20.12.2011

Double assassinat de Millas : les vrais visages des victimes

Le 20/12/2011 à 09h33 par Laure Moysset | Mis à jour à 09h47

millas,appel à témoinsHeinz-Dieter Mundo et son fils, Heiko, les victimes et Markus Mundo, le suspect.  © D.R

Si leur mort renferme toujours le plus grand mystère plus d’un an après, les deux hommes assassinés, un père et son fils dont les corps ont été retrouvés le 25 novembre 2010 à 3 km de distance à Millas et à Corneilla-la-Rivière, ont désormais un « vrai » visage.
Après avoir diffusé à l’échelle mondiale leurs portraits reconstitués à l’aide d’un logiciel, les gendarmes de la section de recherches de Montpellier et de la compagnie de Perpignan lancent cette fois un nouvel appel à témoin, appuyé de photos prises de leur vivant, afin de recueillir tout élément pouvant les aider dans leur enquête.

Enroulés dans des tapis


Pour mémoire, les cadavres des deux Allemands, Heinz-Dieter Mundo et son fils Heiko, non-voyant, alors âgés respectivement de 67 et 41 ans, ont été découverts dans des endroits isolés à 3 km de distance. Morts depuis plusieurs jours et abattus d’une balle de 7.65 tirés dans la tête. Leurs dépouilles ayant été abandonnées, enroulées dans des tapis orientaux et des sacs plastique liés par du ruban adhésif.
Après rien... Aucun document en leur possession, aucun signe particulier et impossible de mettre un nom sur ces inconnus. Jusqu’à ce que plusieurs mois après, un autre fils de la famille, Markus Mundo, 40 ans, domicilié à Kelkheim, près de Francfort, signale finalement leur disparition.
De là, l’affaire semblait alors trouver son dénouement Outre-Rhin. Markus Mundo passait en effet rapidement de témoin à suspect principal.
Et, dans le cadre d’un mandat d’arrêt international, il avait finalement été interpellé le 25 octobre dernier à son retour en Allemagne après un voyage à Chypre. Depuis lors, le fils cadet est placé en détention provisoire car « fortement soupçonné d’avoir tué » selon le parquet de Francfort, son père et son frère et de s’être débarrassé des deux corps en novembre sur sa route alors qu’il regagnait Barcelone pour prendre un avion à destination des Canaries. Markus Mundo, “el mundo” ou “le chef” comme il se fait surnommer sur internet, est en effet organisateur de tours à vélo (tous terrains, cross, enduro...) notamment à La Palma, Gran Canaria, Teneriffe où il se rend régulièrement.
Les victimes ont-elles été tuées en Allemagne et transportées sur plus d’un millier de kilomètres ? En France ? Ou bien encore en Espagne, puis ramenées dans les P.-O. ?
Autant de questions en suspens. Et la première : quelles sont les charges qui pèsent sur Markus Mundo ? Lequel nierait toutes accusations. Quel serait son mobile ? L’argent ? Et qui des enquêteurs français ou allemands seront chargés de poursuivre l’instruction ?
En attendant, les gendarmes recherchent donc toutes personnes qui auraient vu les deux victimes ou leur meurtrier présumé, notamment dans le sud de la France.

Tous renseignements pouvant aider les enquêteurs doivent être transmis par téléphone de l’étranger 00 33 4 68 66 44 33, pour la France 04 68 66 44 33 ou par mail Hompo66@gmail.com