08.08.2014

Dans la chaleur de la feria

millas, feria, castellers, abrivado, bodegas, fête, jeux taurinsActe II aujourd’hui de l’édition 2014 avec les castellers, l’abrivado et toujours et encore les bodegas et la fête autour des jeux taurins. P.39

07.08.2014

Feria : LE rendez-vous à ne pas manquer !

La feria est un événement local à nul autre comparable.

millas, feria, la panoramique, jogging international, cérémonie du bandana, les canaillous, tronada, drac de foc, percussions du riberal,ballada, sardanes, cobla sol de banyuls, feria des enfants, inter cantonmillas, feria, la panoramique, jogging international, cérémonie du bandana, les canaillous, tronada, drac de foc, percussions du riberal,ballada, sardanes, cobla sol de banyuls, feria des enfants, inter cantonIl ’ya pas d’âge pour vivre la feria dans une ambiance estivale « caliente ».

Aujourd’hui sera sous le signe de la Panoramique, un marathon sportif, les sportifs pourront s’échauffer en amont du coup d’envoi officiel des fêtes, dès 16h avec les courses enfants avant le départ de la randonnée pédestre à 17h30. Sans omettre donc la Panoramique (classée dans « les 40 super-jours de fête » par le magazine Jogging International). Cela permettra d’éliminer les toxines et d’être en forme pour ce marathon festif de quatre jours !

Le compte à rebours a commencé avant que ne retentisse ce soir la cérémonie du bandana avec la banda Les Canaillous, suivi d’une « tronada » monstre et du défilé du Drac de Foc de Baho accompagné par les Percussions du Riberal, prélude indispensable à l’ouverture des bodegas.

On vient à la feria avant tout pour la fête, les amis et la musique. C’est pour l’animation des rues, la folie ambiante et les bodegas que l’on y reste. On y revient pour l’atmosphère et les rencontres que l’on y fait.

C’est bien plus qu’un événement festif, c’est un rendez-vous majeur pour tous les amateurs de festivités, de musique et de culture taurine, une semaine inscrite dans le patrimoine catalan. Tous les ingrédients sont réunis pour partager ces moments magiques. Guettée, attendue, espérée, la feria 2014, déroulera, son tapis rouge pour vous accueillir. Ici, la feria est un ensemble, elle se vit pleinement. Ce n’est pas que bodega et corrida, mais c’est surtout s’amuser, danser, se rencontrer, partager et décompresser.

Demain, grand concours de pétanque dès 14 h, ballada de sardanes avec la cobla Sol de Banyuls à 16h30. Les enfants ne seront pas oubliés avec leur feria au parc avec spectacle, jeux gonflables et maquillage. Le soir, dès 19h, aubade et apéritif musical avec les bandas précédant le défilé des chars juste avant 21h30 « l’inter canton » aux arènes (jeux taurins opposant les villes du canton). Millas, la généreuse ouvre donc ses portes dès aujourd’hui.

La feria de Millas en toute sécurité

Comme tous les ans, le comité d’animations de Millas a demandé à l’association Route 66 d’assurer la partie prévention sécurité routière à l’occasion de la feria, qui débute aujourd’hui. Plusieurs actions complémentaires seront proposées. En matière de prévention et de dépistage, le stand Autotestez-vous sera présent durant les quatre nuits de la feria et permettra aux personnes qui le désirent de tester leur alcoolémie avant de reprendre le volant.

Les Bus de nuit seront également sur les routes le vendredi 8 et le samedi 9 août entre Perpignan, Prades et Millas.

HORAIRES DU BUS DE NUIT

Perpignan-Millas, vendredi et
samedi : départ place de Catalogne 20 h ; place Arago 20 h 05 ; Le Soler 20 h 25 ; Saint-Féliu-d’Avall 20 h 35 ; Saint-Féliu-d’Amont 20 h 40 ; arrivée à Millas à 20 h 45.
Prades-Millas, vendredi et samedi : départ de Prades 21 h 15 ; Marquixanes 21 h 25 ; Vinça 21 h 35 ; Ille- sur-Têt 21 h 45 ; arrivée à Millas à 22 h. Le samedi un départ supplémentaire de Prades est prévu à 20h.

Retours
- Vendredi : retours à 3 h en direction de Prades et à 4 h en direction de Perpignan.
- Samedi: retours en direction de Perpignan et Prades à 2 h 30 et 4h.
De plus, un monospace sera mis en place entre 19 h et 5 h: les personnes résidant dans un périmètre de 15 km autour de Millas pourront être amenées et ramenées à leur convenance, sur réservation.

