01.02.2015

Les truites n’étaient pas au rendez-vous

millas, pêche à la mouche, float tube, Fédération départementale de pêche et de protection du milieu aquatique Les jeunes et moins jeunes pêcheurs se sont retrouvés malgré le froid.

La Fédération départementale de pêche et de protection du milieu aquatique multiplie les initiatives pour dynamiser la pêche. La mise en place du réservoir de pêche à la mouche à Millas et les premiers parcours en float tube viennent compléter les parcours labellisés et répondre aux attentes des pêcheurs. Le réservoir peuplé en black-bass et en truites, fait l’objet d’une réglementation particulière où toutes les prises doivent être relâchées.

On ne peut y pêcher qu’à la mouche fouettée en pratiquant le no-kill. Toutefois, par dérogation préfectorale la conservation des captures est autorisée, selon le règlement intérieur de la Fédération, sept journées dans l’année, les 24 janvier, 28 février, 28 mars et le 25 avril pour le premier semestre 2015.

L’année vient de débuter et illustre ces projets avec la première journée open. L’objectif d’une journée open est de rendre le réservoir accessible également à la pêche aux leurres et d’autoriser la conservation de trois truites pour chaque participant muni de sa carte de pêche. Les triples des leurres seront remplacés par un hameçon simple sans ardillon ou ardillon écrasé, exactement comme pour les mouches artificielles. Malgré une tramontane violente et un thermomètre affichant quelques degrés, tôt le matin, quatre pêcheurs étaient au rendez-vous et dans la journée quatre autres sont venus les rejoindre. Dans ces conditions défavorables, la pêche était difficile et les truites peu mordeuses. A l’inverse, en début d’après-midi, quelques surprises avec la capture de quatre ou cinq brochets près des bordures.

25.12.2014

Un voyage musical en pays celte à la maternelle

Les petits écoliers ont découvert les instruments grâce à Alex Auffret. Un régal.

millas, écoles maternelles, alex auffret, musique celte► Les participants avec Alex Auffret.

« Les enfants, savez-vous quel est mon âge ? J’ai 130 ans ». Ainsi débutait ce qui non seulement allait être une présentation d’instruments celtes et moyenâgeux mais aussi un véritable voyage à la rencontre des légendes et des personnages mythiques.

Et c’est avec des yeux tout écarquillés et des oreilles très attentives que les enfants ont pu découvrir les nombreux instruments apportés par Alex Auffret, grand passionné de musique celte : de la bombarde à la cornemuse en passant par la harpe celtique et l’accordéon diatonique sans oublier le Kitchen pipe ainsi que le tin whistle et son cousin le low whistle. Chacune des présentations était enrichie par une
légende dont Alex a le secret. Ainsi, nos petits spectateurs ont appris l’existence de la forêt de Brocéliande
avec son arbre d’or, sa fontaine de jouvence (Alex, depuis qu’il s’y rend, rajeunit de jour en jour et a actuellement 62 ans!) et même son personnage le plus célèbre : Merlin l’enchanteur. Qui plus est, nos petits bambins ont eu la chance d’écouter et de voir des instruments du Moyen-âge: la vielle à roue et même un instrument qui ne se fabrique plus : le cromorne.

Alex Auffret a su mettre ses talents de musicien et de conteur au service des petits mélomanes en devenir qui garderont longtemps en mémoire le passage de ce « vieil homme » de 130 ans.millas,écoles maternelles,alex auffret,musique celte

24.12.2014

« Gino »: l’art et la matière

millas,exposition,gino,jean gomezUne exposition originale à découvrir cette semaine encore.

Jean Gomez, dit « Gino » travaille plusieurs matières massives et nobles. De lignes épurées, parfois insolites, dessinées à la main, il façonne des meubles uniques, structurés par de l’acier, habillés d’essences de bois choisies et polies.

De fait, « Gino » et son design ne manquent jamais d’aplomb. Sûr de sa voie, sûr de sa quête, sûr de son « savoir fer ». Meubles et luminaires, consoles et assises, espaces et matières… Chaque défi ou chaque source d’inspiration est pour lui l’opportunité d’apprivoiser le métal et de dompter les formes. Regardez, touchez, asseyez-vous, prenez le temps, vous allez ressentir une nouvelle énergie. « Gino » signe de ses lignes et de l’éclat de sa meuleuse, une expression aussi chaleureuse que contemporaine, qui prend toute sa dimension dans sa capacité à se glisser dans nos vies. L’artiste parvient à créer un mobilier fonctionnel tout en se détachant du fatal utilitarisme faisant souvent de l’ombre aux designers.

A voir jusqu’au dimanche 28 décembre, de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 19 h, à la Maison du Parc. Fermé le jeudi 25 décembre.

20.12.2014

Les amateurs de sardanes comblés

millas, sardanes, dansaïres, cobla nova germanorLes «dansaïres » s’en sont donné à coeur joie.

Récemment, plus de 250 sardanistes ont dansé au son de la cobla. Ils s’étaient donné rendez-vous au centre socioculturel pour fêter dignement la Sainte-Eulalie, en participant à la traditionnelle ballada de sardanes, au son du tambori et du flabiol. La cobla Nova Gemanor a très vite vu son talent et ses mérites récompensés. Ils ont su avec virtuosité faire vivre cette musique catalane, ses traditions que nous aimons tous. Mêlant tibla, tenora, trombone ou flabiol, la cobla se lançait dans un répertoire de qualité et rythmé, faisant monter de quelques degrés la température et danser un public conquis, au diapason avec l’orchestre.

15.12.2014

De belles crèches

millas, sainte-eulalie, charte intercommunale, association diocésaine jean-paul II, exposition, crècheCrèche paroissiale.

Dans le cadre des festivités de la Sainte-Eulalie, la charte intercommunale du canton de Millas, la municipalité et l’Association diocésaine Jean-Paul II ont organisé en cette période de Noël une exposition de crèches. Un public nombreux a pu découvrir pendant une semaine, une vingtaine de crèches, de toutes tailles et de tous horizons en l’église Sainte-Eulalie. Des crèches prêtées par leurs propriétaires ayant eu la gentillesse de les mettre à disposition. Le vernissage de l’exposition était précédé d’une messe avec l’ensemble choral Sine Nomine.

11.12.2014

Batllada de sardanes de la Sainte-Eulalie

millas,batllada,sardanes,cobla,nova germanor► Un beau moment pour les sardanistes en perspective.

Une batllada de sardanes est organisée par le comité d'animations culturelles et la commune de Millas, le dimanche 14 décembre, au centre socioculturel, (entrée libre).

Au programme, à partir de 15 h, batllada de sardanes avec la cobla Nova Germanor, réputée pour son anticonformisme endiablé, interprétant le répertoire traditionnel avec exigence.

09.12.2014

Chants de Pessebre à l'église demain

Mercredi 10 décembre, à 20 h, dans le cadre des fêtes de la Sainte-Eulalie, un concert de chants de Pessebre aura lieu en l’église. Les 40 cantaïres de l’Estudiantine d’Ille-sur-Têt vous attendent pour partager ce moment de convivialité catalan avant les fêtes de fin d’année.
Entrée libre.