23.08.2012

Le monde imaginaire d'Alexis Auffret au Moulin à Huile

Partez à la découverte des oeuvres de l'artiste breton, dans le monde enchanté des druides et des fées.

millas,alexis auffret,exposition, moulin à huile, celte
« J’ai sans doute hérité d’un grand-père, la passion pour la musique qui m’accompagne depuis ma naissance. En grandissant, j’ai découvert ma Bretagne et ses cousines Celtes (Ecosse, Irlande,…) En vieillissant j’ai essayé la peinture, puis aimé celle-ci… , c'est donc avec grand plaisir que je vous invite dans ce monde que j’ai inventé ».

A la lisière de l'irréel, là où les légendes s'écrivent dans le paysage et prennent corps dans la pierre, c'est le royaume de l'imaginaire, la terre des Bardes dont Alexis Auffret fait partie. De la mer à la terre, de l'histoire à la musique, tout le patrimoine celte est happé par ses pinceaux d’où les lueurs illuminant chaque peinture. Découvrez le monde d’Alex, peuplé de légendes celtiques de sa Bretagne natale. Sous la finesse de son trait, et la profondeur de ses coloris, Alexis vous plonge sans transition dans le monde enchanté des druides, des fées, des mages, et autres paysages. Aussi en métissant ces passions la musique et la peinture au sein de cette première exposition, Alexis Auffret, vous fera partager son monde imaginaire né de sa culture celte en faisant une halte au moulin à huile de Millas durant cet été.

Venez découvrir l’instant d’un moment, partager ses passions et son amour pour le « Bro Gozh Ma Zadoù » (en breton, « le vieux pays de mes pères »), au travers de son exposition.

Exposition à voir jusqu'à la fin du mois d'août, tous les jours de 15 h à 18 h. Tél. 04 68 57 82 67.

22.08.2012

Claude de Toro croqueur d'instantanés

millas, feria, claude de toro, josé castell, gérard corenti, nathalie serre, atelier médiane, véronique et rémi deslauriers, afficheParmi la foule, Claude saisit l'instant avec ses croquis.
 
Lauréat de l'affiche 2004 de la Feria de Millas, Claude de Toro, en est devenu l'un des personnages incontournable. Qui ne le connaît pas arpentant les ruelles et les places avec son carnet de croquis, la vitesse et la précision de son geste. Pour lui, c'est un moyen de vivre certains évènements, de saisir l'instant présent, unique, qui se grave dans la mémoire par l'effort de concentration. Des croquis de voyages, il en réalise lors de ses séjours au Maghreb ou ailleurs. Mais la féria de Millas reste un terrain d'expérimentation extraordinaire avec ses bandas, musiciens, danseurs, taureaux et matadors, chevaux, public, tout est pour lui une source d'inspiration.

Dessinant depuis toujours, dès l'école primaire, il a été l'élève de José Castell, de Gérard Corenti et de Nathalie Serre, mais c'est surtout l'Atelier Mediane avec Véronique et Rémi Deslauriers qu'il perfectionne, depuis vingt ans, inlassablement, sur modèles vivants, cette technique. Le dessin est pour lui un mode d'expression, une discipline car « le dessin n'est jamais acquis ».

Son exposition "temporaire" pendant la Feria, a permis à un nombreux public de retracer une partie de ces instants privilégiés de la Feria de Millas "griffonnés" en quelques traits.

Avec une vingtaine d'expos à son actif, de nombreux concours de peinture gagnés, tel l'affiche de la feria de Millas en 2004, il organise en outre le concours de peinture de Cases-de-Pène et sélectionne les artistes qui proposent l'affiche de la Feria de Millas depuis 2004.

10.08.2012

Un film en préparation sur la communauté gitane

millas, communauté gitane, film, andré soucarrat, joseph cargol mario lémeAndré Soucarrat est allé à la rencontre des gitans millassois.
 
André Soucarrat, le réalisateur catalan, a commencé le tournage d'un film qui s'intéresse à la mémoire de la communauté gitane de la commune. Déjà dans les années 70, il avait effectué un travail de recherche à bases de photos et de témoignages recueillis. Aujourd'hui, André Soucarrat, en compagnie de Joseph Cargol et Mario Léme, continue de filmer les lieux afin de compléter archives et présent avec sa galerie de portraits et interviews de personnalités.

