30.07.2014

Réduire la quantité des ordures ménagères

Donnez un coup de pousse à votre jardin et à l’environnement avec le compostage domestique. Un geste éco-responsable.

millas, communauté de communes, roussillon conflent, ordures ménagères, crèche, la farandole, la rucheLes enfants des crèches de la Farandole de Millas et de la Ruche à Ille-sur-Têt entretiennent leur potager grâce à un compost fabriqué maison.

Avec déjà plus de 1000 composteurs individuels distribués gratuitement sur l’ensemble du territoire, la Communauté de communes Roussillon Conflent mène une politique volontaire en matière de traitement des déchets domestiques.

Programme de prévention

Engagé depuis 2010 dans le programme local de prévention des déchets aux côtés du Sydetom 66 et de l’ADEME, la collectivité multiplie les initiatives pour encourager un comportement éco-responsable et limiter la production de déchets. Fort de premiers résultats très encourageants, Roussillon Conflent persiste et signe avec une nouvelle campagne de sensibilisation sur les bienfaits du compostage individuel et partag

L’objectif ?

Réduire d’au moins 7% la quantité des ordures ménagères produites sur l’ensemble du territoire avant 2015. Chaque année, un habitant des Pyrénées-Orientales produit en moyenne 400 kg de déchets ménagers, dont 50 kg de matière organique. Le compostage individuel doit permettre de réduire considérablement cette part de déchets organiques.

Comment ?

En utilisant cette matière première comme un compost naturel comparable à l’humus. Ce terreau écologique d’excellente qualité favorise la croissance des végétaux, le renouvellement et l’enrichissement des sols.

Ceux qui l’ont testé, l’ont déjà adopté. « Nous avons souhaité nous équiper d’un composteur à la maison dans un but écologique témoigne Maryse. Mais nous nous sommes aperçus qu’en plus d’être un
formidable engrais naturel, cela nous permettait de réduire considérablement le volume de nos ordures ménagères ». Car, contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que les fruits et les légumes que l’on peut recycler. « Lorsque nous avons fait la demande d’un composteur, un agent de Roussillon Conflent nous a indiqués comment tout cela fonctionnait et quels déchets nous pouvions mettre au composteur » explique-t-elle. « Nous avons été très surpris d’apprendre que les journaux, les cartons, les filtres à cafés ou encore nos sachets de thé pouvaient être traités ».

Convertir le plus grand nombre au compostage domestique, telle est la mission que se sont assignés Roussillon Conflent et le Sydetom 66 à travers cette nouvelle campagne. Et, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, la collectivité a déjà équipé la plupart de ses structures. C’est ainsi que les enfants des crèches de la Farandole de Millas et de la Ruche à Ille-sur-Têt entretiennent leur potager grâce à un compost fabriqué maison. De quoi donner des idées à leurs parents…

08.04.2012

Un Printemps de Millas bien fêté

Sous un soleil radieux, le public est venu nombreux fêter le printemps avec des stands  bien garnis et des animations pour tous.

millas,christian bourquin,charte intercommunale,université de montpellier,théâtre de l'omnibus,conseil général,syndicat d'initative,communauté de communes,roussillon conflent,compagnie du capitaine,médiathèqueLes élus pour le discours d'ouverture de cette première édition.

Aussi bien à l'intérieur de la halle des sports que dans le magnifique parc de Millas, petits et grands ont pu profiter des produits et animations proposées par ce premier «Printemps de Millas».

Outre les fleurs, les plantes, les produits dérivés locaux, la Charte Intercommunale du Canton de Millas, en partenariat avec la communauté de communes Roussillon Conflent, a proposé de nombreuses activités aux plus jeunes et aux plus grands L'ensemble de ces animations était dédié à la biodiversité et à la protection de l'environnement, sujet d'importance, que le public doit s'approprier.

La Compagnie du Capitaine est venue amuser les enfants avec le spectacle "Alberto et Maria, les vers qui voulaient devenir luisants".

millas,christian bourquin,charte intercommunale,université de montpellier,théâtre de l'omnibus,conseil général,syndicat d'initative,communauté de communes,roussillon conflent,compagnie du capitaine,médiathèqueL'Université de Montpellier a proposé un stand de "peluchologie", animée par Bruno Voland, qui a permis aux enfants de comprendre la biodiversité à travers un objet qui leur est cher.

