01.04.2011

Un serpent dans les égouts

millas, serpent, 1er avrilDepuis plusieurs jours, dans le paisible lotissement du camps de la porte et plus précisément rue Roger-Roquefort, on s'inquiétait de phénomènes anormaux.

Au numéro 41 les toilettes grondaient, au numéro 12 des reflux intempestifs… Jusqu'au jour où, exaspérés, les habitants du lieu se plaignaient à la mairie de troubles épisodiques alarmants.

En ce 30 mars au matin, les services techniques de la municipalité, les pompiers arrivent en trombe sur les lieux, alertés par un voisin qui avait aperçu dans la lunette de ses WC une tête de serpent énorme.

Le monstre du Loch Ness ? Que nenni.

Le responsable, immédiatement alerté, souleva la plaque d'égout devant sa porte et se trouva nez à nez avec l'énorme serpent ! Laurent, Bernard, Domi, Cédric, Jérôme, Thierry, Jean-Marie et Luc, n'écoutant que leur courage, saisissent à bras-le-corps la bête… Et l'animal fut parqué dans une baignoire dans les locaux du service technique de la ville.

Renseignement pris par le maire, le serpent, 35 dents, 4 m 89 de long s'était échappé du cirque Piazzola qui donnait une représentation, à Prades.

De la Fontaine de Neptune, il avait rejoint le Tech et profitant de la dernière crue s'était arrêté, curieux, dans la ville de Millas.

Plus de peur que de mal… Le directeur du cirque vint chercher l'animal et remercier toute l'équipe salvatrice.

Pas de dégâts, pas de victimes. Tout est bien qui finit bien.