23.04.2012

Millas (B) champion !

Sans gagner, Millas (B) remporte le planxot !

millas, USM, réserve, planxot, champion du roussillon, 2012Les Millassois ont puisé dans leurs ressources pour ramener le planxot.  © G.M.

Pour avoir inscrit un essai de plus que la Salanque CR (B), Millas (B) a été sacré champion du Pays Catalan des réserves Honneur alors que les deux équipes ont été incapables de se départager, même après deux prolongations de dix minutes (26-26).

Le buteur salanquais, Sylvain Duret, a eu par deux fois l'occasion de donner la victoire à son équipe. Sur une transformation à la fin du temps réglementaire, mais sa tentative échoua de peu, comme sa pénalité dans les arrêts de jeu de la deuxième prolongation. Ce sont finalement les Millasois qui ont été récompensés de leur abnégation face à une Salanque CR (B) qui regrettait après le match le carton rouge dont a écopé Puig dès la 5e minute de jeu.

11.05.2010

L'US Millas a aussi de la réserve

reserve.jpgC'était la journée de Millas hier. Deux heures avant le succès de l'équipe première de l'USM en finale Honneur, la réserve de l'USM a décroché le titre en Réserves permettant au club du Président Alain Le Dosseur de signer un magnifique doublé.

La victoire des réservistes a certes été moins large que celle de l'équipre première (10-3) mais elle vient récompenser la formation qui avait le plus envie de s'imposer, hier à Rivesaltes. Quoi qu'il en soit, il ne fallait pas arriver en retard dans l'antre des babaus, hier.

Après trois petites minutes de jeu, Berdaguer profitait d'un bon décalage et surtout d'une hésitation de la défense pradéenne pour inscrire le premier essai du match (5-0). Thierry March, sur pénalité, réduisait la marque au milieu de la première mi-temps (22e, 5-3) et permettait à sa formation de croire à la victoire finale. Mais dès l'entame de la seconde période, Lopez se mettait à son tour en évidence et signait le deuxième et dernier essai du match (45e, 10-3). Les réservistes de Milals brandissaient le planxot devant leur public et reprenaient en coeur : « Millas, Millas, Millas ». Le refrain de la journée.