous souhaitez agir, vous pouvez déposer vos cartouches d'encres usagées en Mairie, où un carton, spécialement prévu à cet effet, a été installé.

07.01.2011

L'US Millas en première ligne

academie.jpgPratiquer la mêlée en toute sécurité et atteindre son meilleur niveau, voici la philosophie de cette toute nouvelle "académie de 1ère ligne".

En collaboration avec le comité du Roussillon de la Fédération française de rugby, l'US Millas a participé au nouveau projet de « l'école catalane 1re ligne promotion Didier Sanchez ». L'objectif général de cette académie est de permettre aux joueurs de premières lignes de pratiquer la mêlée en toute sécurité et d'atteindre leurs meilleurs niveaux. Cette éducation s'adresse aux joueurs cadets, juniors et seniors garçons ou filles ainsi qu'aux arbitres, éducateurs, dirigeants et entraîneurs.

Constituée de membres et techniciens du comité du Roussillon ainsi que des spécialistes du poste de première ligne, son plan d'action se base sur six piliers : la mise en place de l'école catalane ; le travail d'initiation dans les clubs ; une journée de stage initiation le 9 mars ; un travail de perfectionnement dans les clubs en mars et avril ; une journée de stage perfectionnement le 4 mai et en final la journée de récompense le 18 juin.

Dans cette optique, après les séances du 22 et 27 novembre, les équipes de Vinça, UFAR, Thuir, RACC, Millas, Jop Vernet, Entente Têt et Canigou se sont retrouvés dans l'antre de Roquefort en présence du staff : A. Noguera, E. Fontaine, J. Montessino, B. Delclos, G. Camps, P. Meya, L. Cornet pour la photo souvenir.

Cette heureuse initiative permettra aux joueurs de progresser et de pratiquer leur poste sous de meilleurs auspices.

Pratiquer la mêlée en toute sécurité et atteindre son meilleur niveau, voici la philosophie de cette toute nouvelle « académie de 1res lignes ».

30.12.2010

POS et plan de prévention des risques :

1210980747.jpgLa mairie communique. POS. Une modification simplifiée n°01 du POS est en consultation en Mairie durant 1 mois à compter du 06 janvier 2011. A cet effet, un registre d’observations est à la disposition du public.

Plan de Prévention des risques d'inondations.  Un dossier provisoire « Plan de Prévention des Risques d’inondation » est consultable en Mairie jusqu’au 23 janvier 2011.

Un registre d’observations et des documents relatifs au PPRI sont à la disposition du public;

Madame le Maire invite toutes les personnes à en prendre connaissance et à apporter leurs témoignages et observations.

25.12.2010

Bon Nadal i felices fiestas

felicefiestas.jpg

L'Indépendant et son correspondant souhaitent de joyeuses fêtes et un très agréable Noël, à tous les Millassois & Millassoises, d'ici et d'ailleurs, à tous les catalans, basques, breton, irlandais et autres clans légendaires, aux blogueurs fidèles et assidus. Et voici comment la magie de Noël opère en plusieurs langues.

Allemand : Froehliche Weihnachten ; Anglais : Merry Christmas ; Arabe : Idah Saidan Wa Sanah Jadidah ; Basque : Zorionak eta Urte Berri On ; Bohemian : Vesele Vanoce ; Breton : Nedeleg laouen na bloavezh mat ; Catalan : Bon Nadal i un Bon Any Nou ; Chinois : Kung His Hsin Nien bing Chu Shen Tan ; Corse : Pace e salute ; Grec : Kala Christouyenna ; Hébreu : Mo'adim Lesimkha. Chena tova ; Hindou : Shub Naya Baras ; Italien : Buone Feste Natalizie ; Irlandais : Nodlaig mhaith chugnat ; Japonais : Shinnen omedeto Kurisumasu Omedeto ; Latin : Natale hilare et Annum Faustum ; Portuguais : Boas Festas ; Russe : Pozdrevlyayu s prazdnikom Rozhdestva is Novim Godom ; etc.