28.06.2013

J-P Bouscat a fait l'éloge de cinq femmes illustres

millas,jean-pierre bouscat,pâtisserie lopez,hypatie d'alexandrie,ermengarde de narbonne,hélèna vacaresco,germaine tillionVendredi dernier, la pâtisserie Lopez proposait une conférence sur «les Femmes illustres de méditerranée», animée par l'écrivain-conférencier Jean-Pierre Bouscat, auteur de ce livre où, de l'Antiquité à nos jours, il évoque les vies remarquables d'une soixantaine de femmes. Sa conférence était dédiée à cinq femmes représentatives de leur époque. Hypatie d'Alexandrie (370-415): lorsque la religion de l'empire romain devient chrétienne, la persécution des païens s'est abattue avec cruauté sur une femme belle et intelligente. Ermengarde de Narbonne (1129-1197): cette reine des troubadours est une figure politique importante de la France méridionale de la seconde moitié du XIIe siècle. Elle a su préserver ses territoires face à l'appétit de ses voisins, du Nord comme du Sud. Marie Anne de la Tremoille (1642-1722): la vie aventureuse de la princesse des Ursins, qui a gouverné habilement l'Espagne pendant 13 ans. Hélèna Vacaresco (1864 1947): après une jeunesse tumultueuse dans sa Roumanie natale, à l'époque de la guerre russo-turque, elle vient en France, où ses poèmes reçoivent par deux fois le prix de l'académie française. Elle fera une grande carrière diplomatique. Germaine Tillion (1907-2008): engagée dans la résistance pendant la deuxième guerre mondiale, elle lutte après la guerre pour l'émancipation de la femme méditerranéenne. Se plaçant sous l'éclairage féminin avec la vision et la sensibilité qui sont propres à l'auteur, ce dernier a proposé une conférence historique, attractive, pertinente, parfois même un tant soit peu audacieuse, appâtant avec succès le parterre de curieux au sens noble du terme, qui avait fait le déplacement dans ce voyage, à la rencontre de femmes dont les aventures pourraient en faire autant d'héroïnes de romans ou de films, le tout avec talent et intelligence.

27.06.2013

Commémoration des "Amis du maquis Henri Barbusse"

C'est au col de la Bataille qui domine la vallée de la Têt et de l'Agly, que prit naissance cette unité combattante, un événement qui marqua les populations de Millas et d'Estagel et autres communes environnantes où se recrutèrent les premiers éléments soutenus par de nombreux patriotes. Cette cérémonie du samedi 29 juin à 11 h, s'inscrit dans leur mémoire. Elle se clôturera autour du verre de l'amitié au pied de la stèle érigée au col de la Bataille.

26.06.2013

Les trois coups frappés fort

millas,art i cult,théâtre,cirqueLe traditionnel spectacle de théâtre des ateliers enfants et adultes a rencontré un franc succès en rassemblant, à la Maison du Parc Bombes, un large public. Dès 18 h 30, on se pressait sur le parking et le long de la route pour trouver une place. La salle fut vite remplie et le spectacle pu commencer. Les moyens avaient été mis pour le son et la lumière et chaque prestation sur scène se trouvait ainsi magnifiée. Aux trois coups,  « Le théâtre fait son cirque » joué de manière magistrale par des enfants, leur permis de surprendre le public par la qualité de leur jeux. Puis place au grands, avec un petit détour dans le magasin des émotions où les clients purent les retrouver à travers des classiques du théâtre. Pour ceux qui ont raté cette belle soirée, il n'y aura malheureusement pas de rattrapage. dommage... car cet après-midi festif a permis de montrer le savoir-faire de ces jeunes troupes, il ne reste plus qu'à le faire-savoir.GMT_1312.jpgGMT_1322.jpg

25.06.2013

Le groupe AOC sort un DVD live et le présente au Mégacastillet

millas,aoc,dvd,10 ans de bonheurC'était en novembre dernier, le groupe AOC (Appellation d'origine celte) fêtait ses dix ans d'existence dans son antre de Millas devant 800 personnes. Un concert mémorable selon les plus fidèles des fans.

Cette anniversaire, les musiciens d'AOC n'en finissent pas de le fêter. Parce que lors de leur concert millassois, une "captation" (comme on dit quand on est dans la culture) a été réalisée. Et on la retrouve sous la forme d'un DVD si si fort logiquement intitulé "10 ans de bonheur Live". Seize titres, parmi lesquels de nombreuses compositions (J'ai pas fini ma Soirée, La Clé, Que du Bonheur...), mais aussi des reprises (de Brel et des Al Chemist).