Le film sera une belle tranche de vie sur plusieurs générations, proche du documentaire par sa capacité à décrire avec une belle minutie l'esprit de la communauté.

S'il n'apportera pas franchement de réponse quant au lien entre les gitans et les "gadjés", il n'en sera pas moins un film original sur une communauté qui n'est pas forcément très connue, mis à part les clichés ou les archétypes répandus dans la société. En développant les rapports humains qu'il établit, il peut plus facilement se fondre dans cette communauté gitane qui est extrêmement chaleureuse.

08.08.2012

Un cocktail aux trois saveurs à la feria de Millas

Dès demain, c'est le début de quatre jours de fête.

millas, feria, cocktail, festayre, abrivado, salsa, cocktail de nuit, drac de foc, percussions du riberal, la panoramique, les canaillous, chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes, cobla mil-lenària, inter canton, francis wolff, abrivado manade berthhaut, paella, noïs de Força réal, al chemist, colles de geganters, messe en catalan, paquito géan, font del rei, novillada, ganaderia, moreno de silva, sergio flores, javier jimenez, fabio Castañeda, ball des diables i correfoc.Quatre jours de folie en perspective du côté de Millas. Photos G.M.

Le rendez-vous est pris depuis longtemps. Ce sera le temps de la fête, le temps de la feria, de sa liesse, de ses grands moments d’amitié, de retrouvailles et de partage. Grâce à son cocktail novillada-fiesta-bodegas, la feria est devenue le point de convergence de tous les festayres.

Coup d'envoi demain

La ville s'apprête à vivre demain sa première nuit de fête. Mais en attendant, la feria 2012 va démarrer "au pas de course" avec la course pédestre La Panoramique (à 19h) suivie de la cérémonie des foulards (à 22h) qui lancera les festivités organisées par le Comité d'animations culturelles de la ville. Ouverture avec une tronada monstre (à 22h15) suivi du défilé du « Drac de Foc » au rythme des percussions du Ribéral, accompagné par la banda les canaillous dans les rues avant l’ouverture des Bodégas à 22h30. Aux arènes, la beauté du cheval sera mise en avant avec le nouveau spectacle Chevalissimo Tour 2012.

Pétanque vendredi

Après cette mise en bouche suivra vendredi le grand concours de pétanque (14h), une Batllada de sardanes au podium central avec la cobla « Mil-lenària » suivi d’une aubade et apéritif avec les bandas et dès 21h30 l’inter canton « Olympique » aux arènes (jeux taurins opposant 8 villages). Dès 22h30, débutera la « nit de la salsa » à la Font del rei avec initiation par Fanny et Willy (professeurs) à la danse suivi d’un concert avec le groupe Cubano Timbalaye.

Féria du livre samedi

Le Samedi, les enfants ne seront pas oubliés au parc municipal pour leur propre féria de 10 h30 à 15 h 30. Dès 11 h, ouverture de la Feria du Livre avec la remise du prix feria 2012 à Francis Wolff (18 h). Dès 16h, le toro sera à l’honneur avec un lâcher de toros (Abrivado) dans les rues de la ville, idem le soir (21h30) par la manade Berthaut, vous serez admiratifs devant les participants qui construiront devant vous des tours humaines, après l’apéritif concert, vous pourrez le soir vous restaurer dans la cour de l’école maternelle avec la gigantesque pælla préparée par les Noïs de Força Réal (rugby) et animée par les bandas suivis du concert des « Al Chemist » au podium central (à 22h).

Ensuite vous aurez le choix entre déambuler de bodegas en bodegas ou d’assister, dès 22h30 à  l’un des meilleurs orchestre de France Coktail de nuit qui vous présentera son show, tout ceci sur un rythme d’enfer et une passion pour la fête.

Dimanche en famille

Dimanche réservé à toute la famille, avec la grande messe en Catalan,  défilé de 8 Colles de Geganters, apéritif monstre à la font del rei, paquito géant, repas champêtre : toro à la broche, et surtout dans cette ville taurine la Grandiose Novillada intégrale : 6 novillos toros de la ganaderia Moreno de Silva pour les vaillants novilleros sergio Flores, javier jiménez et Fabio Castañeda. Et avant le final musical dans les bodégas, grand spectacle pyrotechnique avec le « Ball des diables i correfoc », un déluge de feux et le bruit assourdissant des percussions dans les rues du centre-ville.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.
millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.

