02.01.2015

Les PIJ se mobilisent pour les Assises de la Jeunesse

Les jeunes du PIJ communautaire Roussillon-Conflent ont mis la main à la pâte à l’occasion de ces Assises.

millas, hermeline malherbe, conseil général, PIJ, forums jeunesseHermeline Malherbe, présidente du conseil général et les jeunes du PIJ.

« Débattre pour mieux agir ! ». C’était le mot d’ordre de ces nouvelles Assises de la Jeunesse organisée par le conseil général des Pyrénées-Orientales. Une deuxième édition placée sous le signe du débat et de la concertation avec le lancement des «Forums jeunesse» et une discussion interactive via une plateforme numérique installée au sein du PIJ communautaire de Corneilla-la-Rivière.

Mobilisés toute l’année sur les thématiques du Développement durable, les jeunes de Roussillon Conflent se sont largement impliqués dans l’organisation de cette première journée dédiée à l’environnement: participation au « world café » du conseil général, préparation des instances consultatives de la jeunesse ou encore débat sur la web radio « TakeIt !» avec Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.

En marge de ces actions, de nombreux ateliers permettaient aux jeunes de toucher du doigt les problématiques liées à l’environnement mais également les solutions innovantes et les perspectives qu’offre le développement durable.

Des idées qui ne demandent plus qu’à germer entre les murs des PIJ communautaires d’Ille-sur-Têt et de Corneilla-la-Rivière.

08.10.2014

Bloc-Notes

 Journée consacrée au patrimoine. Cet après-midi, dès 15 h, rendez-vous dans le jardin et les salles de la Maison du Parc, exposition « Histoire de voir »: parcours visuel autour des contes et des légendes des Pyrénées.
A 18 h 30, Jean Rifa racontera la vie d’antan dans les villages du département et à Millas. Conférence suivie d’une séance de dédicaces (salle d’exposition). Entrée libre.

Renseignements au 0468578197 ou sur le www.roussillon-conflent.fr

● Consultation prénatales du conseil général. Ce matin de 9 h à 12 h, rue de la Poste (à côté de la mairie). Sur rendez-vous au 04 68 57 41 00.

05.08.2014

La feria et ses aficionados sur leur 31

Entre traditions et esprit festif, c’est LE rendez-vous au cœur de l’été.

millas, feria, toros, élevage, Mirura, Victorino Martin, Valdefresno, Urcola, Le Laget,Jalabert, violaine puech, hermeline malherbe, conseil général, christian bourquin conseil régional, ségolène neuville, secrétaire d'état, bernard lopez, comité d'animations, valérie ponsLa grande cour d’honneur a accueilli élus et invités triés sur le volet pour la présentation de cette 31e feria. Photos Th. G. et G. M.

« Sempre endavant », est la devise de trois décennies de feria de Millas. L’an dernier l’un des événements populaires les plus attendus de l’été fêtait, en effet, son 30e anniversaire durant lequel fut présentée la première novillada concours. Pour faire encore plus frissonner les aficionados des élevages mythiques Mirura, Victorino Martin, Valdefresno, Urcola, Le Laget et Jalabert avaient foulé le sable des modestes arènes millassoises. Au grand dam des associations et diverses manifestations anticorridas « qui
viennent jouer les trouble-fête », se sont irrité les défenseurs. Mais ce grain de sable, grossissant au fil des ans, fut à peine évoqué au moment de la présentation de la feria à Perpignan, devant une pléiade d’invités triés sur le volet.

