27.04.2014

Du côté de Força Real

►  Collecte et déchetterie. La collecte des ordures ménagères sera maintenue sur les secteurs concernés de la commune pour les jours fériés du mois de mai (1er, 8 et 29 mai). Par contre, la déchetterie d’Ille-sur-Têt sera fermée.

►  Fête du Travail. Damienne Beffara, maire de Millas, et le conseil municipal invitent à la célébration de la Fête du Travail le jeudi 1er mai à 10h30. Rassemblement place de l’hôtel de ville. Dépôt de gerbe au monument Jean Jaurès. A l’issue de la cérémonie, un vin d’honneur sera offert par la municipalité.

22.04.2014

Un carnaval haut en couleurs

millas, carnaval, école maternelle►  Un grand coup de chapeaux pour les jeunes carnavaliers.millas, carnaval, école maternelle

Dernièrement, les enfants de l’école maternelle ont fêté carnaval. Le thème choisi était « Chapeaux et accessoires ». Dans un premier temps, les déguisements ont été montrés dans les rues, sur le rythme cadencé d’une musique festive. Une petite halte devant la mairie où marins, sardines, chevaliers, tiotio, lapins, écureuils, hérissons, héros de la mythologie grecque, et fous du roi, se sont requinqués en dégustant un petit bonbon offert par le maire.

Le défilé a alors poursuivi son chemin jusqu’à l’école pour le moment tant attendu : la bataille de confettis dans la cour de récréation. Enfin, à la sortie de l’école, un goûter en musique a clôturé cette superbe journée.

Lauriers pour Durbiano et Martinez

La bruine et la brume ont accompagné hier les 170 partants. On est venu de partout affronter les pentes de Força-Réal.

millas, course cycliste, força réal, Miguel Martinez Semino,claude soubielle

►  Le poing rageur du Catalan Miguel Martinez Semino. Photos Sport Imagen

Il se parle toujours catalan sur la route de l’ermitage. Hier encore ces Catalans du sud ont écrasé la course, plaçant dix sept des leurs dans les vingt cinq premiers. Miguel Martinez Semino (Bicicletes Esteve) s’impose dans le circuit long au terme d’une course d’usure. La bonne échappée naît tout à fait en bas du barrage de Caramany, alors que la route recommence à s’élever pour se diriger vers Latour-de-France. Aux commandes se retrouvent huit hommes dont quatre maillots rouges de Bicis Esteve, deux de Tarragona, Dani Reyes de Sant Antoni et le Carcassonnais Kaggestad. Les huit vont grimper Cassagnes puis rouler de concert jusqu’au pied de Força-Réal. A partir du sommet du col de la Bataille, la sélection s’établit progressivement. Tarragona attaque et aussitôt Palafrugell répond et ainsi jusqu’à l’amorce de l’épingle à cheveu annonçant le dernier kilomètre. Le pourcentage à 10% finit de départager ces valeureux guerriers, comme l’indique le classement.

Les Roussillonnais ont tout de même bien résister avec Francis Roger (CC Le Boulou) 13e et ses 46 ans, tout comme Vincent Guedon (CC Rivesaltes) 14e et 41 ans. Des hommes qui n’ont pas à rougir face à une adversité beaucoup plus jeune. Romain Durbiano (VS Narbonnais) déjà vainqueur sur le circuit court en 2011, renouvelle son exploit et l’emporte facilement. Là, les ‘’Français’’ dominent et occupent neuf fauteuils dans le top dix. Jordi Ramon 4ème (VTT Club de Thuir) se classe premier des Roussillonnais, suivi de Mickaël Devilliers (Canohès) 6e, Joël Gimbernat (VTT Thuir) 7e, Jann Nowakokski (Le Boulou) 9e. Claude Soubielle

21.04.2014

Chuchotis poétiques mercredi

Mercredi 23 avril, de 9 h 30 à 12 h 30, la médiathèque Robert Avril proposera « Chuchotis poétique », des lectures vivantes par la Compagnie Encima pour la Sant Jordi. Des poèmes lus, dits, chuchotés à l’oreille des lecteurs, par deux comédiennes accompagnées d’un musicien, tout en douceur et en subtilité, toute la matinée. Entrée libre, tout public.

►  Pour tout renseignement, n’hésitez pas à appeler au 04 68 57 81 97

20.04.2014

Messe à Força Real

millas, lundi de pâques, força real, comité paroissial, omelette pascale► Le comité paroissial de Millas communique : lundi de Pâques à Força Réal, à 10 h 30, célébration de la messe, suivie du partage de l’omelette pascale offerte par le comité paroissial.

Le toréador aux couleurs de Millas

millas, toréador, club, finale, aimé giral, USM► Le toréador de l’entrée de Millas a décidé de revêtir les couleurs du club, rouge et noir à l’occasion de la finale qui se disputera aujourd’hui à Aimé-Giral.

Au pied de la Cathédrale

HONNEUR. Le stade Aimé-Giral accueille cet après-midi l’EscBacAsp et l’US Millas. Explosif !

millas, honneur, billes, sanchez, USM EscBacAsp, lionel pérez, laurent rovira, sébastien lopez, fabien conilh, planxot cathédrale, aimé giral, rugby catalan, fédérale 3, championnat de France► Billes et Sanchez seront à nouveau opposés aujourd’hui.

Hier soir, le sommeil a probablement eu du mal à venir, pour certains, à quelques heures de réaliser le rêve d’une vie: fouler la pelouse du stade Aimé-Giral. Et si les Millassois ont eu quelques semaines pour s’y préparer, leurs adversaires de l’EscBacAsp ne savent qu’ils seront de la fête que depuis dimanche dernier et leur victoire en barrages face à Rivesaltes (18-15). « Jouer à Aimé-Giral est une grande chance, mais il y a beaucoup de pression, note Lionel Pérez, coentraîneur de l’EscBacAsp avec Laurent Rovira. C’est une finale, en Honneur et en plus à Aimé-Giral ! Mais il faut que les joueurs se lâchent. Une finale, ça se joue ».

Le vainqueur peut monter en Fédérale 3

D’autant que l’affiche promet beaucoup entre l’EscBacAsp, surprise de la saison, et Millas, qui a plané sur la phase Honneur, bouclée sans la moindre défaite. « Notre saison est déjà réussie, reprend Pérez. Et ils ont une belle équipe, solide devant, joueuse derrière. On ne les a jamais battus cette année. C’est surtout à eux d’avoir la pression ». Évidemment, du côté de Millas, on ne le voit pas de la même manière. « Une finale, ça se joue sur l’envie et sur l’expérience, pointe Sébastien Lopez, coentraîneur de l’USM avec Fabien Conilh. Comme ils sont plus expérimentés, je pense qu’ils sont un peu favoris, même si pour moi, une finale c’est du 50/50 ». Dont le vainqueur, en plus de soulever le planxot dans la «Cathédrale » du rugby catalan, sera qualifié pour le championnat de France et décrochera son accession en Fédérale 3. Et si le perdant, lui, ira en barrages du championnat de France, sa déception risque fort d’être à la hauteur de l’événement. L.M.