15.07.2013

Un été animé

Avant la Feria qui fêtera ses trente bougies, le Comité d’Animations Culturelles de Millas lance les prémices d’un été animé.

Jeudi 18 juillet : « Rondalla a Forca real », dès 21 h 30 débutera dans ce lieu magique, l’Ermitage de Força-Réal,  la troisième nuit des conteurs. Avec comme invité principal, le très médiatique Gérard Jacquet et ses « Catalanades » plus d'autres invités surprises. (Spectacle gratuit, possibilité de co-voiturage, rens et insc au Syndicat d’Initiative 04 68 57 16 68).

Mercredi 24 juillet : à partir de 21 h 30, aux arènes, les amateurs de chevaux vont être comblés et ravis par le superbe et très beau spectacle équestre « Chevalissimo » de retour à Millas. Ceux qui l'avaient apprécié, l'année dernière, pourront revenir car les prestations ne sont pas les mêmes et une bonne partie de ce spectacle a été modifiée.

Jeudi 25 juillet : Cinéma en plein air : projection du film « La cage dorée », à 21h30 au Parc Bombes, cinéma en plein air gratuit, avec l’équipe Laporta dit « Patol » une figure du roussillon présentant le film « La cage dorée », comédie de Ruben Alves qui a dépassé le million d'entrées. La mère est gardienne d’immeuble. Le père est maçon. Dévoués, ils mènent leur vie discrète dans un immeuble des beaux quartiers de Paris, jusqu’au jour où une lettre du notaire annonce un héritage. Une maison au Portugal, leur rêve. Sauf que personne ne veut qu’ils partent. Et eux-mêmes n’en sont plus si sûrs.  une excellente soirée , un bijou de film,  des comédiens dans le ton. Un très bon moment qu'on peut partager en famille.

A ne manquer sous aucun prétexte !

29.06.2013

La Saint-Jean dans la joie et le vent

millas, feux de la saint-jeanMalgré la tramontane et même un froid surprenant pour la saison, les festivités du solstice d'été (le 23 juin) ont mobilisé les foules aux quatre coins du département. Liesse et traditions ont été de rigueur.

Le cortège de la flamme a été suivi de la procession des enfants jusqu'au feu pour l'embrasement.

28.06.2013

Les Canaillous aux "Moustoussades"

millas, les canaillous, los novillos, los tchaopinos, rambal y sagan, los bomberos, delirium tremens band, los novillosLes Canaillous vont participer au XIII ième festival des bandas

Fort de leur succès au festival internationnal de Condom, les Canaillous continuent leur percée dans le monde des bandas en participant samedi prochain au XIIIème festival de bandas en partenariat avec le Festival et la ville de Condom sur le Bandadrome de Villemoustaussou (à côté de Carcassonne) avec la participation d'autres bandas renommées : le delirium tremens band avec ses 50 musiciens, les Campagneros de haute-garonne, la band'a leo, 40 musiciens, champions de france en 2009, los novillos, la banda du périgord, los tchaopinos, banda du film le fils à jo, Rambal y Sagan, Los Bomberos, en tenue de combat, pompe à eau en main, et nos Canaillous qui y feront leur première participation. Gageons que nos compatriotes, sauront, comme à leur habitude, relever le défi et porter haut les couleurs catalanes chez nos amis gabatches.

24.06.2013

Jean-Michel Mariou, lauréat de la 15ème Feria du livre

millas, féria 2013, prix du livre, jean-michel Mariou, ce besoin d'espagne, féria du livre, CML, André Bonnet
Jean-Michel Mariou est directeur littéraire chez Verdier. Il y publie Ce besoin d'Espagne, dont il fait le journal de sa passion, de ses routes, de ses mémoires et de ses reportages et le journal de ses joies et de ses chagrins. Journal d'autant plus émouvant, exigeant, humble, qu'il procède d'un désir d'Espagne - selon l'expression de Dumas - que les garçons de la génération de Mariou, fous de politique et d'envie de changer la vie (l'immédiate après-guerre), bridaient avec la dernière énergie...   Son livre, tout tricoté d'amour, de douleur et de complexité, est une des pièces les plus sereines à apporter dans trois siècles au débat taurin - anti-taurin. Nul prosélytisme, rien de pervers, la vie même, la beauté des taureaux. Des saisons, des châteaux en Espagne, des chemins de terre et les bizarreries de la mémoire...
 
Pourtant, désormais, le voyage en Espagne ne se fera plus sans le Mariou sous le bras ou dans le sac à dos. À l'âge de quatorze ou quinze ans, lorsqu'on ouvre les yeux sur la vie, on a parfois un haut-le-cœur, et la certitude que, quoi qu'il arrive, on ne supportera pas ce chemin-là comme il se donne. Alors on se révolte, et on rêve. On devient musicien, peintre, alpiniste ou torero. On veut danser près du gouffre. On a compris que c'est dans cette brûlure-là, sur ce fil exact que rôdent les questions, les vraies. Et ceux qui ont choisi l'étrange route des toros se tiennent plus près des flammes que les autres.