Le Théâtre de l'Omnibus est venu avec sa très amusante machine à trier les idées.

La médiathèque communautaire a fait jouer les enfants au jeu de l'oie géant et proposé des lectures contées.

Mylène Montana, de l'Atelier du Hang'art a animé un atelier d'arts plastiques avec des produits recyclés.

Les enfants des écoles ont exposé leurs dessins très colorés.

millas,christian bourquin,charte intercommunale,université de montpellier,théâtre de l'omnibus,conseil général,syndicat d'initative,communauté de communes,roussillon conflent,compagnie du capitaine,médiathèquePour les plus grands, le conseil général a proposé la diffusion d'un film documentaire intitulé "Pesticides, non merci", le comité départemental de randonnée pédestre a sensibilisé le public à la marche et à la préservation de l'environnement, la communauté de communes Roussillon Conflent, en partenariat avec le Sydetom a tenu un stand consacré au recyclage et au compostage Et pour finir, le Syndicat d'Initiative de Millas a animé toute la journée la tombola fleurie, les gagnants ont emporté les compositions florales du Grenier Fleuri. Ces animations ont connu un grand succès. Aussi, la Charte Intercommunale du canton de Millas vous donne rendez-vous l'année prochaine, pour fêter le IIe Printemps de Millas, avec encore plus d'animations pour les petits et les grands.

Le premier "Printemps de Millas" a été inauguré à la Maison du parc par Christian Bourquin, président de la Charte Intercommunale du canton de Millas, et Robert Olive, président de la communauté de communes Roussilon conflent, entourés des élus locaux.

08.03.2012

Les PIJ communautaires font peau neuve

OBJ2921699_1.jpgNicolas Rubira est responsable du PIJ d'Ille-sur- Têt et du PIJ Itinérant.

Redynamiser le PIJ (Point information jeunesse), gratuit et accessible à tous mais uniquement sur les villages d'Ille-sur-Têt, Millas et Corneilla-la-Rivière, est devenu une évidence pour Roussillon-Conflent. L'objectif est de proposer aux jeunes à partir de douze ans, des animations et forums sur l'emploi, la formation, le logement, la santé, le multimédia, par la mise en place d'un animateur itinérant, sur tout le territoire.

Recruté en janvier dernier, Nicolas Rugira va à la rencontre des jeunes dans les communes, leur fait connaître le dispositif, crée du lien et répond à leurs interrogations. "Fort de dix ans d'expérience avec et pour les jeunes, intégrer la CdC est un tournant dans ma carrière avec des missions, des objectifs et des projets nouveaux, souligne le responsable du PIJ communautaire sis à Ille-sur-Têt mais aussi responsable du PIJ Itinérant, projet pilote sur le département. Le 'PIJ' n'est pas un lieu de loisirs mais un véritable lieu d'accompagnement".

La structure travaille donc en partenariat avec différents organismes : MLJ (Mission locale jeunes), TEST (Travail emploi solidaire de la Têt), entreprises du territoire accompagnant les jeunes dans leurs recherches d'emploi ou de stages. Ainsi, en janvier, vingt jeunes ont été accompagnés à travers les ateliers CV, mis en contact avec les entreprises et partenaires. Et un suivi au quotidien s'opère.

Auprès des collégiens 
Des projets de sécurité routière sont élaborés avec une aide de 300 € pour passer le permis de conduire pour tous les participants au stage de formation. "Nous allons également à la rencontre des collégiens dans les établissements avec des permanences d'informations. Les trois 'PIJ' communautaires (Corneilla-la-Rivière, Ille-sur-Têt ou Millas) seront aussi des lieux d'accueil pour les collégiens exclus pour fautes. Le temps de leur période d'exclusion, ils travailleront leurs cours et bénéficieront d'heures de prévention sur le thème correspondant à la cause de leur renvoi", souligne le responsable.

Enfin, le PIJ Itinérant permet l'aide au montage de "projets-jeunes" comme des projets environnementaux ou des "Juniors associations". "Les idées et les projets bouillonnent et doivent être adaptés aux besoins de la jeunesse, insiste Nicolas Rubira. Aussi, les collégiens et lycéens rempliront prochainement un questionnaire que je leur donnerai personnellement durant leur trajet en bus".

27.06.2009

Site internet...Nouvelle version

Suite à l’évolution des services en 2009, le site Internet de la Communauté de Communes Roussillon Conflent a été lifté, rénové, et mis au goût du jour

N'hésitez pas à le parcourir afin d'en tirer les informations dont vous avez besoin!!

