14.08.2014

Bilan d’une feria exceptionnelle

Avec une fréquentation en hausse, l'édition 2014 de la feria a été une véritable réussite.

millas, feria, abrivado, casteller, correfoc, sardanes, concert, bandas, font del rey, noïs de força réalmillas, feria, abrivado, casteller, correfoc, sardanes, concert, bandas, font del rey, noïs de força réal► 
Que de monde autour des bodegas.

Bernard Lopez et les membres du comité des fêtes ont de quoi se réjouir pour l’édition 2014 de la feria de Millas. Les festivités prévues et annoncées ont pu se dérouler dans une belle ambiance, sous un ciel parfois menaçant mais qui n’a jamais vraiment perturbé le programme. Plus de 50 heures de spectacles avec abrivado, casteller, correfoc, sardanes, concert, bandas et apéritif anisé à la font del rey ou encore la messe en catalan.

Fête foraine

La course La Panoramique et le concours de pétanque ont été aussi l’occasion pour les gens de la commune de se rencontrer à travers leur passion. La soirée gourmande des Noïs de Força Réal a rassemblé quelque 300 personnes à l’école maternelle, de même que pour la gardiane de toros. De
l’ambiance aussi autour des bodegas tenues par les plus fidèles bénévoles du comité d’animation sans qui la fête ne serait pas possible. Sans oublier les diverses attractions foraines qui ont réjoui les enfants. Un temps presque idéal, beaucoup de monde, de l’ambiance pour une belle fête 2014. La fréquentation des arènes a été importante cette année, les trois quarts de billets ayant été vendus, ce qui prouve la qualité des spectacles proposés.

05.08.2014

Les Canaillous récompensés

millas, les canaillous, trompette d'or, bandas« Les Canaillous » ont encore démontré leur fougue, leur bonne humeur et leur ambiance folle. Grâce à leur musique entraînante, semant la gaieté aux quatre coins du village, ils ont remporté la « trompette d’Or », au festival de Bandas de Sauvian, tremplin de qualification pour le grand festival « Bandas y peñas » international de Condom.

08.08.2013

Trente ans de feria

Pour tous les amateurs de festivités, musique et culture taurine.

millas, feria, corrida, bodega, bandas, la panoramique, AOC, el drac de foc, chevalissimo, DJ obsession, DJ tito, Dj Creason, Mil Lenaria, b allada, sardanes, cobla, inter canton, count'ry, gunshotCorrida, bodega, bandas, ne manquez rien de la feria qui envahit, dès aujourd'hui les rues de la ville.

Le compte à rebours a commencé avant que ne retentisse ce soir, et pour quatre jours, le top départ en fanfare pour ces journées de fête consacrées à la traditionnelle et festive feria de Millas.

La Féria est le point d'orgue de la vie festive Millassoise. Pendant quatre jours, le taureau est roi. Mais on ne vient pas à Millas uniquement pour la tauromachie : on inaugure la Feria par la cérémonie des foulards. Puis, on assiste à une animation, on se dirige vers une bodega. On voit déambuler, sur les boulevards, les bandas, on danse la nuit dans les bodegas, le muscat abricot, la sangria coulent à flot. On vient à la Feria avant tout pour la fête, les amis et la musique. C'est pour l'animation des rues, la folie ambiante et les bodegas que l’on y reste. On y revient pour l'atmosphère et les rencontres que l'on y fait.

Tapis rouge

C'est bien plus qu'un événement festif, c'est un rendez-vous majeur pour tous les amateurs de festivités, de musique et de culture taurine, une semaine inscrite dans le patrimoine catalan. Tous les ingrédients sont réunis pour partager ces moments magiques. Guettée, attendue, espérée, la feria 2013 déroulera, pour ses trente bougies, son tapis rouge pour vous accueillir. A Millas, une feria est un ensemble, elle se vit pleinement. Ce n'est pas que bodega et corrida, mais c'est surtout s'amuser, danser, se rencontrer, partager et décompresser. De quoi ravir tous les amateurs de fête populaire aux parfums tauromachique.

