08.05.2014

Les «Amis de l’US Millas XV» actifs

millas,amis de l'us millas,us millas► L’amicale se mobilise pour le club.

Pour créer une dynamique, l’amicale des Amis de l’US Millas XV, avait organisé lors du derby ESC-BAC-ASP contre US Millas un repas à base de boules de picoulat géantes. Le tout dans une ambiance festive et conviviale. Ce ne sont pas que des repas, l’association, créée par d’anciens joueurs, mène également des actions pour l’US Millas. Son but, aider le club en finançant des équipements pour toutes les sections (de l’école de rugby aux seniors). « Il s’agit de regrouper les anciens joueurs, sociétaires, dirigeants et supporters, toutes générations confondues, afin de soutenir les équipes de rugby et pérenniser les liens d’amitié et de solidarité entre tous ses membres », explique le président, Jean Guinard. Ce rassemblement a permis aux anciens de reparler du passé. Une amicale qui fait preuve d’une belle vitalité avec beaucoup d’idées. Un repas bercé par d’innombrables souvenirs et beaucoup de rires. A ce jour, l’amicale des Amis de l’US Millas compte plus de cent adhérents. Si vous aussi avez fait partie du rugby « rouge et noir » ou simple aficionado, vous serez les bienvenus au sein de l’amicale.

► Pour vous inscrire, il suffit de contacter : Patricia, 06 24 02 12 78 ; Gilles, 06 64 04 45 65 ; Olivier, 06 70 48 86 65.

05.05.2014

La maîtrise millassoise

Dans le sillage d’un bon Pelissier Millas se qualifie.

millas, rugby, USM, Pelissier, Tourek, jean-louis Pallure, nicolas parent► Pelissier a été performant, hier avec l’USM. Photo Nicolas Parent

Assurément, l’US Millas veut bien faire, et l’entame du match est à la hauteur des événements, l’engagement est présent, le ballon circule bien et les Audois de Sigean-la-Nouvelle se mettent à la tête. Pelissier le métronome buteur catalan ne laisse pas passer l’occasion et à trois reprises envoie le ballon entre les perches. Sigean-la-Nouvelle se montre très fébrile et mal inspiré : son buteur, Monie, réussi la pénalité sur tentatives si bien que Millas mène au score 9-3 à la 20e minute. Millas produit beaucoup de jeu à l’image des Audois mais ces derniers manquent de précision dans le dernier jet. Un maul pénétrant échoue à 1 mètre de la terre promise. On approche du repos quand le catalan Pelissier tape un grand coup pied, l’arrière rouge et jaune à la réception est contré par Amrani qui marque au point de corner. Pelissier transforme, 16 à 3 au moment de déguster les agrumes. Malgré la chaleur il ne faut pas traîner à la buvette car dès la reprise le trois quart centre catalan Pelissier omniprésent tape pour lui-même, reprend le ballon et le pilier Tourek est à la conclusion : 21-3 à la 43e minute. Sigean-la-Nouvelle est toujours imprécise. Sur une attaque plein champ, Pelissier intercepte et atteint une course de 68 mètres et marque entre les poteaux. Un essai qu’il n’a aucune peine à transformer (28, 3). Le break est fait. C’est alors que Sigean-la-Nouvelle loin de se décourager, retrouver ses esprits et termine très fort cette 2e période mais le mal est fait. Ils seront récompensés par un essai de Monie qui transforme lui-même, 28-10. Fort en mêlée, adroit sous les ballons, Millas tient sa qualification et garde espoir de retrouver la Fédérale 3 au plus vite. Jean-Louis Pallure

04.05.2014

Millas revanchard

millas,usm,sigean,sébastien lopez,fabien conilhBattu en finale du championnat du Pays Catalan par l’EscBacAsp à Aimé-Giral il y a deux semaines, Millas retrouve la compétition cet après-midi (15 h) face à Sigean PLN à Villelongue-de-la-Salanque. L’occasion de se relancer après la déception née de cet accroc. « Ça a été plus dur à digérer pour le staff que pour les joueurs, note Sébastien Lopez, coentraîneur avec Fabien Conilh. Ils sont jeunes et pour eux, le lendemain, c’était fini ». Face aux Audois qui descendent de Fédérale 3, les Millassois vont tenter de se relancer. « Déjà, on va essayer de s’appliquer et de faire un meilleur match, reprend Lopez, qui s’appuie sur un groupe au complet. Après, en championnat de France, on part toujours un peu dans l’inconnu. Ce premier match sera le plus dur pour nous puisque nous sommes habitués à jouer toujours les mêmes équipes ». Et l’USM ne s’est pas fixée d’objectifs particuliers pour ces phases finales. «On veut essayer d’aller le plus loin possible et passer un maximum de tours en prenant les matches les uns après les autres ». L.M.

 

28.04.2014

Rivesaltes à toute vitesse

Les Babaus dominent Millas et s’offrent le planxot.

Le suspense n’a pas duré bien longtemps, hier à Elne. A peine un peu plus de cinq minutes de jeu et Rivesaltes avait déjà trouvé la faille à deux reprises dans la défense millassoise (3-12, 6e). La vitesse des Babaus a fait de gros dégâts et les Millassois ne sont pas parvenus à contrôler les offensives adverses.