Toutes ces actions sont proposées gratuitement au public, car financées par la mairie et le conseil général.

Le camping municipal sera mis à disposition pour ceux qui préfèrent dormir sur place. Tous les moyens sont mis en oeuvre pour ne pas prendre de risques, ni pour son permis, ni pour sa vie ou celle des autres.

Association Route 66, 12 rue de la Paix, 66000 Perpignan, infos sur www.route-66.fr et tél. 06 09 49 89 27.

06.08.2014

La Camargue aux arènes avec « Chevalissimo »

Le spectacle sera présenté par Sophie et Olivier Boutaud.

millas, chevalissimo, arènes, camargueUn magnifique spectacle.

Ce soir à 21 h 30 la soirée vous transporte dans un monde merveilleux plein de poésie, de charme et de beauté. L’homme et le cheval réunis dans un spectacle flamboyant, d’une grande perfection et de raffinement technique. Un voyage en pleine Camargue où la passion du taureau et du cheval, compagnon noble et fidèle, est pleinement restituée. L’invité d’honneur est le cheval Camargue, venu tout droit du delta du Rhône, avec ses cavaliers en tenue traditionnelle. Carrousel, équitation de travail et dressage sont au programme. Sophie et OlivierBoutaud plusieurs fois invités au Gala des Crinières d’Or ont abordé cette équitation avec beaucoup d’originalité et c’est avec beaucoup de plaisir qu’ils proposent ce spectacle de 90 minutes.
Gratuit pour les enfants accompagnés de moins de 12 ans, l’entrée générale est de 10 euros en prévente hors frais de location. Billetterie, renseignements et réservations à l’office du tourisme au 04 68 57 16 68 ou le jour du spectacle aux arènes 2 heures avant. Par internet sur le réseau Fnac France Billet.

Renseignement et réservation par tel au 06 08 46 51 98 ou sur www.domavaquerafrance.com

05.08.2014

La feria et ses aficionados sur leur 31

Entre traditions et esprit festif, c’est LE rendez-vous au cœur de l’été.

millas, feria, toros, élevage, Mirura, Victorino Martin, Valdefresno, Urcola, Le Laget,Jalabert, violaine puech, hermeline malherbe, conseil général, christian bourquin conseil régional, ségolène neuville, secrétaire d'état, bernard lopez, comité d'animations, valérie ponsLa grande cour d’honneur a accueilli élus et invités triés sur le volet pour la présentation de cette 31e feria. Photos Th. G. et G. M.

« Sempre endavant », est la devise de trois décennies de feria de Millas. L’an dernier l’un des événements populaires les plus attendus de l’été fêtait, en effet, son 30e anniversaire durant lequel fut présentée la première novillada concours. Pour faire encore plus frissonner les aficionados des élevages mythiques Mirura, Victorino Martin, Valdefresno, Urcola, Le Laget et Jalabert avaient foulé le sable des modestes arènes millassoises. Au grand dam des associations et diverses manifestations anticorridas « qui
viennent jouer les trouble-fête », se sont irrité les défenseurs. Mais ce grain de sable, grossissant au fil des ans, fut à peine évoqué au moment de la présentation de la feria à Perpignan, devant une pléiade d’invités triés sur le volet.

Festivités et traditions

Le programme des festivités (lire article suivant) fut donc détaillé dans la cour d’honneur du Palais des Rois de Majorque, avec en fond la symbolique affiche rouge et noir signée Violaine Puech, artiste peintre. Hermeline Malherbe, présidente du conseil général, Christian Bourquin président du conseil régional, Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat. Bernard Lopez, président du comité d’animations culturelles ont officiellement lancé l’édition 2014. Christian. Bourquin : « Les ferias font partie des multiples richesses culturelles de notre pays et occupent une place particulière dans notre département puisque déjà au XVe siècle on courait le toro dans les villages du Vallespir et dans la plaine du Roussillon. Aujourd’hui ces instants privilégiés sont devenus de véritables manifestations populaires où la corrida n’est qu’un élément parmi tant d’autres...». Hermeline Malherbe: « Depuis 31 ans cette feria entraîne dans les rues tout ce qui fait son charme et son attrait, toutes générations confondues ». Ségolène Neuville enfin : « Comme chaque année, je viendrai avec plaisir partager avec vous ce moment fort de la vie festive millassoise ! ». V. Pons

