04.12.2013

Exposition de crèches en église Sainte Eulalie

millas,charte intercommunale,canton de millas,exposition,crèche,noël,sine nomineDans le cadre des festivités de la Sainte Eulalie, la Charte Intercommunale du canton de Millas, la Ville de Millas et l’Association diocésaine Jean-Paul II organisent une exposition de crèches en l’église Sainte Eulalie du samedi 7 décembre au dimanche 15 décembre, tous les jours de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 17 h 00. Tout au long de cette semaine vous pourrez découvrir une vingtaine de crèches, de toutes tailles et de tous horizons. L’entrée est gratuite.

Remercions au passage les propriétaires des crèches qui ont eu la gentillesse de bien vouloir les mettre à disposition. Le vernissage de l’exposition aura lieu le dimanche 8 décembre 2013, à 12 h 00. Il sera précédé, à 10 h 30, d’une messe avec l’ensemble choral Sine Nomine.

Le même jour, l’association des commerçants de Millas, La Millassoise, organise son marché de Noël à la halle des sports, de 10 h 00 à 19 h 00.

18.11.2013

Ceinture mondiale pour J. Bonnet

Comme 5 autres Français, Jonathan  Bonnet, licencié à Millas, est devenu samedi soir à Clermont-Ferrand champion du monde en - de 60 kg après une splendide prestation.

millas,jonathan bonnet,champion du monde,boxe française,jean-pierre guillement,patrice dazenière,victor slavinskyiLe Millassois Jonathan Bonnet (à droite) a décroché le titre de champion du monde de savate Boxe française ce week-end à Clermont-Ferrand, en dominant un Ukrainien en finale.

Le Millassois, Jonathan Bonnet, a été sacré samedi soir à Clermont-Ferrand champion du monde de savate en moins de 60 kg.

Le Catalan est venu à bout de l'Ukrainien Victor Slavinskyi sous les yeux d'une vingtaine de supporters roussillonnais ayant rallié l'Auvergne pour assister au sacre du tireur du club de Millas Boxe de Jean-Pierre Guillement et de Patrice Dazenière.

29 victoires en 29 combats

Auteur de trois premiers rouds de folie, Jonathan prenait la tête dans le combat avant de gérer les deux dernières reprises.

"Ce fut un combat très difficile car l'Ukrainien n'a jamais abdiqué mais Jonathan était plus complet. Il s'offre une ceinture mondiale après avoir été champion de France cet été. C'est magnifique pour sa première année en tant que seniors, nous sommes tous fiers de lui au club. Maintenant, il va falloir bien préparer les championnats de France qui débuteront en janvier avant de tenter de décrocher la dernière ceinture qui lui manque, le titre de champion d'Europe qui se déroulera courant 2014", affirmait Jean-Pierre Guillemet.

Jonathan était lui aux anges à la suite de son premier titre mondial. "C'est tout simplement génial, ce combat a été très difficile face à un tireur très bien préparé. L'Ukrainien était venu très remonter à 200 % car je l'avais déjà battu à Saint-Pétersbourg lors des World Games du mois d'octobre. je n'ai pas réussi totalement à imposer ma boxe mais cela a suffi pour venir à bout de mon adversaire. Je vais maintenant pourvoir me reposer un peu avant de prélares les France. Cette victoire me comble de plaisir et je la dédie à toutes les personnes qui m'ont aidé et soutenu tout au long de ma carrière", concluait le jeune pensionnaire du Pole France à Toulouse. Philippe Carvahais

29.10.2013

Oléiculture : du retard mais de la qualité

millas, huile d'olive, moulin St-Pierre, Monique et Joseph PlanesLe Moulin St-Pierre va récolter 200 tonnes qui donneront 20 000 litres d'huile.

Cette année, il en va des olives comme il en fut du raisin. Mais si les premières récoltes ont été tardives, les oléiculteurs captent une clientèle de plus en plus attirée par ce produit.