10.06.2012

Une distinction pour Monique et Joseph Planes

Ce couple d'agriculteurs a reçu un prix aux Trophées régionaux agritourisme, distiction qui va favoriser leur émulation qualitative.

millas,moulin saint pierre,monique planes,joseph planes,trophées,région,agritourismeMonique et Joseph Planes qui viennent de recevoir leur prix.

L'agritourisme représente en Languedoc-Roussillon une filière importante de l'offre touristique. Dans le contexte économique toujours aussi difficile pour l'agriculture, l'activité agritouristique devient de plus en plus une composante essentielle qui permet de maintenir et installer de nouvelles exploitations et représente un levier majeur pour les territoires. Afin de mettre en avant l'excellence de l'agritourisme en LR, les chambres d'Agriculture et le réseau Bienvenue à la ferme ont lancé, avec le soutien de la Région, depuis 2008 les Trophées de l'Agritourisme. Cette opération vise à récompenser les initiatives d'agriculteurs qui développent l'agritourisme ou les circuits courts, à valoriser ces dernières et contribuer à un partage d'expériences réussies, pérenniser un principe de récompense et, surtout, favoriser une émulation qualitative.

Un jury composé de professionnels agricoles, de professionnels du tourisme, de journalistes, de représentants des consommateurs s'est réuni le lundi 14 mai pour l'examen de 32 dossiers présentés pour cette édition de Trophées Régionaux de l'Agritourisme.

Le Moulin Saint-Pierre a terminé premier à l'issue de ce concours, récompensant ainsi les efforts dans ce domaine Agritouristique. C'est le jeudi 31 mai à Uzés (Gard) que les responsables régionaux ont remis à Monique et Joseph Planes ce prix.

12.05.2012

Claude Gendre décoré du Mérite agricole

millas,mérite agricole,claude gendre,damienne beffara,ségolène neuville,françoise bigotte,christian bourquinClaude Gendre entourés de nombreux élus.

C'est au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée dans les jardins de la Maison du Parc, que le maire Damienne Beffara, en présence de Ségolène Neuville représentant le département, Françoise Bigotte, conseillère générale du canton et Christian Bourquin, sénateur, a décoré Claude Gendre pour son rôle dans le développement du Moulin à Huile de Millas.

Prenant la suite de François Beffara, aux commandes de cette institution, il sut durant 10 ans, tenir le cap qui lui était fixé, en tant que président avant de continuer bénévolement au conseil d'administration durant de nombreuses années.millas,mérite agricole,claude gendre,damienne beffara,ségolène neuville,françoise bigotte,christian bourquin

29.03.2012

Deux Millassois se lancent dans l'aventure Pékin-Londres à vélo

Sans titre 1.jpgLes deux millassois fin prêts pour l'expédition.

Ça roule à l'Amicale cyclo millassoise. En 2011, deux de ses membres, Michèle Besson et Gaëtan Bruni n'ont guère eu le temps de faire de la dentelle ou de jouer au bridge : ils ont parcouru respectivement 10 000 et 11 000 km à vélo. Mais ils auront l'occasion de faire mieux cette année entre Pékin et Londres, l'aventure dans laquelle ils se sont lancés, une expédition mise sur pied par la Fédération française de cyclotourisme (FFCT). Après l'expérience réussie du Paris-Pékin 2008, la FFCT remet en effet le couvert en reliant cette année Pékin à Londres, les villes olympiques 2008 et 2012.

Avec quatre vingt autres affamés de kilomètres et d'aventures, Michèle et Gaëtan se sont inscrits pour réaliser ce rêve et sans doute l'Aventure (avec un grand A, bien sûr !) de leur vie.

Deux carnets de route impressionnants

Michèle a fait ses armes à l'AC Millas et ses coéquipiers ont très vite compris qu'une passion venait de naître. Traversées, semaines fédérales ou de club, brevets et séjours en France et ailleurs, on perd le compte de ses participations.

Gaëtan a, lui, une hérédité de baroudeur puisqu'en 1932 déjà, son père avait traversé Italie et Afrique à vélo pour gravir le Kilimandjaro (5 963 m) en solitaire. Une expédition à l'époque, vu les moyens et conditions ! Bon sang ne saurait mentir. Son carnet de route en fait preuve.

