11.05.2013

Les Canaillous, ambassadeurs catalans, au festival des bandas de Condom

millas,les canaillous,festival de bandas,condom.La Banda catalane « les Canaillous » se prépare à cet événement. Dans les prochaines heures, la place Saint-Pierre va débuter sa mue annuelle afin de permettre la tenue de ce festival.  La grande scène de la place Saint-Pierre va venir trôner dans les prochaines heures. Cette même scène qu’enflammera Cali, le show-man perpignanais, le vendredi soir. Un artiste rock, un artiste surprenant, un artiste fou sur scène pour lancer cet anniversaire. Côté bandas, aussi, des nouveautés. À peine une dizaine de bandas en compétition pour cette 41e édition dont les célèbres « Canaillous » de Millas. Nombreuses viendront déambuler sur le macadam condomois en hors-concours. Une banda célèbre, palmée à de nombreuses reprises, Les Canaillous, représentera le pays Catalan et aussi la région Languedoc-Roussillon, étant la seule à y participer. Certaines bandas monteront à 100 sur scène, pendant deux heures, le samedi après-midi pour un moment d'anthologie. Ce grand moment se déroulera après le Paquito géant, autre moment phare du festival de Condom. Côté affluence, Condom espère faire aussi bien que l'année dernière. Franchir une fois encore les 25 000 spectateurs sur les 3 jours. En espérant que le temps soit de la partie pour faire de ce nouveau festival une grande réussite. Trois jours d'ivresse festive, trois jours de musique ponctués. Quoi qu'il en soit, Les Canaillous feront vibrer une fois encore leur Banda catalane ! Et c'est tant mieux ! Paroles de festayre…

29.04.2013

Célébration de la fête du Travail

Damienne Beffara, maire, le conseil municipal, vous invite à la célébration de la fête du Travail le mercredi 1er mai. Rassemblement à 11 h, place de l'hôtel de ville, suivi du dépôt de gerbe au monument Jean Jaurès. A l'issue de la cérémonie, un vin d'honneur sera offert par la municipalité.

17.04.2013

"Hommage aux Gitans : de Mossa à La Paya" clap de fin pour le film

millas, gitans, mossa, la paya, christian bourquin, andré soucarrat, "Hommage aux Gitans : de Mossa à La Paya" film d'André Soucarrat avec Christian Bourquin. PHOTO/© D.R

Enfant du pays, le réalisateur est connu comme le loup blanc pour ses documentaires allant du rugby de village aux tranches de vie et de mémoire (Valmanya, poupées Bella, etc.). Avec "Hommage aux Gitans : de Mossa à La Paya", A. Soucarrat réalise un sujet qui lui tient particulièrement à cœur : rendre hommage à la culture gitane. Il a mis du temps à peaufiner ce film, mais aujourd'hui, il l'a terminé avec comme clap de fin, une interview du président de Région et sénateur, Christian Bourquin. "Hommage aux Gitans : de Mossa à La Paya" sortira sur les écrans catalans samedi 18 mai à 20 h 30 au centre socio-culturel de la commune et montrera toute la richesse de la culture musicale gitane qui passera par Millas pour la moitié du tournage, avec aussi des images tournées dans le Gard et l'Hérault et aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Manitas de Plata apparaît dans ce film, apportant sa contribution à ce documentaire. Y figurent également des interviews et extraits de films datant des années trente. L'élément déclencheur a été une rencontre lors d'une fête de village, avec La Paya, la non-gitane devenue Rumbera, icône charismatique dont Jordi Barre, avait prédit qu'elle ne tarderait pas à faire parler d'elle. André Soucarrat en a fait son égérie telle une ambassadrice de la nation gitane.millas, gitans, mossa, la paya, christian bourquin, andré soucarrat,

01.04.2013

Le bien nommé Truitathlon est relancé

millas, truitathlon, rené dibal, préfet, jean bonnet, fédération de la pêcheJean Bonnet et son fils se souviendront de leur sortie.(Photo par © D.R)

La prise d'un poisson hybride inquiète autant qu'elle intéresse la Fédé qui y voit un bel outil de promotion.

"Il a tiré fort, ce cochon !". Et il s'y connaît en la matière Jean Bonnet, fier comme au jour de sa première prise. Pourtant, ce pêcheur émérite qui arpente depuis plus d'un demi-siècle les berges de la Têt en a ramené des poissons, des pleines bourriches ! Mais un tel spécimen, jamais ! "Il était coriace et j'ai pensé à un carnassier, peut-être un black bass...".