A l’instar de la vendange 2013, la récolte d’olives accuse un retard de 10 à 15 jours. Ce qui n’aura aucune incidence sur la qualité de cette production, comme l’expliquent Monique et Joseph Planes, oléiculteurs au Mas Saint-Pierre à Millas : « La production est belle et la météo de ces derniers temps nous est favorable. Il faut seulement faire preuve d’un peu de patience pour récolter les 200 tonnes d’olives qui nous permettront d’élaborer environ 20 000 litres d’huile. » Une huile qui semble séduire de plus en plus d’amateurs. Toujours selon ces « oliverons » reconvertis dans l’oléiculture, en 2003, après avoir été, pendant de nombreuses années, producteurs de pêches et de nectarines : « la variété « arbequine » est douce. Elle a su séduire un public quelquefois hésitant. Nous pensons notamment aux gens du Nord, aux Alsaciens et aux Bretons, qui sont de plus en plus nombreux à se servir chez nous. Nous notons également une augmentation sensible des achats chez les jeunes".

C’est du jus de fruit d’olive

Avec une récolte en production biologique, qui devrait durer environ trois semaines à raison d’une tonne et demie à l’heure, le Mas Saint-Pierre stocke l’huile dans des cuves àù il laisse décanter un mois avant filtrage et mise en bouteille dans les contenants qui vont de 100 ml à 2,5 l. une production qui trouve preneur en vente directe, sur place ou à Collioure, mais également à l’export et par internet. Et un prix de vente qui avoisine 18 euros le litre, largement justifié selon Joseph Planes : « Nous produisons en quelque sorte du jus de fruit d’olive. Sachant que rien n’est rajouté et qu’il faut 10 kg d’olives pour faire un litre d’huile, 18 euros, c’est le prix de trois paquets de cigarettes. En terme de santé, inutile, bien sûr, de rajouter le moindre commentaire. Quant au goût, et bien disons que notre huile est référencée chez le maître chocolatier Olivier Bajard. Là encore, nous n’en dirons pas plus ». Jean-Paul Pelras

06.09.2013

Du côté de Força Réal

Concours de pêche.
L'Amicale de pêche de millas organise ce samedi un concours jeune de pêche sur le plan d'eau de Millas. Début du concours 7 h 00 - Fin 11 h 00 ; inscription et tirage à partir de 6 h 00. Ce concours sera suivi de la remise des prix avec de nombreux lots.

C’est la fête au Moto-Club Catalan : Baptêmes gratuits à gogo pour les 6/11 ans
A l’occasion de la fête des sports et des associations qui se tiendra ce dimanche,   grâce à la mise à disposition des arènes, seront organisées des sessions gratuites de baptêmes d’initiation au motocross pour les 6 à 11 ans sur les PW50 et PW80 de l’école du moto-club catalan encadrés par le moniteur et les officiels du club.

Tout le matériel est fourni. Les horaires de 10 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 17 h.
A 11h dans les jardins de la médiathèque l’édile remettra les récompenses aux sportifs méritants. Ainsi seront récompensés les pilotes du Moto-club Catalan : Dorian Dufour, Noah Gauze : championnat de Ligue motocross ; Mickaël Lamarque : Championnat d’Europe motocross ; Patrick Sanchez : Championnat du Monde Bajas Quad ; Stéphanie Sanchez : Championnat du Monde Bajas Quad Féminine.
A 17 h remise des diplômes et médailles à tous les baptisés et photo souvenir du groupe.

08.08.2013

Trente ans de feria

Pour tous les amateurs de festivités, musique et culture taurine.

millas, feria, corrida, bodega, bandas, la panoramique, AOC, el drac de foc, chevalissimo, DJ obsession, DJ tito, Dj Creason, Mil Lenaria, b allada, sardanes, cobla, inter canton, count'ry, gunshotCorrida, bodega, bandas, ne manquez rien de la feria qui envahit, dès aujourd'hui les rues de la ville.

Le compte à rebours a commencé avant que ne retentisse ce soir, et pour quatre jours, le top départ en fanfare pour ces journées de fête consacrées à la traditionnelle et festive feria de Millas.

La Féria est le point d'orgue de la vie festive Millassoise. Pendant quatre jours, le taureau est roi. Mais on ne vient pas à Millas uniquement pour la tauromachie : on inaugure la Feria par la cérémonie des foulards. Puis, on assiste à une animation, on se dirige vers une bodega. On voit déambuler, sur les boulevards, les bandas, on danse la nuit dans les bodegas, le muscat abricot, la sangria coulent à flot. On vient à la Feria avant tout pour la fête, les amis et la musique. C'est pour l'animation des rues, la folie ambiante et les bodegas que l’on y reste. On y revient pour l'atmosphère et les rencontres que l'on y fait.

