06.03.2013

"Zak" Snaoui est rentré au bercail

En manque de temps de jeu aux Reichel de l'USAP, Zakaria Snaoui a rejoint Millas, son club formateur, en novembre.

millas,us millas,zakaria snaoui,zak,sébastien lopez,fred munoz,julien roitg,eric billes,jean-baptiste pelissierQuelques coups de fil de Sébastien Lopez, coentraîneur de Millas avec Fred Munoz, ont suffi à convaincre Zakaria Snaoui. Cantonné au banc de touche des Reichel de l'USAP depuis le début de saison, le flanker n'a pas hésité longtemps avant de rentrer à Millas au mois de novembre. "Quand j'ai informé les gens de l'USAP que je voulais partir, on m'a proposé un partenariat avec Thuir", explique le jeune homme qui fera vingt ans la semaine prochaine. "En gros, j'allais à Thuir quand je ne jouais pas avec l'USAP. Mais me retrouver dans deux clubs en même temps ne m'intéressait pas. Et je voulais rentrer à Millas".

Il rêve du championnat de France

La perspective de retrouver son club formateur et ses copains d'enfance ne pouvait pas laisser de marbre le grand fan du championnat anglais de rugby à XV. "Les Julien Roitg, Eric Billes ou Jean-Baptiste Pellissier sont des jeunes que je connaissais. Quand j'étais à l'USAP, je venais les voir jouer, mais ce n'était pas pareil que d'être avec eux sur le terrain. L'USAP, c'était énorme, mais jouer pour le club de mon village est une vraie fierté. J'ai été super bien accueilli ici. L'état d'esprit est particulier : il n'y a pas de clan, on forme une véritable équipe où tout le monde s'entend bien". Et sur le terrain, l'US Millas reste dans le coup pour une qualification pour les barrages Honneur, même s'il occupe la dernière place de la poule à un point du FLHV et de Pollestres-Ponteilla qu'il accueille dimanche (15 h). "C'est un match très important pour nous", souligne l'étudiant en DUT GEA. "Il faut absolument qu'on gagne. Mais à la maison, je suis sûr qu'on va montrer ce qu'on est capable de faire. En tout cas, ça nous tient à cœur". C'est que "Zak", comme le surnomment ses coéquipiers, a de l'ambition pour son équipe cette saison. "J'espère qu'on va se qualifier pour les demi-finales, mais ce qui me fait vraiment envie, c'est de jouer les phases finales du championnat de France. C'est pour ce genre de rencontres que je joue au rugby". Millas peut compter sur un Zakaria Snaoui gonflé à bloc pour la fin de saison. "C'est un gros plaqueur-gratteur avec un super état d'esprit. Le genre de joueurs que tout entraîneur rêve d'avoir dans son équipe", confie Sébastien Lopez à propos de Snaoui.

Zakaria Snaoui des Reichel de l' USAP à Millas

millas, zakaria snaoui, flanker, club formateur, us millasLe flanker (19 ans) a rejoint Millas, son club formateur, au mois de novembre et a de grandes ambitions pour la fin de saison.

05.03.2013

Les créations de "Gino"

millas,gino,jean gomez,créationsJean Gomez dit « Gino », enfant du pays, expose ses nouvelles conceptions et réalisations de meubles et d'objets à l'espace du  Parc Bombes. Le métal a toujours la côte et compte de nombreux fans qui l'aiment pour sa noblesse et son harmonieuse façon de se marier avec toute sorte de matière et de mobilier. A voir jusqu'au dimanche 10 mars, du lundi au vendredi de 14 h 30 h à 19 h 30 et le week-end de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h 30.

28.02.2013

Conférence-débat : le pardon, la souffrance

La communauté de paroisses du Ribéral vous invite à assister à une conférence sur "Le pardon, la souffrance -Job" animée par le père Jean Rossini le vendredi 8 mars à 18 h 30, salle Saint-Jean, au 19 rue Jean-Jacques-Rousseau.

26.02.2013

Taekwondo : très bons résultats aux France

millas,taekwondo,paul anduze-acher,aurélien duran,anaïs raynal,jérôme mestres,lionel durand,serge berliozmillas,taekwondo,paul anduze-acher,aurélien duran,anaïs raynal,jérôme mestres,lionel durand,serge berliozLes champions (ci-dessus), sans oublier Lionel Durand, qui bien que blessé à l'œil, est monté sur le podium. PHOTO/© D.R

