02.02.2011

Aide à la station d'épuration

millas, station d'épuration, aides aux projets structurants, damienne beffara, maire, hermeline malherbe, présidente, conseil général, christian bourquin, président, conseil régional, conseiller général,

Dernièrement,  en mairie, Damienne Beffara, Maire, Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général et Christian Bourquin, président du Conseil Régional et Conseiller Général du Canton de Millas,  ont signé une convention définissant les modalités du versement d'une subvention départementale en annuités qui vient aider le financement de la reconstruction de la station d’épuration de Millas. Le conseil général s'implique fortement en faveur de l'équipement des communes des Pyrénées-Orientales. Ainsi la subvention a été accordée dans le cadre du programme départemental d'aide aux projets structurants et prend la forme du paiement annuel de 11 533 euros pendant 15 ans. Le montant total de la subvention représente donc la coquette somme de 172 995 euros.

millas,station d'épuration,aides aux projets structurants,damienne beffara,maire,hermeline malherbe,présidente,conseil général,christian bourquin,président,conseil régional,conseiller généralUne poignée de mains entre Christian Bourquin, Damienne Beffara et Hermeline Malherbe, pour sceller cet accord.

Suite logique aux travaux d’étanchéisation du réseau d’égouts que la ville a précédemment réalisé  pour faire face à l’augmentation de la population (bientôt 5000 habitants). « Ces investissements en matière d’assainissement sont peu visibles, car les résultats sont cachés ou enterrés et médiatiquement peu porteurs, ils s’avèrent pourtant très significatifs en matière de développement de la cité », comme la rappelait Damienne Beffara, « le potentiel de la station d’épuration doit suivre la pression démographique portant sa capacité de dépollution à 6 500 équivalents habitants, investissement indispensable au bien-être de la cité ».