Programme de jeudi et vendredi

La feria va démarrer aujourd'hui avec la course « La Panoramique » (à 19h) suivi de l’apéritif musical avec les bandas au podium central (à 18h). Juste avant le spectacle où homme et cheval sont à l'unisson avec « Chevalissimo » aux arènes. La cérémonie des foulards lancera dès 22 h les festivités organisées par le Comité d'animations culturelles de la ville. On ouvre avec « El drac de foc » au rythme des percussions et des bandas avant l’ouverture des Bodégas à 22h30. Au podium central, un concert avec le groupe celto-catalan A.O.C. qui fête ses 10 ans, suivi de DJ Obsession, DJ Tito à la latine & DJ Creason aux Arènes.

Demain, grand concours de pétanque, Ballada de sardanes avec la cobla Mil.lenaria, et dès 21h30 l’inter canton aux arènes (jeux taurins opposant les villes du Canton). Soirée Country avec démonstration et initiation suivi du groupe Gunshot.

20.05.2013

Coup de cœur pour "Les Canaillous"

millas, bandas, les canaillous, condom, coup de coeurL'équipe des "Canaillous" à Condom. PHOTO/© D.R

Les cuivres ont soufflé les 40 bougies du Festival de bandas de Condom. Le festival gersois est devenu au fil des ans la vitrine de la musique du Sud-Ouest. Une musique populaire, interprétée par une bande de copains de toutes générations, musiciens amateurs, et autrefois cantonnée à l'animation des fêtes de village, des rencontres taurines ou des matches de rugby. Condom, c'est la fête de musiciens en partage avec les festayres.

"Déjà une récompense"

"On vient d'abord pour se faire plaisir, mais Condom est un formidable moteur pour progresser musicalement", raconte un aficionado. A l'occasion de son 40e anniversaire, le Festival de bandas a créé un nouveau prix réservé aux bandas plus modestes en nombre de musiciens en guise d'encouragements. Ce prix spécial du jury a été décerné aux Canaillous de Millas dont c'était leur seconde participation. Les Catalans ont ramené le trophée "coup de cœur" attribué par le jury du festival. Il faut dire qu'ils ont été bien aidés par leurs supporters qui ont fait le déplacement et ont donné de la voix. Les festayres de Condom n'avaient pas entendu ces musiciens catalans depuis 2006. La banda de Millas, présente dans la plupart des ferias de Languedoc-Roussillon, était alors venue découvrir les ensembles du Sud-Ouest. Depuis, les vingt musiciens ont travaillé dur pour rivaliser avec les meilleurs du genre. "Être sélectionné pour participer à Condom est déjà une récompense", confiait leur chef Bernard Lopez. Leur prestation a séduit le jury qui leur a attribué le "coup de cœur". Un événement qui apporte une notoriété internationale, grâce aux Canaillous, à cette musique emblématique de la fête.millas,bandas,les canaillous,condom,coup de coeur

06.08.2011

La feria va crescendo aujourd'hui

La ville s'apprête à vivre ce samedi sa 3e nuit festive. La feria 2011 a démarré "al dente" mais la température montera en puissance jusqu'à dimanche. Bilan et programme à venir.

millas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicamillas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicamillas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicamillas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicaEncore une journée de iesse aujourd'hui où les animations ne manqueront pas.

Top départ en fanfare, jeudi soir, pour ces quatre jours de fête consacrés à la feria. Voici donc un bilan de ces deux premières journées (et soirées) de liesse en attendant un week-end au programme alléchant qui accompagnera les aficionados.

Hier, certains taquinaient le cochonnet à l'ombre des arbres du camping, les autres (catalanité oblige) assistaient à un concert de musique catalane où participait à la "battlada de sardanes". Le soir les festayres, avant l'entrée en lice dans les bodegas, avaient le choix entre l'intercanton pour défendre leur esprit de clochers.

Le prix feria à Jacques Durand

Aujourd'hui, on ouvre avec la "feria du livre" dans le patio de la mairie.

Au menu dès 11 h, un débat sur "la tauromachie dans l'art populaire", avec la participation de J. Durand, C. Viallat, etc.

De 11 h à 17 h, feria des enfants au parc municipal animation et spectacles à 11 h et 15 h par le Théâtre du Réflex. L'après-midi à 18 h, Jacques Durand (l'un des meilleurs journalistes français à écrire sur la tauromachie), recevra le prix "feria 2011" pour l'ensemble de son oeuvre.

