04.02.2014

La cuisine centrale dévoile son savoir-faire

millas, UDSIS, cuisines, écoles, marcel mateu, damienne beffara► Photo de famille autour d’Hermeline Malherbe.

Dernièrement Nicolas Nègre, directeur de l’UDSIS (Union départementale scolaire et d’intérêt social) et ses collaborateurs, accueillait Hermeline Malherbe présidente du conseil général, Marcel Mateu conseiller général, et le maire Damienne Beffara pour la présentation des voeux au personnel.

«Éducation au goût, qualité des produits cuisinés, équilibre et sécurité alimentaire, tel est le leitmotiv journalier de la cuisine centrale, rappelait son directeur. L’unité, inaugurée en 2003 avec 2 500 repas élabore aujourd’hui 7000 repas quotidiens, distribués dans les restaurants scolaires et emploie vingt-six personnes ».

Les visiteurs ont découvert les installations et compris le système de la liaison froide en restauration grâce à Nicolas Nègre, servant de guide et décrivant les étapes où est élaboré avec soin le contenu des assiettes des enfants, provenant principalement des producteurs et éleveurs locaux.

A la fin de la visite, le personnel s’est retrouvé pour la traditionnelle cérémonie des vœux où la présidente les a remerciés pour leur implication journalière, la qualité du service rendu à tous les échelons de la chaîne de la fabrication à la distribution. « Pour nombre d’enfants, il s’agit bien souvent du principal repas équilibré de la journée, précisait-elle. Grâce à la qualité du service rendu, le nombre de repas est en continuelle augmentation, aussi ne pouvant pousser les murs, une étude est en cours pour la création d’une antenne sur les hauts cantons, en Cerdagne-Capcir ».

29.01.2014

Les Compagnons du devoir font des émules

La Maison des Compagnons a ouvert ses portes, suscitant auprès de jeunes quelques vocations.

millas, compagnons du devoir, thibault Cadoret, Auvergnat, Arnaud Belland, manceauiLes Compagnons du devoir avaient à cœur de présenter au public leur «maison» et leur «système de formation atypique et unique » aux vingt-huit métiers.

Les journées portes ouvertes donnent l’occasion de se rendre compte de visu de la qualité de l’enseignement et de l’ambiance qui règnent à la Maison des Compagnons, avec ses métiers qui font appel à des connaissances parfaitement maîtrisées. Des métiers de savoir-faire manuels, qui ne manquent pas d’attraits. Ainsi Geoffrey (*), dix-sept ans qui suit pour le moment des études, est venu prendre le pouls de cet enseignement : « Mon parcours ne me plaît pas, j’aimerais me lancer dans le bois. En plus, c’est une formation reconnue, une belle aventure sur le plan humain et professionnel. » Sa mère qui l’accompagne est prête à le laisser partir. Car, prendre la route fait partie intégrante de la formation des Compagnons. Pendant cinq à sept ans, les jeunes Compagnons découvrent des méthodes de travail. Ils deviennent polyvalents.

Pratique et théorique

Arnaud Belland, dit «Manceau», a grandi dans les copeaux et explique : «Mon père était ébéniste. Je le regardais travailler quand j’étais enfant. Il m’a donné l’amour du bois », sourit le jeune homme. Aujourd’hui, Arnaud travaille dans une entreprise à Maureillas. Mais la journée ne s’arrête pas là.

Après le boulot, il rentre à Millas où le village accueille la Maison des Compagnons. Ici, résident les apprentis qui travaillent dans les Pyrénées-Orientales : des menuisiers, des boulangers, des couvreurs, des plombiers, des tailleurs de pierre, etc. Vingt-cinq jeunes de seize à vingt-cinq ans, dont cinq filles. « C’est une communauté très fraternelle, on est dans l’échange permanent.»

