22.12.2010

Le bassin du Boulès retient les attentions

La foule des grands jours s'est rendue à la présentation par les services de l'État du Plan de prévention des risques d'inondation du bassin.

101123IPPRISp-(2).jpgLes personnalités (*) ont animé la séance devant un parterre bien garni.
 

Le rendez-vous était important : le PPRI étant un outil de protection de la population, des biens et de l'environnement, et constituant un document réglementaire informatif pour la population et déterminer des règles de constructibilité. Ainsi, sans renoncer à l'essentiel concernant la prévention des risques, c'est-à-dire la prise en compte des hauteurs et vitesses d'eau d'inondation dans le processus de développement urbain, les projets de zonage des   PPRI ont été présentés à la population dans le cadre des échanges entre les services de la   DDTM et les maires.

Une population attentive

Aussi, avides de connaissance et de curiosité, nombre d'habitants de Bouleternère, Ille-sur-Têt, Millas, Néfiach et Saint-Michel-de-Llotes, s'étaient donné rendez-vous au centre socioculturel de Millas. 

Après une présentation du projet par Damienne Beffara, maire de Millas, la parole revint au service de l'Etat pour une explication visuelle des enjeux. La   DDTM 66chargée de réaliser le   PPRI décrivit l'ensemble de la démarche dans une logique d'avancement petit à petit en concertation avec les maires. Ainsi dans l'exemple du  PPRI du Boulès, ce ne sont pas moins de vingt-quatre réunions organisées avec les communes aux différents stades de la procédure. A ces réunions s'ajoutent des rencontres sur des points particuliers (ex. à Millas en présence du   DDTM à deux reprises).

Cette réunion d'information se termina par un débat permettant au public de s'exprimer et aux services de l'Etat d'apporter des réponses adéquates. S'ensuivront la consultation officielle des communes et des services et l'enquête publique. Rappelons que le projet de   PPR est consultable en marie, le projet pouvant éventuellement être modifié, suite aux observations du commissaire enquêteur. Par ailleurs, les documents sont visualisables sur le site internet :   www.risques_majeurs66.com

Une fois le projet finalisé par la préfecture, le   PPR approuvé sera annexé aux   PLUet vaudra servitude d'utilité publique d'où l'intérêt de cette réunion.
  
(*) En présence de : Georges Roch directeur, Pascal Jobert chef du service de l'eau et des risques, Philippe Orignac chef de l'unité prévention des risques ; les maires Damienne Beffara (Millas), Claude Moret (Néfiach), William Burghoffer (Ille-sur-Têt) ; Jean Payrou (Bouleternère), Marie Maupin (St-Michel-de-Llotes) ; et le président de la communauté de communes Roussillon Conflent Robert Olive.