Tapis rouge

C'est bien plus qu'un événement festif, c'est un rendez-vous majeur pour tous les amateurs de festivités, de musique et de culture taurine, une semaine inscrite dans le patrimoine catalan. Tous les ingrédients sont réunis pour partager ces moments magiques. Guettée, attendue, espérée, la feria 2013 déroulera, pour ses trente bougies, son tapis rouge pour vous accueillir. A Millas, une feria est un ensemble, elle se vit pleinement. Ce n'est pas que bodega et corrida, mais c'est surtout s'amuser, danser, se rencontrer, partager et décompresser. De quoi ravir tous les amateurs de fête populaire aux parfums tauromachique.

Programme de jeudi et vendredi

La feria va démarrer aujourd'hui avec la course « La Panoramique » (à 19h) suivi de l’apéritif musical avec les bandas au podium central (à 18h). Juste avant le spectacle où homme et cheval sont à l'unisson avec « Chevalissimo » aux arènes. La cérémonie des foulards lancera dès 22 h les festivités organisées par le Comité d'animations culturelles de la ville. On ouvre avec « El drac de foc » au rythme des percussions et des bandas avant l’ouverture des Bodégas à 22h30. Au podium central, un concert avec le groupe celto-catalan A.O.C. qui fête ses 10 ans, suivi de DJ Obsession, DJ Tito à la latine & DJ Creason aux Arènes.

Demain, grand concours de pétanque, Ballada de sardanes avec la cobla Mil.lenaria, et dès 21h30 l’inter canton aux arènes (jeux taurins opposant les villes du Canton). Soirée Country avec démonstration et initiation suivi du groupe Gunshot.

27.07.2013

La 30 ème arrive...

millas,feria de millas,2013

22.07.2013

Le sentier botanique de Força Réal se bonifie

Après quelques mois d'améliorations, le sentier botanique de Força Réal, a été inauguré, en présence des élus ayant œuvré à sa réfection.

millas,sentiers botaniques,força réal,damienne beffara,christian bourquin,ségolène neuville,robert oliveLes élus lors de l'inauguration du sentier botanique.


Après le traditionnel coupé de ruban, tout le monde s'est retrouvé sur le sentier en direction de  l'Ermitage de Força Real. Au début du parcours, les senteurs de genêts et de cistes vous titillent délicieusement les narines. Les cigales vous régalent de leurs chants, pas de doute, la Méditerranée est bien là, toute proche. Et si, au début du sentier, vous n’apercevez pas encore la Grande Bleue, cela ne saurait tarder. Car une fois arrivé au point culminant du circuit – l’Ermitage –, vous profitez d’un des plus beaux panoramas à 360° de la plaine du Roussillon. De Leucate au Cap Béar, des Albères aux Corbières, le point de vue embrasse la région. Impressionnant ! Mais pour cela vous partirez d'un pas nonchalant, depuis le col Bou,  en suivant le sentier botanique (en boucle) présentant les différentes espèces qui composent la forêt méditerranéenne, ainsi que la faune et la flore du Roussillon.  Serpentant de part et d’autre de la colline, entre chênes verts, conifères et garrigue… la végétation change régulièrement. De nombreux panneaux réactualisés soulignent la présence des espèces méditerranéennes, croquis à l’appui. Vous irez de découvertes en redécouvertes. Ici, un pistachier térébinthe et ses grappes de fruits rouges. Là, un olivier sauvage et des mimosas argentés. 

D'un niveau facile, ce sentier balisé convient parfaitement aux familles. Il vient compléter pour cet été 2013 l'offre de sentiers de randonnées déjà présente sur l'ensemble du territoire de la Charte Intercommunale du canton de Millas.

Accès par la RD 612 et par la RD 38 depuis le Col de la Bataille. Départ au parking du Col del Bou. Syndicat d’Initiative de Millas : 04 68 57 16 68.