Tout le programme du jeudi 7 au dimanche 10 août

Jeudi 7 août
A 14h: animations Zumba tous publics. Course pédestre La Panoramique, à 16h: courses enfants (éveil, poussins, benjamins et minimes). A 17h30 ; départ de la randonnée pédestre. A 19h: départ de la course (délai maximum: 2h30) sur circuit vallonné sur 16,8 km. Après la course, buffet campagnard et collation offerts aux randonneurs et coureurs. A 21h10: tombola gratuite. A 21h30: remise des prix aux vainqueurs par Mme Beffara, maire. A 22h: ouverture officielle de la feria au podium central avec cérémonie du bandana; à 22h15: tronada monstre puis défilé du Drac de Foc de Baho et à 22h30 ouverture des bodegas.

Vendredi 8 août
A 14 h: grand concours de pétanque en doublettes formées; feria des enfants jusqu’à 18h; ballada de sardanes sur podium central. A 21h: défilé des chars d’équipes d’intercantons. Jeux taurins aux arènes à 21h30; à 22h30 ouverture des bodegas.

Samedi 9 août
A 11h30: lâcher de taureaux dans les rues par la manade Bilhau ; feria du livre à 15h à la mairie ; lâcher de taureaux à 16h (abrivado). A 18h30: apéritif concert avec Les Méditerranéens (bodéga Font del Rei) puis apéro avec trois bandas à 20h. A 21h: paella monstre préparée par les Nois de Força Real. A 22h: grand concert des Al Chemist sur le podium central. A 22h30: espace Bodega de la Font del Rei et à 22h30: bodegas.

Dimanche 10 août
A 10h30: grande messe en catalan animée par le Fanal Sant Vicens ; à midi : défilé de six colles de Géants; à 12h15: ball de Serralonga; à 12h30: apéro monstre animé par les Bandas; à 13h Paquito géant à Font del Rei; à 13h30: repas champêtre à l’école maternelle suivi de la 16e trobada gegantera; d’un lâcher de taureaux et d’un spectacle folklorique catalan. 18h aux arènes: grandiose Novillada concours de Ganaderia; bal rétro à 18h30. Ball dels Diables i correfoc à 21h45 et à 22h30: final musical dans les bodégas.

01.08.2014

Le vibrant hommage du département à Jean Jaurès

A Perpignan, Millas ou Thuir, les célébrations se sont succédé hier dans les P.-O. pour commémorer l’assassinat du député socialiste.

millas, jean jaurès, centenaire, jacques cresta, hemeline malherbe, ségolène neuville pierre estève, conseil généralDépôt de gerbe hier au pied de la stèle de Jean Jaurès à Perpignan. Photo Philippe Rouah

La grande famille socialiste n’a pas manqué le rendez-vous de l’anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès. Une date toute particulière cette année, marquée hier par un rassemblement au pied de la stèle de la place de Catalogne à Perpignan. « Il y a un siècle, le 31 juillet 1914, le nationalisme et la guerre, par la main et le revolver de Raoul Villain, assassinaient le porte-parole et le porte-voix du monde ouvrier, celui auquel on se réfère encore, cent ans plus tard, lorsque l’on déclare avec fierté être socialiste ». Le député Jacques Cresta laisse parler son coeur en cet instant solennel de la commémoration. A ses côtés, Hermeline Malherbe, la présidente du conseil général, Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat ou encore Pierre Estève, conseiller général et vice-président du département, assistent ensemble au dépôt de gerbe, prélude à la cérémonie prévue dans la foulée à Millas. Au même moment, à Thuir, le Front de gauche se réunissait également pour rappeler l’idéal de République sociale que défendait, au début du XXe siècle, cette figure du pacifisme qu’était Jean Jaurès.

Contemporain Jean Jaurès

Un idéal et aussi un discours qui résonnent d’autant plus aujourd’hui, comme l’a souligné encore Jacques Cresta. « Cent ans plus tard, il nous est douloureux de voir combien ce combat pour la paix est toujours d’actualité. Palestine, Birmanie, Somalie, Afghanistan, Syrie, Irak, Ukraine, Nigeria, Mali et dans bien d’autres lieux encore, le sang coule et continue de couler ». Contemporain à bien des égards, Jean Jaurès l’a été également dans son discours sur la jeunesse qu’il présenta à Albi en 1903. « Le courage, c’est d’accepter les conditions nouvelles que la vie fait à la science et à l’art, d’accueillir, d’explorer la complexité presque infinie des faits et des détails... C’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains, aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques ». M. M.