13.07.2011

A fond sur les "Bosses 66"

millas, coureurs, bosses 66Une centaine de coureurs dimanche dernier à Millas.

Bonne affluence pour cette première édition, avec quasiment une centaine de participants. A peine Millas quittée qu'une première échappée s'installe. Le peloton vigilant réagit et établit la jonction au pied de l'ascension qui mène à Castelnou. En seulement dix kilomètres, l'écrémage s'installe sérieusement à l'arrière.

Vincent Thomas s'envole dès les premiers pourcentages, ce qui déclenche les réactions dont celle d'Olivier Candelon, Jean Philippe Hidalgo, Clément Martin, Pierre Pous… Candelon attaque près du sommet de Fontcouverte, avant la plongée vers Caixas. Au col du Fourtou, Candelon pointe en compagnie de Martin, précédent le duo Thomas - Hidalgo de 50'', un autre duo de 2'20'' et un groupe de sept à huit unités de 2'40''. Après la descente sinueuse, le petit bout de plat dans la plaine, l'ascension vers Montalba le Château les écarts évoluent. Candelon et Martin précèdent Thomas de 1'35'', Hidalgo de 2'50'', Pous de 3'45'', Robert, Durbiano et Guedon de 4', Michel Candelon, Puig, Kempf, Bernad, Zafra et Daffos Emmanuel de 4'45''. La course est pratiquement jouée ! Les adeptes du petit circuit, se retrouvent deux à l'avant : Durbiano et Robert qui se surveillent depuis un bon bout de route, que le sprint final départage, à la faveur de Robert.

Les autres, ceux du long circuit dévalent vers le barrage de Caramany. Olivier Candelon, le futur vainqueur raconte ses derniers kilomètres. « Clément Martin et moi avons effectué sportivement la descente. Après Caramany, alors que la route se plait à remonter, je vois que Clément retrouve des couleurs. J'ai accéléré. Il m'a dit "vas-y !" et j'y suis allé, et j'ai gagné. J'ai joué sur la fraîcheur, après trois semaines de coupure… Content de triompher ici, un an après celui de la Pingeon 2010".

Martin, repris par Thomas, termine 3e, juste avant le toujours jeune Hidalgo. Quatre hommes au-dessus du lot. Par équipes Corneilla Cyclosport Catalan décroche la plus haute place du podium, devance Le Boulou, et Rivesaltes ex aequo avec Sigean. Comportement honorable des féminines catalanes Virginie Frere (Ponteilla), Laurence Millan (Corneilla) et Nadège Mandart (Rivesaltes).

Résultats :

Le 98 km :
1 Candelon (Coursan) 2:59:02, 2 Thomas (Calvisson VTT) à 4:25, 3 Martin Clément (Font-Romeu) à 4:26, 4 Hidalgo Jean Philippe (Rivesaltes) à 5:38, 5 Candelon Michel (V.S. Narbonnais) à 9:00, 6 Puig Dominique (SC Perpignan) à 09:55, 7 Kempf Jérémie (CM. Aubervilliers 93) à 9:56, 8 Pous Pierre (Calvisson VTT à 9:57, 9 Guedon Vincent (Pays des Olonnes) à 10:31, 10 Benjumea José (C.C. Le Boulou) à 14:16.

Le 73 km : 1 Robert Lilian (Sigean) 2:18:34, 2 Durbiano Romain (A.S. Quillan) à 1, 3 Benard Yannick (Saint Féliu d'Amont) à 33, 4 Zafra Jérome (Sigean) à 1:18, 5 Daffos Emmanuel (Déjantés 65) à 1:19, 6 Gartner Fréderic (Ramonville) à 5:26, 7 Santanac Michel (Sigean) à 5:27, 8 Vinet Nicolas (Corneilla Cyclosport Catalan) à 9:13, 9 Cresson Laurent (Font-Romeu) 9:33, 10 Guy Jérémy (VTT Thuir) à 9:34.

09:01 Publié dans Sport | Tags : millas, coureurs, bosses 66 | Lien permanent | Commentaires (0)

18.06.2011

"Bosses 66" pour les grimpeurs de l'été

Cette Cyclosportive "Bosses du 66", se déroulera le 10 juillet, et prendra son départ depuis le camping de Millas à 8 heures. Deux circuits sont proposés suivant les aptitudes de chacun : le long de 98 km et le court de 73 km. Deux circuits qui cohabitent sur 66 kilomètres. Dans les deux cas l'arrivée se juge au sommet du col de la Bataille, la course venant de Bélesta. Une formule 2011 qui porte le nom d'édition "Col du Fourtou", l'épreuve étant amenée à visiter, année après année, une difficulté différente.

Depuis Millas, l'épreuve se dirige en direction de Thuir, via Castelnou et le col de Fontcouverte, avant de se laisser glisser jusqu'à Caixas, et de prendre la route ombragée qui mène au col du Fourtou. Descente vers Ille-sur-Têt pour entamer l'ascension vers Montalba le Château, et bifurquer à droite vers Bélesta. Pour ceux qui choisissent le circuit court il suffit de rejoindre le final de la Bataille. L'autre circuit prolonge vers le barrage de Caramany et entame le retour sur Bélesta en passant par Cassagnes.

Un dénivelé de 1.418 mètres, avec pour point culminant les 655 mètres du Fourtou.

L'épreuve organisée sous l'égide de l'UFOLEP, est ouverte aux licenciés, comme aux non licenciés en possession d'un certificat médical.

Cette première édition des "Bosses du 66", sera un hommage à Martin Soucarrats, l'ami champion cycliste, disparu le 28 février dernier, à l'âge de 99 ans. Tous renseignements sur www.velosoleil (à la page Annonces autres courses) ainsi qu'au 04 68 57 22 80.