Pas de salles de classe pour l’apprenti menuisier mais des cours tous les soirs, de 20h à 22h: français, maths, dessin et technologie. «C’est du travail personnel. Il n’y a pas d’examens. Mais quand on est compagnon, on n’est pas là pour se tourner les pouces! »

« Transmettre »

Compagnon du devoir, Thibault Cadoret voyage et apprend cette formation longue et exigeante du travail de la pierre. Son tour de France l’amène à Millas où il s’affaire dans une société de la côte depuis quelques mois. « La retransmission des savoirs est un principe fondateur des Compagnons ", souligne Thibault dit « l’Auvergnat » qui effectue actuellement son parcours itinérant pour apprendre et transmettre son savoir «aux jeunes», car « on est Compagnon à vie ».

Arnaud (*) l'élève compagnon applique l’autre principe majeur: apprendre son métier par le biais du voyage. Devenir Compagnon, c’est avant tout une vocation. « Devenir apprenti demande de quitter le nid familial. À l’issue de ce tour d’horizon, il réalise un travail de réception qui lui permettra s’il est validé de devenir Compagnon. Quand on aspire à devenir Compagnon, on le devient à vie », conclut-il.

(*) prénoms d'emprunt

12.01.2014

"Le village est attractif"

Cinq cent personnes étaient présentes à la halle des sports, vendredi soir, pour la traditionnelle cérémonie des vœux du maire, Damienne Beffara, à la population.

millas, damienne beffara, voeux, christian bourquin, ségolène neuville, hermeline malherbe, cérémoniesmillas, damienne beffara, voeux, christian bourquin, ségolène neuville, hermeline malherbe, cérémoniesUne assistance des plus nombreuses avait répondu à l’invitation des élus et du maire.

Sur l’estrade, aux côtés de l’équipe municipale, on remarquait le sénateur, président du conseil régional Christian Bourquin, la députée Ségolène Neuville, la présidente du conseil général Hermeline Malherbe, et le président de la communauté de communes Robert Olive. En début de son discours, le maire Damienne Beffara présentait ses voeux les plus chaleureux à la population : « Nous savons tous qu’il ne suffit pas de se souhaiter les voeux mais que nous devons faire en sorte qu’ils se réalisent en mettant les chances de notre côté. Ainsi, dans la vie publique, un peu d’optimisme en politique est nécessaire. Il faut de fortes convictions pour penser que l’avenir est entre nos mains, et il faut travailler avec énergie pour agir à l’échelon local comme national. Pour améliorer notre bien-être au ville, je sais pouvoir compter sur le dynamisme, la compétence des hommes et des femmes qui vivent dans la comm. une avec passion ».

Plus de 4 000 habitants

Damienne Beffara saluait alors les personnes qui oeuvrent au quotidien pour le village : Christian Bourquin « pour son amitié et son attention toute particulière », Ségolène Neuville « tout le long de l’année à nos côtés, sur le terrain et à l’assemblée », Hermeline Malherbe « pour sa présence et son soutien » ; les partenaires, l’ensemble des personnes qui entourent la jeunesse « Millas a la chance d’avoir des enseignants très motivés et compétents secondés par des “ATSEM” qualifiées. Les effectifs sont en hausse dans les deux écoles. La commune a passé le cap des 4000 habitants, exactement 4079 au 1er janvier, c’est le signe que le village est attractif… » ; l’ensemble des personnes qui entourent les aînés, les commerçants, artisans, chefs d’entreprise, agriculteurs, aux présidents des associations millassoises « Je formule le voeu que le tissu associatif de Millas soit toujours aussi dense et contribue à l’épanouissement de chacun mais aussi à un art du vivre ensemble » ; l’ensemble du personnel communal et de la communauté de communes. Et de conclure : « Lors de la cérémonie des vœux, chaque année, je présente le bilan, c’est-à-dire toutes les réalisations de l’année. Ces réalisations trouvent leurs cohérences, leur logique d’aménagement du cadre de vie, en fonction de ce qui s’est réalisé les années passées et les projets. Cependant, cette année est une année particulière, les élections municipales se déroulent les 23 et 30 mars. Donc votre maire ne fera ni bilan, ni projet ce soir ». Et terminait son discours sur cette phrase personnelle : « Nous détenons collectivement les clefs de la joie et de la confiance de nos enfants en l’avenir. Je suis sûre que nous saurons ensemble les leur léguer ».