30.04.2009

Collecte des déchets le 1er Mai

La Communauté de communes Roussillon Conflent communique que les collectes des ordures ménagères et du tri sélectif sur le territoire communautaire seront annulées le vendredi 1er mai sans être ajournées. Seule la tournée prévue sur le vieil Ille sera maintenue. Par ailleurs, les écarts nord de Millas ainsi que les bacs collectifs des 2 Corbère, Ille sur Tet, Millas, Rodes et St Michel de Llotes seront collectés le lendemain. 

Les déchetteries d’Ille sur Têt et de St Féliu d’Avall seront fermées ce vendredi. 

Les Services Techniques de la Communauté de communes Roussillon Conflent se tiennent à votre disposition pour tout renseignement au 04 68 57 86 85 ou au 06 30 67 49 13.

24.02.2009

Déplacement des colonnes d'apports volontaires

La communauté de communes Roussillon Conflent communique. Les 13 colonnes d'apport volontaire à verre ont été déplacées en différents points de Millas. Pour une plus grande proximité, les Millassois pourront déposer leurs bouteilles et bocaux de verre dans les colonnes situées : avenue de la Gare ; passages à gué rue Emile Zola Le Boulès ; rue Républicain Espagnol / centre sportif ; parking d'Intermarché ; chemin du Tournail / pompiers ; rue de la Font de la mille / direction plan d'eau ; plan d'eau ; avenue Jean Jaurès ; ateliers municipaux / rue du Falconé.

Retrouvez toute l'info "Environnement" (collectes déchets, colonnes d'apport volontaire, tri sélectif...) sur le site www.roussillon-conflent.fr

06.02.2009

Voeux à la population : gendarmerie, collège...

672936645.jpgCérémonie de voeux traditionnelle suivie par de plus en plus de monde. Une foule qui a attentivement écouté le discours et les projets du maire.

Ce 30 janvier, la halle des sports était comble. En effet, les Millassois viennent de plus en plus nombreux à la cérémonie des voeux du maire. La chorale de l'école de musique millassoise ACTEM assurait l'animation musicale de ce début de soirée.

Ensuite, ce fut l'occasion, pour le maire, Damienne Beffara, de souhaiter ses meilleurs voeux à la population et d'annoncer les perspectives pour l'année 2009. Celle-ci verra s'ouvrir de nombreux et importants chantiers.

Ont déjà démarré : les travaux de protection de la population contre les inondations. De même, les travaux de construction d'un giratoire, d'une piste cyclable et d'un chemin piétonnier à l'entrée ouest de Millas (côté Néfiach) ainsi que la transformation en voie urbaine du chemin rural qui passe derrière Intermarché viennent de commencer. Une fois terminés, ces ouvrages desserviront, notamment, la nouvelle gendarmerie construite par la communauté de communes cette année et le collège construit par le conseil général dans 2 ou 3 ans. Au mois de mai débutera la reconstruction de la station d'épuration (2 700 000 euros) pour porter la capacité de l'équipement à 6 500 équivalents-habitants. Au début du 2 e trimestre 2009, l'électricité et le chauffage de l'église seront totalement rénovés.

foule.jpg
Et plus tard...

Un peu plus tard, suivront : l'embellissement de la traversée de Millas (amélioration de l'avenue Jean-Jaurès en concertation avec la population), la restauration de l'ancienne cave "Roca" avec l'aménagement de salles municipales supplémentaires et d'un accueil de jour ouvert aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, la rénovation des écoles (extension de la maternelle), l'aménagement d'un parcours de santé sur le 4 e lac, le recalibrage des chemins de garrigue servant également de piste de secours.

Puis Robert Olive, président de la communauté de communes Roussillon-Conflent et Christian Bourquin, président du conseil général, ont pris la parole pour témoigner du soutien qu'ils apportent à Millas, le premier en rappelant le rôle attractif de la communauté de communes et les divers transferts de compétences lui incombant, le second en rappelant que le conseil général sera toujours au côté de la commune pour le bien-être de ses habitants "en améliorant le confort des citoyens".

Etaient notamment présents, les bénévoles associatifs, les fonctionnaires, les partenaires économiques et financiers, monsieur le curé, les pompiers, les gendarmes... totalement rénovés.