L'abrivado cet après-midi et ce soir

Plus physique, l'abrivado sera l'occasion d'un lâcher de toros dans les rues par la manade "Notre Dame" animé par la banda "Els Companys" à 16 h puis 21 h. L'occasion pour les plus braves de montrer leur courage face à la "bête". Les traditions catalanes seront, elles aussi, à l'honneur avec la construction de tours humaines, les castellera à 17 h, à la font del rey, trois colles vous présenteront ces pyramides vivantes. Les plus affamés, quant à eux, pourront également se rendre à 21 h, dans la cour de l'école maternelle, pour se délecter d'une gigantesque paella, préparée de main de maître par les Noïs de Força Réal. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Tout comme chaque soir les spectateurs pourront assister à 22 h, au podium central le grand concert du groupe "Al Chemist" dans son "Catalunya Tour" en attendant l'ouverture des bodegas, sans oublier le nouveau spectacle de l'orchestre Jean Ribull qui animera, dès 22 h 15, la célèbre bodega de la Font del Rei, avec son spectacle "Rendez-vous chez Jo", suivi d'un grand show dansant. Mais l'animation en ville ne sera pas oubliée avec la troupe catalane "Foc i Musica" qui présentera son théâtre de rue, jonglages, feux et malabars, un visuel à ne pas manquer. Et dès l'ouverture des bodegas, la fête se poursuivra jusqu'à tard dans la nuit. Et rebelote demain dimanche.

06.08.2009

Pendant quatre jours, la feria s'empare de Millas

Feria.jpgEntre exposition de peinture, course pédestre, bandas, soirée mousse, musique et bien sûr Novillada, la feria catalane de Millas bat son plein pour quatre jours. De quoi ravir tous les amateurs de fête populaire aux parfums tauromachiques.

La ville s'apprête à vivre aujourd’hui sa première nuit de fête. Mais en attendant, la feria 2009 va démarrer "au pas de course" avec la course pédestre « La Panoramique » (à 14h) suivi de l’apéritif musical avec les bandas au podium central (à 18h). La cérémonie des foulards lancera les festivités organisée par le Comité d'animations culturelles de la ville.

On ouvre avec une tronada monstre suivi du défilé des Trabucayres dans les ruesavec « el drac de foc » au rythme des percussions et des bandas avant l’ouverture des Bodégas à 22h30. Aux arène cela sera avec le groupe catalan Alchemiste, à la latine, DJ Tito au Central, Obsession.

Après cette mise en bouche suivra demain le grand concours de pétanque, une Batllada de sardanes et concert de musique catalane avec « Tres Vents » et dès 21h30 l’inter canton aux arènes (jeux taurins opposant les villes du Canton). Un grand spectacle de Flamenco dès 22h30 à la Font del Rey et la soirée mousse à la bodéga les Aficionados.

Samedi ouverture de la féria du livre et de la feria des enfants avec un spectacle qui leur est dédié « les jeux du cirque », dès 16h l’Abrivado (lâcher de toros) dans les rues de la ville et le soir, vous serez admiratif devant les 300 participants qui construiront devant vous des tours humaines , après l’apéritif concert, vouspourrez le soir vous restaurer dans la cour de l’école maternelle avec la gigantesque pælla préparée par les Nois de Foirça Réal (rugby) et animé par les bandas.

Et dès 21h30 Le toro sera de nouveau à l’honneur avec un lâcher de toros vers 21h30 suivi du Toro de fuego animé par les bandas. Ensuite vous aurez le choix entre déambuler de bodegas en bodegas ou d’assister au plus grand orchestre de danse Jean Ribull.

Dimanche réservé à toute la famille, avec défilé de Colles de Geganters, apéritif monstre à la font del rei, paquito géant, repas traditionel : gardiane de taureau, et surtout dans cette ville taurine la Grandiose Novillada intégrale : 6 novillos toros de la ganaderia Camino de Santiago pour Marco leal, Mathieu Guillon et la révélation 2009 Sergio Flores. Et avant le final musical dans les bodégas, grand spectacle pyrotechnique avec le Correfoc.