Exprimant sa gratitude à l’ensemble de la population « en ayant une pensée pour les absents à ces voeux, à ceux qui sont touchés par la maladie, l’exclusion ou qui nous ont quittés ». Puis, elle laissa la parole aux partenaires institutionnels avant de convier le public à échanger les voeux autour du verre de l’amitié.

05.01.2014

Dotation au club par l'amicale des amis de l'US Millas XV

millas,amicale,amis d l'us millas xv,dotation école de rugby,seniors,usmLeur but : aider le club financièrement.

Pour créer une dynamique, l'Amicale des amis de l'US Millas XV avait organisé à la mi-décembre, à l'occasion du match US Millas contre  ESC-BAC-ASP, une présentation de la dotation au club. En effet, l'association, créée sous l'impulsion d'anciens joueurs, mène également des actions en direction de l'US Millas, son club fétiche. Son but : aider le club en finançant des équipements pour toutes les sections de l'école de rugby aux seniors. Aussi des ballons, chasubles, plots... pour l'École de rugby jusqu'au ballons et chaussettes floqués à l'écusson du club, personne n'a été oublié. Une amicale qui fait preuve d'une belle vitalité avec beaucoup d'idées en tête à concrétiser ou à mener à bien tels des fanions de l'USM vendu 5 euros jusqu'à la paire de chaussettes vendues 10 euros sans oublier le prochain repas prévu pour le dimanche 30 mars.

Pour tout achat ou renseignements, il suffit de contacter des membres du bureau Patricia, au 06 24 02 12 78 ; Gilles, au 06 64 04 45 65 ; Olivier, au 06 70 48 86 65. 

29.12.2013

École de musique à toute voix

millas,école de musique,technique vocale nathalie penavieira,journéeDes participants enchantés.

Une journée de formation et d'information sur la technique vocale a été animée par Nathalie PenaVieira, coach vocal et chanteuse professionnelle. L'occasion pour certains de découvrir et pour d'autres d'approfondir les techniques pour une meilleure approche et maîtrise de la voix. Relaxation, posture, respiration, timbre, tous les éléments nécessaires à l’acquisition et au développement de la technique vocale ont été abordés. C'est avec la plus grande attention que tous les participants ont suivi ces heures de travail intensif, physique et qualitatif.

Une deuxième journée devrait être programmée dans le courant de l'année 2014.

Rens. au 06 73 28 82 28 ou ecms.millas@orange.fr.

07.12.2013

Les élèves de CM2 ont participé à un cycle de voile

millas, élèves, udsist, filao, cycle de voileComme chaque année, grâce au soutien de la municipalité, tous les CM2 de l’école de Millas ont participé à un cycle de voile, en partenariat avec l’Udsist. Grâce à l’association des parents d’élèves, ils ont pu aller à Saint-Cyprien passer une journée : test de natation, navigation sur Filao, lecture de paysage et même un peu de land’art ! Entouré par une équipe de moniteurs dynamiques et compétents et de parents accompagnateurs efficaces et enthousiastes, ils ont passé une journée très instructive ! Vivement le printemps.

27.11.2013

Les Cas Talents ovationnés

millas, cas talent, parents d'élèvesDernièrement, ce sont prés de 200 personnes qui se sont données rendez-vous à la halle des sports de Millas, sous l'initiative de l'association des parents d'élèves. Il ont assisté à la pièce de théâtre des Cas Talents, intitulée : « 40 ans déjà...tu te souviens Fry? » Deux heures de détente et de franche rigolade devant un public attentif, réceptif et conquis par cet excellent duo . Pour reprendre les artistes, « des rires, des fous rires, une interactivité parfait, c'était vraiment, vraiment, vraiment Génial ! »

L'association des parents d'élèves vous donne rendez-vous le Dimanche 1er décembre à 15 h 30 dans cette même halle des sports pour leur traditionnelle rifle de fin d'année. Venez nombreux!