30.04.2014

Millas (B) à qui perd gagne

millas, usm, rugby, championnat de France, Sébastien Lopez, fabien conhil, EscBacAsp, Scar, Rivesaltes, sigean, villelongue, laurent moralesMême si l'équipe première a eu le privilège de jouer à Aimé-Giral, les finales du Pays Catalan 2014 ne resteront pas un souvenir inoubliable pour Millas. Après la défaite de l'équipe première face à l'EscBacAsp en Honneur (14-25), la réserve s'est logiquement inclinée contre son homologue rivesaltaise dimanche, à Elne (15-38). Pourtant, aucune des deux équipes seniors de l'USM n'a terminé sa saison. L'équipe première affrontera Sigean dimanche à Villelongue en barrage Honneur du championnat de France. Et la réserve, elle, profite d'un forfait du SCAR au cours de la saison pour récupérer le ticket pour le championnat de France. « On partage le gâteau, expliquait Sébastien Lopez, coentraîneur de Millas avec Fabien Conilh à l'issue de la défaite de son équipe B. Eux ont le titre, nous, on ira en championnat de France ». L'USM n'a pas tout perdu. L.M.

20.04.2014

Au pied de la Cathédrale

HONNEUR. Le stade Aimé-Giral accueille cet après-midi l’EscBacAsp et l’US Millas. Explosif !

millas, honneur, billes, sanchez, USM EscBacAsp, lionel pérez, laurent rovira, sébastien lopez, fabien conilh, planxot cathédrale, aimé giral, rugby catalan, fédérale 3, championnat de France► Billes et Sanchez seront à nouveau opposés aujourd’hui.

Hier soir, le sommeil a probablement eu du mal à venir, pour certains, à quelques heures de réaliser le rêve d’une vie: fouler la pelouse du stade Aimé-Giral. Et si les Millassois ont eu quelques semaines pour s’y préparer, leurs adversaires de l’EscBacAsp ne savent qu’ils seront de la fête que depuis dimanche dernier et leur victoire en barrages face à Rivesaltes (18-15). « Jouer à Aimé-Giral est une grande chance, mais il y a beaucoup de pression, note Lionel Pérez, coentraîneur de l’EscBacAsp avec Laurent Rovira. C’est une finale, en Honneur et en plus à Aimé-Giral ! Mais il faut que les joueurs se lâchent. Une finale, ça se joue ».

Le vainqueur peut monter en Fédérale 3

D’autant que l’affiche promet beaucoup entre l’EscBacAsp, surprise de la saison, et Millas, qui a plané sur la phase Honneur, bouclée sans la moindre défaite. « Notre saison est déjà réussie, reprend Pérez. Et ils ont une belle équipe, solide devant, joueuse derrière. On ne les a jamais battus cette année. C’est surtout à eux d’avoir la pression ». Évidemment, du côté de Millas, on ne le voit pas de la même manière. « Une finale, ça se joue sur l’envie et sur l’expérience, pointe Sébastien Lopez, coentraîneur de l’USM avec Fabien Conilh. Comme ils sont plus expérimentés, je pense qu’ils sont un peu favoris, même si pour moi, une finale c’est du 50/50 ». Dont le vainqueur, en plus de soulever le planxot dans la «Cathédrale » du rugby catalan, sera qualifié pour le championnat de France et décrochera son accession en Fédérale 3. Et si le perdant, lui, ira en barrages du championnat de France, sa déception risque fort d’être à la hauteur de l’événement. L.M.

05.05.2013

Millas ne pense qu'à ça

millas, US Millas, fred munoz, sébastien lopez, avenir bleu et blanc, championnat de france, billes, naranjo, amrani, guenoun, pech, pelissier, munoz, loeillet, romarin, rodriguez, snaoui, olive, samoura, vico, pinell, rodriguez, suro, romarin, rognon, torres, roig, maincent, mary, berdaguerMillas affronte l'Avenir Bleu et Blanc (Hérault) cet après-midi (15 h) à Port-la-Nouvelle.La défaite concédée en finale du championnat Pays Catalan face à la Côte Vermeille (18-3 le 21 avril) a vite été digérée par les Millassois. C'est en tout cas ce qu'affirme Fred Munoz, coentraîneur de l'USM avec Sébastien Lopez. "On est vite passé à autre chose, lance celui qui évoluera à la mêlée cet après-midi. Notre vraie finale, c'était le barrage contre le Foyer (31-15). Contre la Côte, on savait que même si on perdait, la saison ne s'arrêterait pas là". Elle se poursuit dès cet après-midi avec un barrage face à l'Avenir Bleu et Blanc, club héraultais battu en demi-finale du championnat du Languedoc après avoir pourtant fini en tête de sa poule. A priori un gros morceau donc. "On verra, tempère l'ancien joueur de l'Entente de la Têt. Seb (Lopez) a pris quelques renseignements et c'est une équipe jeune et joueuse, comme nous. Il faudra essayer d'être patient et de se canaliser, mais je ne veux pas qu'on joue en fonction d'eux. Je tiens à ce qu'on se concentre sur nous-même et sur ce qu'on a à faire". Le message est clair. D'autant que les Millassois abordent le championnat de France avec ambition. "Le premier tour est toujours difficile", souligne Munoz, privé d'André et Campa aujourd'hui. "Mais après, tout est possible. Une dynamique se crée et tout le monde peut battre tout le monde. Alors comme tout au long de la saison, on prendra nos matches les uns après les autres en essayant de faire du mieux possible. Mais il faudra être exigeant, aussi. On a validé notre place en championnat de France comme les autres, on peut faire notre petit bonhomme de chemin". Les supporters de l'USM n'attendent que ça. L'équipe de Millas : Billes - Naranjo, Amrani, Guenoun, Pech - Pelissier, Munoz - Loeillet ou Romarin, Rodriguez (cap.), Snaoui - Olive, Samoura - Vico, Pinell ou Rodriguez, Suro. Remplaçants : Romarin ou Pinell, Rognon, Torres, Roig, Maincent, Mary, Berdaguer. Contre la Côte Vermeille, en finale du championnat du Pays Catalan Honneur (perdue 18-3), 17 des 22 Millassois sur la feuille de match étaient formés au club.