Le DVD sera présenté mercredi soir au Mégacastillet (sur invitation), mais il est déjà en vente notamment sur le site d'AOC.

Le groupe nous a fait un petit cadeau avec la vidéo d'Amsterdam. Un avant goût de leur performance.

Remise maillots

millas,football club de la têt,remise maillots,ets becqueDernièrement, après l'assemblée générale du Football club de la Têt à Corneilla de la Rivière, l'équipe U9 s'est vu doté de nouveaux maillots flocké du logo du club et du sponsor (les Ets Beck de Millas). Soyons sûr que cet nouvelle tenue leur permettra de suivre les traces des plus grands et aller de victoires en victoires pour leur prochaines compétitions.

Spectacle de fin d'année de l'école de musique

millas, école de musique, joelle rumeau,L'École de Musique de Millas avait peaufiné son spectacle de fin d'année, concocté de main de maître par ses membres. Ainsi Samedi dernier, c'était la conclusion d'une année de travail, partagé lors de ce spectacle, par les parents, amis ou simples curieux. Tous ont profité de l'occasion pour apprécier les prestations toujours très abouties des artistes Millasois quelque soit le niveau ou l'âge des participants. Tous les élèves ont démontré leur talent mais aussi leur plaisir d'être sur scène. À travers un répertoire varié,  mélangeant classique, jazz, chants, etc... ces musiciens en herbe ou aguerris, guidé par leur enseignant.  il y en avait pour tous les goûts et ceci avec beaucoup d'ensembles instrumentaux et des solistes. Le choix de l'école de musique désirant rendre la musique accessible au plus grand nombre, n'a pas pris une ride, permettant aux élèves de se mettre en valeur dans la lumière le temps d'une représentation. Comme l'a rappelé Joëlle Rumeau, la présidente de l'Association, c'est grâce au travail du bureau, des professeurs mais aussi des bénévoles que ce spectacle a pu récompenser une année de travail, profitant de ce spectacle, que pour perdurer dans le temps, l'Association a besoin de plus de bénévoles, même que pour une heure, pour maintenir ce maillon culturel dans le milieu rural.millas, école de musique, joelle rumeau,

24.06.2013

Jean-Michel Mariou, lauréat de la 15ème Feria du livre

millas, féria 2013, prix du livre, jean-michel Mariou, ce besoin d'espagne, féria du livre, CML, André Bonnet
Jean-Michel Mariou est directeur littéraire chez Verdier. Il y publie Ce besoin d'Espagne, dont il fait le journal de sa passion, de ses routes, de ses mémoires et de ses reportages et le journal de ses joies et de ses chagrins. Journal d'autant plus émouvant, exigeant, humble, qu'il procède d'un désir d'Espagne - selon l'expression de Dumas - que les garçons de la génération de Mariou, fous de politique et d'envie de changer la vie (l'immédiate après-guerre), bridaient avec la dernière énergie...   Son livre, tout tricoté d'amour, de douleur et de complexité, est une des pièces les plus sereines à apporter dans trois siècles au débat taurin - anti-taurin. Nul prosélytisme, rien de pervers, la vie même, la beauté des taureaux. Des saisons, des châteaux en Espagne, des chemins de terre et les bizarreries de la mémoire...
 
Pourtant, désormais, le voyage en Espagne ne se fera plus sans le Mariou sous le bras ou dans le sac à dos. À l'âge de quatorze ou quinze ans, lorsqu'on ouvre les yeux sur la vie, on a parfois un haut-le-cœur, et la certitude que, quoi qu'il arrive, on ne supportera pas ce chemin-là comme il se donne. Alors on se révolte, et on rêve. On devient musicien, peintre, alpiniste ou torero. On veut danser près du gouffre. On a compris que c'est dans cette brûlure-là, sur ce fil exact que rôdent les questions, les vraies. Et ceux qui ont choisi l'étrange route des toros se tiennent plus près des flammes que les autres.

La passion du toro, maître du campo ou de l'arène, nous jette sur les chemins d'Andalousie, des Landes ou de Camargue. Des processions de la semaine sainte sévillane à la folie des grandes férias, on croise ici tous ces rituels partagés où le sacré naît de la poussière que les hommes soulèvent. CML André Bonnet