Au final, six essais encaissés pour les coéquipiers d’Amrani et ce sont logiquement les jeunes rivesaltais qui ont pu soulever le planxot. Pourtant, c’est bel et bien l’USM qui pourrait représenter le Pays Catalan en championnat de France des réserves puisque le SCAR a été sanctionné d’un forfait cette saison, ce qui devrait le priver de phases finales... L.M.

23.04.2014

Ils ont aimé Giral

L’EscBacAsp, Millas, St-Cyprien/Latour et Bompas ont vécu un moment inoubliable.

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  Lionel Rodriguez (USM).

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  La salle prestige de l’USAP avait fait le plein avant les finales. 205 personnes, dont 14 tables de partenaires, avaient répondu présents.

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,bessonmillas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  Supporters contents et tristes.

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  St-Cyprien-Latour a contenu Bompas .

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  Le buteur Anthony Durand (Escbacasp).

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  Plus de 2500 spectateurs ont assisté aux deux finales dans la cathédrale de l’USAP. Un moment fort de la saison du rugby catalan.

« On veut pérenniser l’événement »

millas,aimé giral,anthony durand,liondel rodriguez,usm,st cyprien-latour,bompas,escbacasp,usap,riviere,besson►  Paul Foussat, un président du Comité Pays Catalan ravi.

Vous vous attendiez à un tel succès populaire ?
Non, on comptait sur 1500 spectateurs et il y en a eu près de 2700, dont 2000 entrées payantes. Le reste, c’était des invitations et surtout des enfants car les moins de 16 ans ne payaient pas. Pour vous donner une idée de la réussite de ces finales à Aimé-Giral, l’an dernier, pour l’ensemble des finales du Comité dans les villages, il y avait eu 2200 entrées.

L’événement n’a pas été simple à « monter »
Le maire de Perpignan s’est vite montré favorable à notre projet mais le résultat des élections pouvait tout changer. Comme il a fallu obtenir l’accord de M. Rivière (président de l’USAP) alors qu’on avait négocié avec M.Besson (ex-président de l’USAP). Comme nous n’étions pas à l’abri, qu’à un moment donné, l’USAP décide de recevoir Toulon à Aimé-Giral et non plus à Barcelone.

Vous souhaitez pérenniser l’événement ?
Oui. C’était la première année qui était le plus dur. L’idée pour 2015, c’est de faire jouer une finale le samedi en fin de journée et deux le dimanche. Il y aura un tirage au sort pour deux finales, la troisième étant réservée à l’Honneur. E.D.

22.04.2014

Lauriers pour Durbiano et Martinez

La bruine et la brume ont accompagné hier les 170 partants. On est venu de partout affronter les pentes de Força-Réal.

millas, course cycliste, força réal, Miguel Martinez Semino,claude soubielle

►  Le poing rageur du Catalan Miguel Martinez Semino. Photos Sport Imagen

Il se parle toujours catalan sur la route de l’ermitage. Hier encore ces Catalans du sud ont écrasé la course, plaçant dix sept des leurs dans les vingt cinq premiers. Miguel Martinez Semino (Bicicletes Esteve) s’impose dans le circuit long au terme d’une course d’usure. La bonne échappée naît tout à fait en bas du barrage de Caramany, alors que la route recommence à s’élever pour se diriger vers Latour-de-France. Aux commandes se retrouvent huit hommes dont quatre maillots rouges de Bicis Esteve, deux de Tarragona, Dani Reyes de Sant Antoni et le Carcassonnais Kaggestad. Les huit vont grimper Cassagnes puis rouler de concert jusqu’au pied de Força-Réal. A partir du sommet du col de la Bataille, la sélection s’établit progressivement. Tarragona attaque et aussitôt Palafrugell répond et ainsi jusqu’à l’amorce de l’épingle à cheveu annonçant le dernier kilomètre. Le pourcentage à 10% finit de départager ces valeureux guerriers, comme l’indique le classement.

Les Roussillonnais ont tout de même bien résister avec Francis Roger (CC Le Boulou) 13e et ses 46 ans, tout comme Vincent Guedon (CC Rivesaltes) 14e et 41 ans. Des hommes qui n’ont pas à rougir face à une adversité beaucoup plus jeune. Romain Durbiano (VS Narbonnais) déjà vainqueur sur le circuit court en 2011, renouvelle son exploit et l’emporte facilement. Là, les ‘’Français’’ dominent et occupent neuf fauteuils dans le top dix. Jordi Ramon 4ème (VTT Club de Thuir) se classe premier des Roussillonnais, suivi de Mickaël Devilliers (Canohès) 6e, Joël Gimbernat (VTT Thuir) 7e, Jann Nowakokski (Le Boulou) 9e. Claude Soubielle

21.04.2014

Chuchotis poétiques mercredi

Mercredi 23 avril, de 9 h 30 à 12 h 30, la médiathèque Robert Avril proposera « Chuchotis poétique », des lectures vivantes par la Compagnie Encima pour la Sant Jordi. Des poèmes lus, dits, chuchotés à l’oreille des lecteurs, par deux comédiennes accompagnées d’un musicien, tout en douceur et en subtilité, toute la matinée. Entrée libre, tout public.

►  Pour tout renseignement, n’hésitez pas à appeler au 04 68 57 81 97