Dernièrement se sont déroulés les championnats de France combat de taekwondo (KO système) de différentes catégories, pour lesquels s'étaient qualifiés plusieurs des athlètes du club, avec d'excellents résultats : sept participants ramènent auatre médailles, une 1 d'argent et trois de bronze. Ainsi, quatre compétiteurs du club se sont présentés à Clermont-Ferrand (63), au championnat de France cadet et espoirs. Paul Anduze-Acher (espoir) obtenait une très bonne 3e place. Aurélien Duran et Anaïs Raynal (espoir) ne parvenaient pas à accéder au podium. Lionel Durand accèdait à la finale terminait vice-champion de France ; a combativité et ses techniques imprévisibles et spectaculaires ont été remarquées par la Fédération. Le 3 février, trois compétiteurs se sont rendus au championnat de France juniors à Lyon. Deux, Paul Anduze-Acher et Anaïs Raynal, accèdaient au podium à la 3e place, médaillés de bronze. Efin, excellent parcours de Jérôme Mestres qui s'est incliné, avec touteune prestation remarquée. Félicitations pour ces excellents résultats qui font honneur au club, et souhaitons la même réussite aux benjamins et minimes. Contact : Serge Berlioz au 06 61 82 89 04.

25.02.2013

Millas bute sur la Côte Vermeille

Succès bonifié de la Côte Vermeille sur le terrain d'un Millas diminué.

millas, côte vermeille, L'impact de la Côte Vermeille a fait des dégâts.

En plus des conditions météo glaciales, la venue de la grosse cylindrée s'annonçait comme l'un des dossiers sensibles de ce match, car il y avait comme un goût d'amertume dans les rangs de l'US Millas où on semblait avoir du mal à digérer les conséquences du week-end dernier. La partie s'annonçait particulièrement difficile, faute d'effectif, et elle le fut. Car d'entrée de jeu, les maritimes débarquèrent avec un gros engagement physique et la ferme volonté de repartir la cale pleine. D'emblée Hatem, auteur d'un doublé, donnait le cap à son équipe, en aplatissant le cuir dès la 8e. Pour les Millassois, la mission s'annonçait compliquée, mais pas insurmontable. Ils répondirent, du tac au tac, par Snaoui plongeant dans l'en-but adverse (5-7). Mais les maritimes voulaient faire "festin" en terre millassoise, et effectuèrent un deuxième service à base de "sauce catalane" par un essai de groupe, juste avant les citrons (5 -12). Le problème est qu'avec sept points de retard, la marge de manœuvre restait assez étroite, et une défaite sur son herbe mettrait Millas en ballottage plutôt défavorable. Afin de combler leur effectif, les entraîneurs "rouge et noir" reprirent du service, mais rien n'y fit, les maritimes avaient avec eux quelques nécessaires ingrédients de base très utiles en matière d'occupation du terrain et de possession de balle. Dominateurs en seconde mi-temps, les Maritimes mirent "pleine voile" ce qui permit à Etienne, sur un exploit personnel, de marquer entre les poteaux, suivi peu après du doublé de Hatem qui après un long travail de sape des avants, posa en dame (5-27).

22.02.2013

Des Millassois à l'assaut des remparts de La Fabrica

millas,vdqs,aoc,yves marty,alexi auffret,jean torres,thierry tixier,pierre-louis marin,gérard jacquetLe groupe sera réuni à la "Fabrica" d'Ille sur Têt.

Demain soir à partir de 21 h à la Fabrica, le groupe "VDQS" (Vieux de qualité supérieure) se produira. "VDQS" est un petit clin d'oeil au groupe "AOC" (Appellation d'origine celtique). il faut savoir que dans ce quatuor, trois joeunt sur les deux tableaux. Jean Torres à la basse, Yves Marty à la guitare et solo, Alexi Auffret, harmonica, guitare, biniou, Mais la nouveauté réside avec l'auteur-compositeur-interprête Thierry Tixier. Ce Clermontois musicien d'origine, mais aussi médecin le jour, a toujours eu la passion de l'écriture musicale, un de ses talents cachés. Cette année, le groupe s'est enrichi d'un batteur d'exception, en la personne de Pierre-Louis Marin, de l'Auberge du celiier à Montner, passé maître pour partager ces deux passions au travers de mandoline, batterie et mixeur-batteur. De répétition en répétition, le groupe est né et s'est donné pour but de passer à la phase supérieure.
Leur répertoire varié apporte cette frénésie, mélange accoustique de blues, Brassens, Slam, de titres évocateur, en hommage à sa femme ou "Maillol", hymne à ce catalan d'exection.

Texte et mélodie en totale adéquation, "tu ne l'imagines pas, cela prend forme, cela se fait tout seul".

Gérard Jacquet à "La Fabrica"

Gérard Jacquet chante, demain, à 21 h à la Fabrica, suivie de VDQS (vieux de Qualité supérieure, lire ci-contre). On l'a connu rocker, poète, conteur, animateur et linguiste. Mais il n'a jamais cessé de chanter. Avec ses musicients, il nous livre un beau bouquet de compositions très personnelles de ces dernières années.

L'artiste est rare sur les plaches. Sans oublier les VDQS qui ne manqueront pas à leur réputation en vedettes américaines. Tarif: 8 à 10 €.