14.02.2011

Un arbre de la laïcité en terre

damienne beffara,guy georges,hermeline malherbe,christian bourquin renée soum,conseil général,conseil régional,g.e.s.a.,solidarité laïque,arbre,laïcité,millasLe président de la Région, Christian Bourquin, à l'oeuvre.

Le maire Damienne Beffara, souhaitait marquer symboliquement cette date (le vote de la loi du 9 décembre 1905 de séparation de l’Église et de l’État), en plantant un arbre de la laïcité comme cela s'est fait dans quatre autres villages du département. Dans son discours officiel, le maire a rappelé le principe républicain de laïcité, inscrit dans l'article 1er de notre constitution.  Il s’agit d’illustrer et de défendre les principes et les valeurs laïques, en particulier la liberté de conscience.

Parmi les  initiatives, l’une d’entre elles se distingue par son originalité : la plantation d’arbres de la laïcité, en relation avec des municipalités sensibles aux questions laïques.

Symbole du quatrième pilier de la Constitution, l'arbre de la « laïcité », a donc pris racine récemment dans les jardins de la maison du parc. Et c'est en présence de Damienne Beffara, d’Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général, de Christian Bourquin, Président du Conseil Regional, de Renée Soum, présidente du G.E.S.A. et de Guy Georges, président de l’association « Solidarié Laïque », ont participé à cet événement mettant chacun une pelletée de terre pour ce pilier de la ndamienne beffara,guy georges,hermeline malherbe,christian bourquin renée soum,conseil général,conseil régional,g.e.s.a.,solidarité laïque,arbre,laïcité,millasature.damienne beffara,guy georges,hermeline malherbe,christian bourquin renée soum,conseil général,conseil régional,g.e.s.a.,solidarité laïque,arbre,laïcité,millas

05.02.2011

Damienne Beffara a joué la carte de la simplicité

Il aurait presque fallu pousser les murs de la salle omnisport pour recevoir les invités à la cérémonie des voeux du maire à la population.

Dans une salle aux couleurs catalanes, la maire, Damienne Beffara, rejoignait les membres de son conseil municipal, à la tribune, où se pressaient, aux côtés des élus du village, Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Général, Christian Bourquin, Président du Conseil Régional et conseiller général, Françoise Bigotte sa suppléante..

millas,voeux,damienne beffara,hermeline malherbe,christian bourquin,françoise bigotte,mairie,conseil général,conseil régional,languedoc roussillon,pyrénées orientales10 ans à la tête de la commune
Dans un discours auquel elle a voulu donner le ton et la forme d’une amicale conversation en toute simplicité avec ses concitoyens, Damienne Beffara a dressé un mandat de ses dix ans à la tête de la commune et de nombreux investissements de proximité ont été menés à bien : la restauration de la mairie (primée par les « rubans du patrimoine »), la Maison du parc avec la médiathèque et les salles associatives, la maison de la petite enfance avec sa crèche, sa halte-garderie et son relais d’assistantes maternelles, la zone d’activités économiques « Los Palaus » qui s’ajoute à celle du « Falcone », le restaurant scolaire, dans le bâtiment restauré, anciennement « Le Central », la charte intercommunale et le syndicat d’initiative, le second gymnase et le point information jeunesse (PIJ), le skate parc, les 264 places gratuites de stationnement automobile en centre-ville, l’étanchéisation du réseau d’égouts et du réseau d’eau potable, la déchetterie intégrée au centre technique municipal n°1, le rond-point et le réseau pluvial à l’entrée Ouest de la ville, la potence agricole, les espaces verts autour des 4 lacs, la reconstruction de la station d’épuration, le centre technique municipal n°2, l’embellissement de l’avenue Jean Jaurès entre l’intersection avec le boulevard Vaillant-Couturier et le nouveau rond-point, la restauration de l’intérieur de l’église, le système centralisé de chauffage des bâtiments communaux, les jardins familiaux.

millas,voeux,damienne beffara,hermeline malherbe,christian bourquin,françoise bigotte,mairie,conseil général,conseil régional,languedoc roussillon,pyrénées orientalesLe dynamisme de la commune en matière de réalisation d’équipements publics s’est vu renforcé par celui d’autres collectivités locales qui ont investi sur le territoire communal.

Le syndicat intercommunal (SIVU) de FORÇA-REAL a aménagé le parvis de la chapelle. C’est l’intercommunalité qui a construit le moulin à huile et le centre de tri postal et qui rénove actuellement le centre de loisirs. L’office départemental d’HLM a réalisé la nouvelle perception, et début 2011 démarrera la construction de la nouvelle gendarmerie. Le conseil général a réalisé la cuisine centrale ainsi que la maison sociale et construira très rapidement le collège. Grâce à ses aides financières, il a contribué à de nombreux projets.

millas,voeux,damienne beffara,hermeline malherbe,christian bourquin,françoise bigotte,mairie,conseil général,conseil régional,languedoc roussillon,pyrénées orientalesPrirent ensuite successivement la parole Hermeline Malherbe, qui assura qu’en tant que Présidente du conseil Général, la commune pourrait compter sur elle et la solliciter pour accompagner et aider ses projets. Quant à Christian Bourquin, à la fois conseiller général du Canton et Président du Conseil Régional, il rappela dans un discours rempli d’émotions, que son cœur était à Millas et même si ses charges l’emmènent, dorénavant, sur les routes du Languedoc-Roussillon, son port d’attache est, et restera Millas.

Après ces propos enthousiastes, il était temps de reprendre haleine et force : c’est ce à quoi invita Damienne Beffara, autour d’ un buffet convivial. Et c’est dans un brouhaha joyeux que s’est poursuivie, tard dans la nuit, cette belle soirée.

02.02.2011

Aide à la station d'épuration

millas, station d'épuration, aides aux projets structurants, damienne beffara, maire, hermeline malherbe, présidente, conseil général, christian bourquin, président, conseil régional, conseiller général,

Dernièrement,  en mairie, Damienne Beffara, Maire, Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général et Christian Bourquin, président du Conseil Régional et Conseiller Général du Canton de Millas,  ont signé une convention définissant les modalités du versement d'une subvention départementale en annuités qui vient aider le financement de la reconstruction de la station d’épuration de Millas. Le conseil général s'implique fortement en faveur de l'équipement des communes des Pyrénées-Orientales. Ainsi la subvention a été accordée dans le cadre du programme départemental d'aide aux projets structurants et prend la forme du paiement annuel de 11 533 euros pendant 15 ans. Le montant total de la subvention représente donc la coquette somme de 172 995 euros.

millas,station d'épuration,aides aux projets structurants,damienne beffara,maire,hermeline malherbe,présidente,conseil général,christian bourquin,président,conseil régional,conseiller généralUne poignée de mains entre Christian Bourquin, Damienne Beffara et Hermeline Malherbe, pour sceller cet accord.

Suite logique aux travaux d’étanchéisation du réseau d’égouts que la ville a précédemment réalisé  pour faire face à l’augmentation de la population (bientôt 5000 habitants). « Ces investissements en matière d’assainissement sont peu visibles, car les résultats sont cachés ou enterrés et médiatiquement peu porteurs, ils s’avèrent pourtant très significatifs en matière de développement de la cité », comme la rappelait Damienne Beffara, « le potentiel de la station d’épuration doit suivre la pression démographique portant sa capacité de dépollution à 6 500 équivalents habitants, investissement indispensable au bien-être de la cité ».