Après 51 minutes de lutte acharnée, la surprise ne fut que plus grande pour Jeannot. Œil vif, écaille luisante, la bestiole sortie de l'eau à l'épuisette n'avait rien de bien impressionnante. Sauf à y regarder de plus près. Car ce sont bien des oreilles agressives que ce poisson arborait. Et quand la ligne a cédé, c'est le groin enfoui dans la terre que la bestiole a été rattrapée. "On aurait dit qu'il voulait creuser un trou ! Comme s'il cherchait une truffe...".

Une anomalie génétique qui, l'émotion passée, surprend à peine Jean Bonnet : "On a bien trouvé du cochon à la place de la viande de cheval dans des lasagnes au bœuf, alors ça, pourquoi pas ? Vous savez, tout est possible. Avec ces inondations, il aura suffi que du maïs transgénique se soit retrouvé dans le fleuve et voilà le résultat..."

Alerté, le préfet René Dibal a aussitôt dépêché les autorités sanitaires pour effectuer une batterie de tests. Trop tard. Il n'en restait pas une arête. "Pardi, on l'avait mangé. Juste grillé pour faire ressortir le fumet. Un régal !". Le mystère reste donc entier et la Fédération de pêche, après une ouverture de saison perturbée par les inondations, entend bien se servir du 'monstre de la Têt' pour promouvoir la discipline : "Après l'ouverture de la pêche à la truite, l'attractivité de la pêche se prolonge sur la Têt, se réjouit René Patau. En fait le débit soutenu actuel du fleuve permet de diversifier l'offre de pêche, une aubaine pour ce pêcheur en barque".

Un président qui s'attend à voir les cartes de pêche (*) se multiplier comme des petits pains et songe plus que jamais à relancer le Truitathlon, une compétition qui n'a jamais aussi bien porté son nom. Carpe Diem !

(*) Inscriptions sur internet : cartedepêche.fr Mi-truite, mi-truie.

29.03.2013

APLEC de Força Real

millas, amis de notre dame de força réal, aplec, lundi de pâque, omelette pascaleL'association Les Amis de Notre Dame de Força Real vous invite à l'Aplec du lundi de Pâques à la chapelle : lundi 1° avril à 10h30, célébration suivie d'un pot de l'amitié et du partage de l'omelette pascale

15.03.2013

Le Carnaval a fait le plein

millas, carnaval, centre del mon, fashion week, trublionsLes enfants réunis à la halle des sports. PHOTO/© D.R

Déjà bien ancrées au village, les festivités ont trouvé une nouvelle ferveur pour le carnaval dimanche dernier. La foule était au rendez-vous. Les "Trublions" ont fait leur show et les princesses d'un jour ont été très remarquées, chacun arborant leurs plus beaux atours dans un défilé "fashion week" de circonstance. Était-ce dû au soleil printanier, laissant oublier les rigueurs du froid ou à un enthousiasme du public pour cette fête, un peu des deux sans doute, toujours est-il qu'en fin d'après-midi une véritable marée de nyn's remplissait complètement la halle des sports. D'ailleurs, cela faisait longtemps qu'on n'avait pas vu autant de monde déambulant tout sourire dans la salle. Le public a largement eu de quoi s'enthousiasmer et entamer d'épiques et inégales batailles à coup de confettis. Le spectacle et l'animation offerts par les clowns ont enthousiasmé le public et les enfants. On chantait, on tambourinait, on dansait et surtout, on riait beaucoup. Moment propice à se défouler et devenir le "centre del mon" un court après-midi. Quelle ambiance et tous, petits et grands, ont sans exception, emmené jusque dans leur lit, au moins un confetti.

12.03.2013

Fête de la bunyete et de l'huile d'Olive

millas, fête, bunyette, huile d'oliveL'Association des commerçants organise dimanche 17 mars la traditionnelle fête de la bunyete et de l'huile d'olive, dans le cadre de la maison du parc. On pourra donc découvrir l'huile nouvelle et comment fabriquer de belles bunyetes. Exposants, boulangers, balades en calèche et possibilité de se restaurer sur place. Réservez la paëlla dès maintenant au 04 68 57 32 07.