La passion du toro, maître du campo ou de l'arène, nous jette sur les chemins d'Andalousie, des Landes ou de Camargue. Des processions de la semaine sainte sévillane à la folie des grandes férias, on croise ici tous ces rituels partagés où le sacré naît de la poussière que les hommes soulèvent. CML André Bonnet

20.06.2013

Appel du 18 juin : un hommage républicain

millas, appel du 18 juin, commémoration, damienne beffara, françoise Bigotte, région, languedoc roussillonDepuis plusieurs années, Millas commémore cet appel «de l’homme inconnu de Londres» qui a su allumer dans les cœurs de ces compatriotes la flamme de la résistance, un hommage fraternel et républicain. Cet hommage a eu lieu, hier en fin d'après-midi, devant le monument aux morts en présence de Damienne Beffara, maire de Millas, et Françoise Bigotte, conseillère générale et régionale, représentant la région Languedoc-Roussillon et de nombreux millassois. Une cérémonie marquée par un dépôt de gerbes de la municipalité et de la région, suivi de la lecture des manifestes de l’appel du 18-Juin-1940, clôturé par le pot de l'amitié offert par la municipalité.

16.06.2013

Du côté de Força Real

La FNACA fait le pont. Après un instant de recueillement à la mémoire des amis Claude Moggia et Joseph Lopez récemment disparus, la séance est ouverte avec les commentaires sur la commémoration du 19 mars au monument aux Morts de Perpignan. Le président rappelle ensuite les bons moments, lors du repas du 23 mars qui semble avoir donné pleine satisfaction aux convives. On garde pour la fin les explications sur la future sortie à Millau ce 28 juin avec la visite des caves de Roquefort de Gabriel Coulet et, surtout, la navigation sur le Tarn à partir de Creissels avec, en passant, le superbe coup d'œil sur le village troglodytique de Père et, bien sûr, la vue globale du majestueux Pont de Millau, joyau du savoir-faire français. Ainsi la FNACA aura fait le PONT (Paisible Organisation de Navigation sur le Tarn). Les retardataires ont jusqu'au 22 juin pour s'inscrire, après, il n'y aura plus que des regrets.

Essais de sirène. Les services de sécurité de la mairie procéderont, sur la commune, à des essais de sirène mercredi 19 juin, en début d'après midi.

Apéritif de la Saint-Jean. L'association des commerçants et artisans "La Millassoise" offre chaque année l'apéritif aux Millassoises et Millassois à l'occasion de la fête de la Saint-Jean. Aussi elle a le plaisir de vous inviter à un apéritif qui se déroulera le dimanche 23 juin à 12 h place de la République.

20.05.2013

Coup de cœur pour "Les Canaillous"

millas, bandas, les canaillous, condom, coup de coeurL'équipe des "Canaillous" à Condom. PHOTO/© D.R

Les cuivres ont soufflé les 40 bougies du Festival de bandas de Condom. Le festival gersois est devenu au fil des ans la vitrine de la musique du Sud-Ouest. Une musique populaire, interprétée par une bande de copains de toutes générations, musiciens amateurs, et autrefois cantonnée à l'animation des fêtes de village, des rencontres taurines ou des matches de rugby. Condom, c'est la fête de musiciens en partage avec les festayres.

"Déjà une récompense"

"On vient d'abord pour se faire plaisir, mais Condom est un formidable moteur pour progresser musicalement", raconte un aficionado. A l'occasion de son 40e anniversaire, le Festival de bandas a créé un nouveau prix réservé aux bandas plus modestes en nombre de musiciens en guise d'encouragements. Ce prix spécial du jury a été décerné aux Canaillous de Millas dont c'était leur seconde participation. Les Catalans ont ramené le trophée "coup de cœur" attribué par le jury du festival. Il faut dire qu'ils ont été bien aidés par leurs supporters qui ont fait le déplacement et ont donné de la voix. Les festayres de Condom n'avaient pas entendu ces musiciens catalans depuis 2006. La banda de Millas, présente dans la plupart des ferias de Languedoc-Roussillon, était alors venue découvrir les ensembles du Sud-Ouest. Depuis, les vingt musiciens ont travaillé dur pour rivaliser avec les meilleurs du genre. "Être sélectionné pour participer à Condom est déjà une récompense", confiait leur chef Bernard Lopez. Leur prestation a séduit le jury qui leur a attribué le "coup de cœur". Un événement qui apporte une notoriété internationale, grâce aux Canaillous, à cette musique emblématique de la fête.millas,bandas,les canaillous,condom,coup de coeur