6 à 10 heures par jour

Pékin-Paris-Londres, c'est 14 090 km en cinq mois à vélo, certains cols à 4 000 m, températures extrêmes, pistes embourbées ou neigeuses, déserts. Certains penseront qu'il faut être un peu "dérangé" pour souscrire à un tel défi, même pour des "fesses" endurcies. Mais on sait que le cyclotourisme est une école d'endurance et d'abnégation. Certes, il ne s'agit pas de compétition, mais plus qu'un voyage touristique, c'est une expédition au plein sens du terme. Il faudra tenir la distance jour après jour, quelles que soient les conditions du moment (relief, température, revêtements…), affronter tous types de terrain et de pistes, des variations climatiques extrêmes, supporter l'altitude, s'astreindre à six à dix heures quotidiennes de selle, accepter parfois des conditions matérielles spartiates à l'arrivée. A tout cela, on peut ajouter les aléas et les caprices de la vie collective qui, malgré toutes les précautions prises, peuvent naître dans les moments de fatigue, de découragement ou même d'insécurité. De plus, chacun sera sollicité pour participer à des tâches matérielles immédiates malgré la fatigue : au contraire d'un consommateur, il faudra devenir acteur au service de la collectivité.

Les deux regroupements préparatoires ont précisé l'éthique collective et la déontologie de l'expédition, le rôle pour chacun d'ambassadeur de la France et l'esprit de cette aventure en ce qu'elle revêt de sportif, de touristique, de socioculturel et de fusionnel pour le groupe.

L'aventure est lancée. Michèle et Gaëtan savent très bien qu'il faudra savoir s'adapter, parfois serrer les dents car les événements et les éléments rencontrés ne seront pas toujours ceux imaginés ou projetés. Le mental sera souvent primordial et plus exigeant que les qualités sportives.

"L'objectif n'est pas la performance", souligne Gaëtan. "Nous ne sommes pas des gens exceptionnels, nous avons aussi mal aux jambes parfois", renchérit Michèle. "Ce sera avant tout une question de volonté", affirment-ils d'un commun accord. Souhaitons "bon vent" à ces deux aventuriers et à ce groupe "de gens ordinaires qui vont vivre des choses extraordinaires" selon l'expression consacrée à la FFCT.

L'expédition en bref :

93 engagés : 80 cyclos de 42 à 75 ans, dont 19 femmes; 13 membres pour la logistique dont 4 à vélo ; médecin, mécano ; 3 récidivistes de Paris-Pékin ; 2 belges ; 4 canadiens ; 4 chinois ; 7 régionaux dont 2 catalans (les 2 millassois).
14 090 km à vélo en 5 mois (Avril à Août) ;127 étapes de 60 à 170 km ; 24 journées de repos et visites.
Randonneuses identiques pour tous ; saccoches av et ar ; cadre acier ; fourche carbone ; pneus VTT ; développements : 50 x 39 x 24 par 12 à 27.
14 pays traversés : Chine (2 mois) ; Kirghizistan ; Oubékistan ; Kazakstan ; Russie ; Ukraine ; Moldavie ; Bulgarie ; Roumanie ; Hongrie ; Autriche ; Allemagne ; France ; Angleterre.
Renseignements et compléments , suivez l'expédition sur www.ffct.org.
FFCT : Fédération Française de Cyclotourisme ; 120 000 adhérents.


Le road book

Départ du stade olympique de Pékin le 1er avril puis 54 étapes pour rallier la frontière Kirghizie entre Noura et Sary-Tash le 2 juin.
23 étapes au Kirghizstan et au Kazakhstan dont une liaison ferrovière de 1096 km.
Passage de la frontière russe le 29 juin entre Ganyushkino et Astrakan, au nord de la mer Caspienne. Puis neuf étapes pour rallier la mer Noire à Krasnodar.
Passage en Ukraine en ferry le 9 juillet à Kerch puis direction Odessa pour rallier la Roumanie via la Moldavie le 19 juillet (10350 km parcourus).
Attaque du dernier tiers le long de la frontière entre la Roumanie et la Bulgarie puis remontée vers la Hongrie (arrivée à Szeged le 2 août). Sont ensuite au menu Vienne (Autriche), Passau, Ulm (Allemagne), Kingersheim, Vesoul Troyes, Paris, Dieppe, le ferry jusqu'à Newhaven et enfin, Londres le 28 août.