Festivités et traditions

Le programme des festivités (lire article suivant) fut donc détaillé dans la cour d’honneur du Palais des Rois de Majorque, avec en fond la symbolique affiche rouge et noir signée Violaine Puech, artiste peintre. Hermeline Malherbe, présidente du conseil général, Christian Bourquin président du conseil régional, Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat. Bernard Lopez, président du comité d’animations culturelles ont officiellement lancé l’édition 2014. Christian. Bourquin : « Les ferias font partie des multiples richesses culturelles de notre pays et occupent une place particulière dans notre département puisque déjà au XVe siècle on courait le toro dans les villages du Vallespir et dans la plaine du Roussillon. Aujourd’hui ces instants privilégiés sont devenus de véritables manifestations populaires où la corrida n’est qu’un élément parmi tant d’autres...». Hermeline Malherbe: « Depuis 31 ans cette feria entraîne dans les rues tout ce qui fait son charme et son attrait, toutes générations confondues ». Ségolène Neuville enfin : « Comme chaque année, je viendrai avec plaisir partager avec vous ce moment fort de la vie festive millassoise ! ». V. Pons

01.08.2014

Le vibrant hommage du département à Jean Jaurès

A Perpignan, Millas ou Thuir, les célébrations se sont succédé hier dans les P.-O. pour commémorer l’assassinat du député socialiste.

millas, jean jaurès, centenaire, jacques cresta, hemeline malherbe, ségolène neuville pierre estève, conseil généralDépôt de gerbe hier au pied de la stèle de Jean Jaurès à Perpignan. Photo Philippe Rouah

La grande famille socialiste n’a pas manqué le rendez-vous de l’anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès. Une date toute particulière cette année, marquée hier par un rassemblement au pied de la stèle de la place de Catalogne à Perpignan. « Il y a un siècle, le 31 juillet 1914, le nationalisme et la guerre, par la main et le revolver de Raoul Villain, assassinaient le porte-parole et le porte-voix du monde ouvrier, celui auquel on se réfère encore, cent ans plus tard, lorsque l’on déclare avec fierté être socialiste ». Le député Jacques Cresta laisse parler son coeur en cet instant solennel de la commémoration. A ses côtés, Hermeline Malherbe, la présidente du conseil général, Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat ou encore Pierre Estève, conseiller général et vice-président du département, assistent ensemble au dépôt de gerbe, prélude à la cérémonie prévue dans la foulée à Millas. Au même moment, à Thuir, le Front de gauche se réunissait également pour rappeler l’idéal de République sociale que défendait, au début du XXe siècle, cette figure du pacifisme qu’était Jean Jaurès.

Contemporain Jean Jaurès

Un idéal et aussi un discours qui résonnent d’autant plus aujourd’hui, comme l’a souligné encore Jacques Cresta. « Cent ans plus tard, il nous est douloureux de voir combien ce combat pour la paix est toujours d’actualité. Palestine, Birmanie, Somalie, Afghanistan, Syrie, Irak, Ukraine, Nigeria, Mali et dans bien d’autres lieux encore, le sang coule et continue de couler ». Contemporain à bien des égards, Jean Jaurès l’a été également dans son discours sur la jeunesse qu’il présenta à Albi en 1903. « Le courage, c’est d’accepter les conditions nouvelles que la vie fait à la science et à l’art, d’accueillir, d’explorer la complexité presque infinie des faits et des détails... C’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains, aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques ». M. M.

15.06.2014

La médiathèque communautaire Robert-Avril fait peau neuve

Élus et équipe communautaire ont célébré le nouvel aménagement de cet espace plus ouvert, au mobilier tout neuf avec de nouveaux équipements informatiques et multimédias.
millas, médiathèque, robert avril, réaménagement, cdc roussillon conflent, mairie, conseil général, région, dracRéaménagement médiathèque communautaire.

Quelques-unes des nouveautés ont donc été présentées aux élus de la CdC (communauté de communes) Roussillon-Conflent, à l’occasion d’une réception organisée par l’équipe de la médiathèque communautaire Robert-Avril de Millas. Un réaménagement salutaire, porté par la CdC et réalisé grâce au soutien de la mairie de Millas, du conseil général, de la Région, de la DRAC et de la médiathèque départementale, qui devrait permettre de donner un nouveau souffle à ce lieu, qui a fêté ses dix ans à l’automne dernier.