04.04.2013

FLHV-Millas : forcer le barrage

millas,comité pays catalan,poule honneur,barrage,flhv,us millas,côte vermeille,finale,barrages,championnat de france,ffrLa commissions des règlements du comité Pays Catalan a finalement rendu son verdict mardi soir concernant la poule Honneur et le barrage opposera bien le FLHV à Millas. Comme le veut le règlement cette année, le deuxième de poule, donc le Foyer, accueille le troisième, Millas. Alcover étant indisponible, c'est à la Plaine de jeu, et dès dimanche (15h), que les deux formations se disputeront le billet pour rejoindre la Côte Vermeille en finale et, surtout, pour se qualifier en barrages du championnat de France.

29.07.2012

Excellente saison au Taekwondo club

millas, taekwondo, championnat de france, atoine rakic, lionel duran, clara mestres, héloïse Tailhades open marc fuentes, paul anduze-acher, jerome mestres, anaïs raynal, serge berliozLa jeune Clara Mestres.

Après les très bons résultats obtenus par les plus grands en combat avec le titre de Champion de France Junior d’Antoine Rakic et sa 3ème place au Championnat de France en Espoir, celui de vice-champion de France Cadet de Lionel Durand, il convient de noter la belle prestation de Clara Mestres qui est aussi montée sur la 3ème marche du podium du Championnat de France benjamins-minimes. 

Ils complètent brillamment ainsi les 7 titres de champions de région et 2 vice-champions, et les nombreux podiums sur des Opens internationaux. A noter aussi qu’en Technique la 3ème place au régional et une très bonne participation au Championnat de France réalisée par Héloïse Tailhades en benjamin.

Le club a aussi organisé l’Open Marc Fuentes : compétition enfants qui a regroupé quasiment l’ensemble des clubs du département en totalisant 120 enfants de 5 à 12 ans.

Dans une remarquable ambiance, les enfants se sont défoulés et appliqués au cours des combats initiations (2 coups de pieds sans toucher) et du parcours du combattant.

Dernièrement, Jérôme Mestres a brillamment obtenu sa 2ème Dan, et Paul Anduze-Acher la 1ère Dan en finissant major de promotion. Il est aussi à noter la brillante réussite la veille d’Anaïs Raynal à l’examen d’arbitre régional.

Il convient aussi de remercier l’ensemble des bénévoles du club qui ont apporté leur contribution à la très belle réussite de l’Open Marc Fuentes, ainsi qu’à celle de la Coupe de Perpignan. Cette très belle saison permet d’entrevoir et augurer de belles choses pour la prochaine.

Contact : Serge BERLIOZ 06 61 82 89 04

18.05.2012

Championnat de France Juniors

millas, savate boxe, championnat de france, jonathan bonnet, jérémy bonnet, geoffrey galmiche

Le club de Millas sera sacrément bien représenté. 

Samedi à Argelès, à l'espace Carrère, le club de Savate boxe française sera bien représenté pour les finales juniors élite. En effet, Jonathan et Jérémy Bonnet boxeront en finale pour le titre. Jonathan a déjà un palmarès impressionnant : champion de France espoir en 2010, champion de France junior et champion du monde junior en 2011. Son frère n'est pas en reste, champion de France espoir en 2010, il avait échoué l'an dernier en phases éliminatoires des championnats junior. Cette année, le titre leur ouvrirait les portes des championnats d'Europe. Ils ne seront pas les seuls représentants du club millassois, Geoffrey Galmiche défiera en combat d'encadrement Kévin Albertus, le champion de France espoir 2012.

Une belle soirée en perspective avec six finales, des combats d'encadrement dont un en élite féminine. Rendez-vous samedi à 19 h 45 à l'espace Carrère d'Argelès.

13.05.2012

La Réserve en Championnat de France

millas, réserve,

A Millas (qui défie Martigues à Vendres à 13h30), il est hors de question de subir la pression. L'entraîneur, Marc Adroguer en témoigne. Ses joueurs comptent se faire plaisir avant tout. "Nous avons trois joueurs cadres de blessés en B, et nous connaissons nos points faibles : nous avons une moyenne d'âge de 22 ans et sommes légers devant. A partir de là, nous faisons le déplacement pour jouer le coup à fond, pour jouer au rugby, mais surtout pour prendre du plaisir". Décomplexés, les gars de Millas affronteront une équipe de Martigues qu'ils savent expérimentée. Comprenez que la moyenne d'âge est autour de 30 ans. Et face à une formation qui saura s'appuyer sur un pack solide, les hommes d'Adroguer savent par quoi la victoire passera. "Nous devrons être solides en défense et les faire tomber de suite pour les forcer à écarter. Il faudra résister en première période pour les fatiguer, surtout s'il fait chaud. Mais surtout, nous devrons tout jouer, nous sommes jeunes et faisons monter 3 ou 4 juniors, alors il faudra insuffler de la folie dans notre rugby et jouer tous les ballons".