De nouveaux atouts

Pensée comme un véritable lieu d’échanges et de partage, la structure communautaire nouvelle version est déjà plébiscitée par les abonnés. « L’espace est vraiment bien conçu, plus ouvert, plus agréable aussi, indique Robert, un habitué des lieux. Les collections sont mises en valeur et invitent à la découverte ». L’autre nouveauté, c’est l’espace multimédia qui comprend désormais deux postes informatiques et une platine pour offrir aux abonnés un meilleur service.

Cette nouvelle dynamique initiée par le service lecture publique de Roussillon Conflent, porte déjà ses fruits puisque l’on constate une augmentation de 23% de nouveaux inscrits depuis que la médiathèque a rouvert ses portes et un nombre d’abonnés actifs en augmentation de plus de 12% par rapport à 2013.

Des plus

Par ailleurs, la programmation des animations proposées a été revue et étoffée. « Nous voulons organiser le plus d’animations possibles dans nos murs, afin de fidéliser les abonnés et transformer une simple visite en une fréquentation et une utilisation régulière de nos services, explique la responsable de la médiathèque. C’est pourquoi, nous privilégions des animations interactives et conviviales, tels que les ateliers créatifs, les après-midi jeux de société ou encore l’initiation au scrapbooking. L’objectif est vraiment de passer d’un mode de fréquentation très consumériste, à un comportement participatif de nos abonnés ».

Mention spéciale donc à l’équipe de la médiathèque, et notamment à ses fidèles bénévoles, Françoise Hervé et Monique Hérant, qui ont travaillé d’arrache-pied pour offrir aux habitants de Millas et de Roussillon-Conflent, un véritable lieu de vie et de rencontres dédié à la culture.

A la Maison du Parc, 19 rue de la Fontaine. Ouvert : mercredi de 9 h 30 à 12 h30 et de 14 h à 18h ; vendredi de 15h à 18 h ; samedi de 9h 30 à 12 h30. Informations et abonnements : 04 68 57 81 97.

06.04.2013

Réhabilitation d'un logement social

millas, beffara, centene, FDPLS, bigotte, ANAH, conseil général, CAF, fondation abbé Pierre, Caisse d'EpargneLes élus lors de l'inauguration. PHOTO/© D.R

Mme Beffara, maire, et André Centene, président de la FDPLS ont invité leurs partenaires à l'inauguration de la réhabilitation d'une maison de ville, dernièrement. Mme Bigotte, conseillère générale du canton, et les conseillers municipaux de Millas ont assisté à la remise des clés au futur locataire. Cette opération a été financée grâce aux subventions de l'ANAH, du conseil général, de la CAF, de la Fondation Abbé Pierre et d'un prêt auprès de la Caisse d'Épargne. Il s'agit d'un bien communal, confié à la FDPLS sous la forme d'un bail à réhabilitation, afin de produire un logement T3, avec un loyer très social, c'est-à-dire très en dessous du prix du marché. Ce bien demeure propriété de la commune et est comptabilisé dans le pourcentage de logements sociaux de Millas. La FDPLS est la seule association du département à posséder l'agrément ministériel qui lui permet de produire des logements. Cette opération s'inscrit dans le champ de l'économie sociale et solidaire. C'est un outil de revitalisation des centres anciens et de mise en valeur du patrimoine. Les entreprises locales ont été sollicitées pour la réalisation des travaux. La réhabilitation offre une maîtrise du loyer et des charges grâce à une isolation performante.

20.12.2012

La prestation des Bonnet récompensés par le Conseil Général

millas,bonnet,jonathan,jeremy,jean-pierre guillemet,françoise bigotte,hermeline malherbe,conseil généralLicenciés au club de Millas Boxe et membres du Pôle France de Toulouse, les jumeaux millassois étaient allés au Monténégro remporter chacun un titre de champion d'Europe : Jonathan (-60 kg) et Jérémy (-65 kg). C'est à ce titre qu'ils ont reçus chacun un chèque des mains d'Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Général, et Françoise Bigotte, conseillère régionale.millas,bonnet,jonathan,jeremy,jean-pierre guillemet,françoise bigotte,hermeline malherbe,conseil général